Différences entre les versions de « pâlir »

596 octets ajoutés ,  il y a 10 mois
m
→‎Verbe : Exemple.
(→‎Dérivés : +1)
m (→‎Verbe : Exemple.)
# [[devenir|Devenir]] [[pâle]].
#* ''Le soleil '''pâlit''' au milieu de son cours, et l'azur du ciel, traversé de bandes verdâtres, semble se décomposer dans une lumière louche et troublée.'' {{source|{{w|François-René de Chateaubriand}}, ''[[s:Les Martyrs|Les Martyrs]]'', livre dix-neuvième, volume 2, éd. Le Normant, 1809, page 239}}
#* ''Pour '''sonder''' son frère, Aristide, qui n’osait paraître inquiet ouvertement, se contenta de lui demander :<br
/>— As-tu lu mon article d’hier ? Qu’en penses-tu ?<br
/>Eugène eut un léger mouvement d’épaules.<br
/>— Vous êtes un niais, mon frère, répondit-il simplement.<br
/>— Alors, s’écria le journaliste en '''pâlissant''', tu donnes raison à Vuillet, tu crois au triomphe de Vuillet.<br
/>— Moi !… Vuillet…'' {{source|Émile Zola, ''La Fortune des Rougon'', {{nobr|G. Charpentier}}, Paris, 1871, {{nobr|ch. III}} ; réédition 1879, {{nobr|p. 99}}}}
#* ''Les révoltés du Moyen-Âge<br/>L’ont arboré sur maints beffrois.<br/>Emblème éclatant du courage,<br/>Toujours il fit '''pâlir''' les rois.'' {{source|{{w|Paul Brousse}}, ''Le drapeau Rouge'', 1877}}
#* ''La moindre émotion le fait '''pâlir'''.''
5 752

modifications