Différences entre les versions de « tranchée »

364 octets ajoutés ,  il y a 1 an
(Traductions : +grec ancien : διῶρυξ (assisté))
#* ''La guerre de '''tranchées'''.''
#* ''Nettoyer une '''tranchée''' c’est en tuer ou en faire prisonniers les occupants.''
#* ''ArtillerieL'artillerie de '''tranchée''' est à faible portée.''
# {{méton|fr}} Ensemble des [[personne]]s, des [[soldat]]s, présents dans ce [[retranchement]].
#* ''Les Boches préparaient un « sale » coup, et Luc, de quart au périscope, avait donné l’alerte à sa '''tranchée'''. Presque aussitôt le bacchanal se déchaîne : les obus pleuvent, les parapets sautent.'' {{source|{{w|Charles Le Goffic}}, ''Bourguignottes et pompons rouges'', 1916, p.page 155}}
# {{au pluriel|fr}} {{désuet|fr}} [[douleur|Douleurs]] [[très]] [[aigu]]ës qu’on [[ressentir|ressent]] dans le [[ventre]], dans les [[entrailles]].
#* ''Ce médicament lui a causé de violentes '''tranchées'''.''
#* ''Quand les '''tranchées''' de l’accouchement prirent à cette femme.''
#* ''Mais, déjà la lumière était moins violente et, malgré les '''tranchées''' qui fouettaient de temps en temps son ventre, et une irritation qui enflammait ses reins et sa ceinture, Angelo s’attarda un instant pour être bien assuré du soir.'' {{source|{{nom w pc|Jean|Giono}}, ''Le hussard sur le toit'', 1951, réédition Folio Plus, page 42}}
#* ''Et il faut donner à tes paroles la mélodie la plus pitoyable que tu aies jamais entendue. Allons, autant ! Oui, c’est mieux. Mais il faut soupirer, soupirer comme un cheval qui a des '''tranchées'''. Comme ça !'' {{source|{{w|Knut Hamsun}}, ''La Faim'', traduction de Georges Sautreau, 1961, p.page 117}}
#* '''''Tranchées''' rouges'' : Tranchées fort [[violent]]es, en parlant des [[cheval|chevaux]].
 
31 822

modifications