Différences entre versions de « jésuite »

279 octets ajoutés ,  il y a 7 mois
(Ajout d'un fichier audio de prononciation depuis Lingua Libre)
# {{religion|fr}} Relatif à la [[Compagnie de Jésus]].
#*''Les collèges '''jésuites'''.''
#* ''Henri IV est le grand-père de Louis XIV, Cotton, le grand-oncle du P. la Chaise : deux royautés, deux dynasties, celle des rois, celle des confesseurs '''jésuites'''.'' {{source|{{w|Jules Michelet}}, ''Le prêtre, la femme, la famille'', Paris : Chamerot, 1862 (8{{e}} éd.), p.page 17}}
#* ''En effet, si tous les qualificatifs désignant les élus dans la doctrine '''jésuite''' sont également présents dans la doctrine janséniste, tous les qualificatifs par lesquels les jansénistes caractérisent les élus ne se trouvent pas dans la doctrine '''jésuite'''.'' {{source|Pierre Force, ''Le problème herméneutique chez Pascal'', J. Vrin, 1989, p.page 188}}
# {{arts|fr}} [[baroque#fr|Baroque]] ; l’{{w|Église du Gesù (Rome)|église du Gesù}}, à Rome, étant l’un des premiers exemples de l’art baroque.
#*''L’{{w|art '''jésuite'''}}.''
#*''Avoir un air '''jésuite'''.''
#* ''Aujourd’hui, depuis longtemps, ils sont mariés. Ma fille n’est pas heureuse. Cet homme n’avait pas seulement l’air d’un '''jésuite'''. Il l’est. – Pouvez-vous me dire, madame, ce que c’est que d’être un '''jésuite''' ? – C’est, monsieur, d'apporter un raffinement particulier dans l'art des combinaisons. Par exemple dans l'art de punir.'' {{source|{{w|Marcel Jouhandeau}}, ''{{w|Chaminadour}}'', Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 291}}
#* ''Même ceux qui parlaient avec grandiloquence et rêvaient visiblement de panache lui parlaient alors avec tous les signes de la diplomatie la plus '''jésuite'''.'' {{source|{{nom w pc|Jean|Giono}}, ''Le hussard sur le toit'', 1951, réédition Folio Plus, page 139}}
 
==== {{S|dérivés}} ====
22 386

modifications