Voir aussi : Töchter

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(VIIIe siècle). Du moyen haut-allemand tohter, du vieux haut allemand tohter, des langues germaniques *duhter-.[1]

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif die Tochter die Töchter
Accusatif die Tochter die Töchter
Génitif der Tochter der Töchter
Datif der Tochter den Töchtern

Tochter \ˈtɔχtɐ\ féminin

  1. (Famille) Fille par la descendance.
    • unsere Tochter geht in den Kindergarten.
      Notre fille va au jardin d'enfants.
  2. (Entreprise) Filiale d'une société. (Abréviation de Tochtergesellschaft).
    • Gerüchten zufolge will die X AG ihre Tochter Z verkaufen.
      La rumeur dit que X SA veut vendre sa filiale Z.

NotesModifier

À ne pas confondre avec Mädchen qui signifie fille au sens de jeune fille.

DiminutifsModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Friedrich Kluge, bearbeitet von Elmar Seebold: Etymologisches Wörterbuch der deutschen Sprache. 24., durchgesehene und erweiterte Auflage. Walter de Gruyter, Berlin/New York 2001, ISBN 978-3-11-017473-1, DNB 965096742, Stichwort: „Tochter“.

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 705.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 291.