Différences entre les versions de « ruthène »

261 octets ajoutés ,  il y a 4 mois
aucun résumé de modification
m (Remplacement des modèles de lexiques par le modèle lexique)
 
{{voir|Ruthène}}
 
== {{langue|fr}} ==
=== {{S|étymologie}} ===
'''ruthène''' {{pron|ʁy.tɛn|fr}} {{mf}}
# Relatif aux [[Ruthène]]s, peuple slave, ou à la [[Ruthénie]].
#* ''Né Andrew Warhola, dernier-né à la santé fragile d’une famille immigrée '''ruthène''' miséreuse (leur village se trouve aujourd’hui en Slovaquie, où a été créé un petit Musée Warhol), timide maladif et homosexuel moqué, il est devenu l’artiste le plus riche et le plus célèbre du pays.'' {{source|Nathaniel {{pc|Herzberg}}, « Impossible''Impossible d’échapper à Andy Warhol », Warhol''Le, Mondesite lemonde.fr'', « Le Monde culture et idées », 19 juillet 2012}}
# Relatif au [[ruthène#fr-nom|ruthène]], ancienne langue slave.
#* ''L’abandon progressif de la langue '''ruthène''' (blanc ruthène et ukrainien) par les élites du pouvoir, à la fin du {{pc|xvi}}XVI{{e}} siècle et surtout au XVIIeXVII{{e}} siècle, est un processus qui fut très bien décrit dans la thèse d’Antoine Martel.'' {{source|Daniel {{pc|Beauvois}}, « Le multipalimpseste des cultures lituano-ruthènes : variations sur le mineur et le majeur », ''Slavica'' numéro 20, page 200}}
#* ''Déjà mademoiselle courait en bas désamorcer un conflit entre deux emphytéotes, l’un polonais, l’autre '''ruthène''', qui se disputaient la jouissance d’une mare et des carpes qu’on y pêchait.'' {{source|Diane Meur, ''Les Vivants et les Ombres'', Sabine Wespieser éditeur, 2007, chapitre II-18}}
# {{désuet|fr}} relatifRelatif à l’[[ukrainien]].
# Relatif au [[rusyn]].
#* ''Ce processus a commencé lors d’une conférence internationale en novembre 1992, et a trouvé son aboutissement en janvier 1995, avec l’annonce officielle d’une langue '''ruthène''' codifiée pour la Slovaquie, annonce qui accompagnait la publication d’un code grammatical, orthographique et terminologique, et de manuels scolaires.'' {{source|Paul Robert {{pc|Magocsi}}, « Une nouvelle nationalité slave : les Ruthènes de l’Europe du Centre-Est », ''Revue des études slaves'', tome 69, fascicule 3, 1997, page 421}}
'''ruthène''' {{pron|ʁy.tɛn|fr}} {{mf}}
# {{lexique|histoire|fr}} Relatif aux [[Ruthène]]s, peuple celte de l’[[Antiquité]].
#* ''On comptait 22,000 archers '''ruthènes''' dans l’armée commandée par Betultich ou Bituit, roi des Arvernes, qui, 121 ans avant l’ère chrétienne, fut vaincue par Quintus Fabius Maximus au confluent de l’Isère et du Rhône.'' {{source|A. {{pc|Hugo}}, ''France pittoresque'', tome 1, Paris, 1835, page 201, s.v. Aveyron}}
 
=== {{S|nom|fr}} ===
# {{désuet|fr}} Synonyme d’[[ukrainien]].
# Synonyme de [[rusyn]], langue slave orientale.
#* ''Le 24 décembre 2012, la Transcarpatie a cependant accordé au '''ruthène''' le statut de langue officielle.'' {{source|Laurent {{pc|Geslin}} et Sébastien {{pc|Gobert}}, « À la recherche de la nation ruthène », ''Le Monde diplomatique'', avril 2013}}
#* ''Aujourd’hui, Aharon Appelfeld est un écrivain israélien qui écrit en hébreu, mais il a commencé par parler une demi-douzaine d’autres langues : l’allemand de ses parents, le yiddish de ses grands-parents, le '''ruthène''' des domestiques, le roumain de l’État.'' {{source|Natalie {{pc|Levisalles}}, «'' Les silences du jeune Aharon »Aharon'', site ''Libérationlibération.fr'', 30 septembre 2004}}
#* ''L’enseignement du '''ruthène''' à l’école primaire du village de Muscony a commencé lors de l’année scolaire 1995-96.'' {{source|Conseil de l’Europe, ''Application de la Charte en Hongrie : 2{{e}} cycle de suivi'', 1{{er}} juillet 2004, page 40}}
#* ''Ce développements en Slovaquie ont été rendus possibles en grande partie parce que dans le recensement de mars 1991 réalisé dans l’ancienne République fédérale tchécoslovaque, les Ruthènes ont été recensés comme une nationalité distincte (avec 16 937 répondants), et le '''ruthène''' comme langue maternelle distincte (49 099 répondants).'' {{source|Paul Robert {{pc|Magocsi}}, « Une nouvelle nationalité slave : les Ruthènes de l’Europe du Centre-Est », ''Revue des études slaves'', tome 69, fascicule 3, 1997, page 421}}
 
==== {{S|synonymes}} ====