Différences entre versions de « malaisant »

72 octets ajoutés ,  il y a 4 mois
m
Bonne entrée
m (légende résumée)
m (Bonne entrée)
#* ''Gustave Courbet est l’inventeur de ce cadrage '''malaisant'''. La légende veut qu’il ait couché avec sa maîtresse avant de la faire poser.'' {{source|{{nom w pc|Philippe|Lefait}}, ''Petit lexique intranquille de la télévision'', Stock, 2011, lettre X}}
#* ''Dans ''La Difficulté d’être'' ou les ''Entretiens sur le cinématographe'', il déclare que la seule beauté qui vaille est celle de l’accidentel provenant d’un « effet de surprise inexplicablement provoqué par une brèche qui s’ouvre à l’improviste » ; que le merveilleux et la poésie doivent l’« attaquer par embuscade » ; qu’il désire que ses œuvres soient « '''malaisantes''', inopportunes, boiteuses, inconfortables ».'' {{source|Éric {{petites capitales|Thouvenel}}, ''La Villa Santos Sospir : Cocteau, portrait faussaire'', dans ''Le court métrage français de 1945 à 1968 (2) : Documentaire, fiction : allers-retours'', sous la direction de Antony Fiant et ‎Roxane Hamery, Presses universitaires de Rennes, 2008, page 228}}
#* ''Théâtre minimal de l’évasion et de l’enfermement, ''Schizes sur le sundae'' oscille entre confort plaisant et complaisance '''malaisante''' […]'' {{source|Frédérique {{petites capitales|Doyon}}, « L’absolutisme du plaisir à répétition », dans ''{{w|Le Devoir}}'', 30 novembre 2013}}
 
==== {{S|synonymes}} ====
'''malaisant''' {{pron|ma.lɛ.zɑ̃|fr}}
# ''Participe présent du verbe'' [[malaiser]].
#* ''Une troisième cause encore peut être donnée à ce retard de la science agricole, et celle-là est digne de toute l’attention du Congrès : c’est la tendance de chacun à agrandir son domaine au lieu de l’améliorer ; c’est ce déplorable esprit d’envahissement qui nous porte, malgré nous, à convoiter la propriété du voisin, aussitôt que nous disposons d’un certain capital ; c’est ce besoin irrésistible que l’on a d’arrondir son patrimoine en se '''malaisant''', tandis qu’on s’enrichirait en y dépensant la somme que l’on a amassée avec.'' {{source|1=''[http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5453308m/f337.item.r=%22malaisant%22 Annuaire des cinq départements de la Normandie]'', publié par l'Associationl’Association normande, Caen, 1850, page 269}}
#* ''Ils appellent en même temps, l’attention de M. le Préfet, sur la situation souvent très intéressante des femmes de cultivateurs mobilisés, qui, quoiqu’ayant souvent plusieurs enfants et venant de s’installer dans une ferme {{incise|installation comportant pour achat de bestiaux et mobilier agricole, un emprunt parfois considérable et les '''malaisant''' pendant de longues années,}} se voient refuser l’allocation sous prétexte que leur exploitation contient plus de 3 ou 4 hectares, tant de vaches ou de chevaux, alors que les habitants des villes ou bourg auraient en comparaison facilité bien plus grande pour y faire admettre leurs réclamations.'' {{source|1=Conseil général d’Ille-et-Vilaine, ''[http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5657663k/f301.item.r=%22malaisant%22 Rapports et délibérations]'', avril 1905, page 299, « s » ajouté dans ''installer''}}
 
=== {{S|prononciation}} ===
=== {{S|références}} ===
{{Références}}
 
{{Bonne entrée|français}}
 
== {{langue|berrichon}} ==
'''malaisant''' {{pron||bourbonnais}}
# [[difficile|Difficile]], [[malaisé]].
#* ''A les copains qu’lis mon artique<br>Ou m’f’rait plaisi d’sarrer la main<br>D’mêm’ qu’à ieux feun’s et ieux bambins.<br>Ou s’rait de franc cœur, comme i l’explique !<br><br>Mais, faut même pas qui z’y pense —<br>Oué t’un boulot trop '''malaisant''' !<br>Supposez qu’agneu i l’coumence<br>Je l’finirais i sais pas quand !'' {{source|1=Association amicale des mutilés blessés réformés et anciens combattants de la grande guerre de l’arrondissement de Montluçon, ''I vous la souhaite !'' dans ''[http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7589953v/f4.item.r=%22malaisant%22 Le Veilleur du vieux château : bulletin de l’Association amicale des mutilés, blessés, réformés et anciens combattants de la Grande Guerre, de leurs veuves, orphelins et ascendants, de l'arrondissementl’arrondissement de Montluçon]'', décembre 1937, page 74}}