Différences entre les versions de « réducteur »

403 octets ajoutés ,  il y a 3 mois
→‎Adjectif : + ex.
m (Remplacement des modèles de lexiques par le modèle lexique)
(→‎Adjectif : + ex.)
#* ''Les problèmes complexes que pose à la société française la maîtrise des dépenses de santé sont dissimulés par un discours '''réducteur''' évacuant notamment les véritables difficultés…'' {{source|Michel Mougeot, ''Rhétorique et immobilisme : le rôle social ambigu du discours économique sur la santé'', dans ''Politiques et management public'', 1988, vol. 6, numéro 6-1, page 103-115.}}
# {{lexique|chimie|fr}} Qui [[désoxyder|désoxyde]] c’est-à-dire, en parlant d’éléments chimiques, qui donnent un ou des [[électron]]s aux éléments d’une autre substance qui s’en trouve réduite.
#* ''Alors qu'en milieu normal le rH2 cytoplasmique est compris entre 9 et 12, celui des vacuoles est toujours supérieur à 16, c'est à dire que, tandis que le cytoplasme normal est nettement '''réducteur''', le vacuome hydrophile incorporé se montre oxydant.'' {{source|{{w|Pierre Dangeard}}, ''Le vacuome de la cellule végétale : morphologie'', vol. 3, part. 4, Éditions Springer 1956, p. 35}}
#* ''Le lactate est donc un déchet du métabolisme fermentaire, alors qu’il renferme un pouvoir '''réducteur''' résiduel important. Ce déchet est éliminé des cellules de manière à poursuivre les oxydations cellulaires.'' {{source|Daniel Boujard, ‎Bruno Anselme & ‎Christophe Cullin, ''Biologie cellulaire et moléculaire'', Dunod, 2012, page 241}}
#* ''Dans une seule unité stationnelle en Plaine lorraine (V3), il existe un engorgement particulier, par nappe permanente non '''réductrice''' et donc non ou peu asphyxiante : l’horizon bleuté est alors absent, et la nappe ne présente pas les même contraintes pour l’enracinement.'' {{source|Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) Grand Est, ''Les milieux forestiers de la Plaine lorraine'', juin 2016|lien=https://grandest.cnpf.fr/data/plainelorraine_1.pdf}}