Différences entre les versions de « braguette »

272 octets ajoutés ,  il y a 1 an
(Ajout d'un fichier audio de prononciation depuis Lingua Libre)
#* ''À plusieurs reprises il fit signe à Honoré que le vent soufflait dans sa '''braguette'''.'' {{source|{{w|Marcel Aymé}}, ''La jument verte'', Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 113.}}
#* ''Dans la même dévotieuse série, sainte nitouche se comprend d'elle-même : « N'y touche. » A quoi ne touche-t-elle pas ?... Disons, essentiellement aux choses qui sont dans la '''braguette''' des messieurs, […].'' {{source|Claude Duneton, ''La Puce à l'oreille: Anthologie des expressions populaires avec leur origine'', Le Livre de Poche, 2014}}
#* ''Peut-être que c'était le cœur qui avait lâché à force de s’astiquer le chinois et qu'il gisait quelque part, '''braguette''' ouverte sur le néant.'' {{source|Gérard-Fernand Bianchi, ''Généalogie fractale'', Éditions Éphémère/Lulu.com, 2016, p. 246}}
# {{métonymie|fr}} {{familier|fr}} Activité sexuelle masculine.
#* ''Et les deux auteurs impertinents de citer un proverbe milanais : « Si le Seigneur ne pardonne pas les péchés de la '''braguette''', Il peut bien rester tout seul, là-haut, au ciel, à jouer de la trompette.»'', {{source|Jean-Paul{{smcp| Kurtzau}}, ''Au nom de Jésus fils de l’Homme et de Christ fils des Dieux'', réédition Books on demand, 2015}}