Territoire de Belfort

Voir aussi : Territoire-de-Belfort

Étymologie

modifier
Jusqu’en 1922, le Territoire de Belfort était effectivement un territoire avant de devenir un département. C’est également pour cette raison historique que la graphie officielle telle que publiée par l’INSEE n’a pas de trait d’union malgré ce qu’exigeraient les règles typographiques françaises [1].
Malgré les protestations de certains [2], la variante avec des traits d’union est peu usitée et n’a présentement aucun statut légal, ce qui ne signifie pas nécessairement qu’elle soit proscrite.

Nom propre

modifier
Masculin singulier invariable
Territoire de Belfort
\tɛ.ʁi.twaʁ də bɛl.fɔʁ\
 
Localisation du Territoire de Belfort (département français).

Territoire de Belfort \tɛ.ʁi.twaʁ.də.bɛl.fɔʁ\ masculin singulier, invariable

  1. (Géographie) Département français de la région administrative de Bourgogne-Franche-Comté, qui porte le numéro 90.
    • À la frontière de quatre départements (Haute-Saône, Territoire de Belfort, Vosges, Haut-Rhin), le ballon d’Alsace constitue également l’un des plus beaux points de vue de la région (sommet à 1247 m). — (Le Petit Futé Franche-Comté & Jura, 2006, page 339)
    • La radio France Bleu Belfort-Montbéliard (FBBM) invite ses auditeurs à donner un nom aux habitants du Territoire de Belfort, qui n’en ont pas actuellement, et soumettra vendredi les cinq premières propositions à un jury de personnalités du département. — (Terribelfortains ou Bélifortains, Sud-Ouest du 8 février 2011)
    • Fondé en 1872, à l’initiative de Richard Stieve, un magistrat allemand installé à Saverne, le Club vosgien est devenu, en 1995, une fédération regroupant 130 associations situées dans les départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin, des Vosges, du Territoire de Belfort, de Meurthe-et-Moselle et Moselle ainsi qu’une association à Paris et une autre dans le Gard. — (France Mutuelle Magazine, n° 176, avril-mai-juin 2023, page 43)

Variantes orthographiques

modifier

Gentilés et adjectifs correspondants

modifier

Traductions

modifier

Méronymes

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier
  1. Code officiel géographique, 2016
  2. Selon Jean-Pierre Lacroux, « Pour d’évidentes raisons historiques et grammaticales (c’était un territoire), le Territoire-de-Belfort fut longtemps privé de trait d’union. C’est depuis longtemps (1922) un département à part entière : il doit être traité comme ses pairs. » — (Jean-Pierre Lacroux, Orthotypographie.)