Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Tchândâla \tʃan.da.la\ masculin

  1. Classe la plus basse dans le système hindou.
    • Le prêtre est notre Tchândâla, - il sera proscrit, affamé, en toutes circonstances chassé et exilé — (Frederich Nietzsche, L’Antéchrist)
    • Ce saint anarchiste qui appelait le plus bas peuple, les réprouvés et les pécheurs, les Tchândâla du judaïsme, à la résistance contre l’ordre établi, avec un langage qui, main­tenant encore, mènerait en Sibérie, si l’on peut en croire les Évangiles, cet anarchiste était un criminel politique, autant du moins qu’un criminel poli­tique était possible dans une communauté absurdement impolitique. — (L’Antéchrist, Friedrich Nietzsche, traduction Henri Albert)
    • « Celui qui a touché un Tchândâla, une femme ayant ses règles, un homme dégradé pour un grand crime, une femme qui vient d’accoucher, un corps mort, ou une personne qui en a touché un, se purifie en se baignant. » — (Loi de Manou, page 179, Auguste Louis Armand Loiseleur-Deslongschamps, 1833)

Variantes orthographiquesModifier