Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

Nom commun Modifier

Torah féminin

  1. (Religion) Variante de Thora.
    • Étonnamment, il n’y avait pas là que des Juifs, mais des Romains, des Syriens mercenaires, bref des gens qui n’avaient jamais pratiqué la Torah, ignorant tout de nos Écritures saintes. — (Éric-Emmanuel Schmitt, L'Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000. Prologue)
    • Nous mîmes sur leurs traces Jésus fils de Marie, en tant qu’avérateur de ce qui était en cours dans la Torah, et Nous lui conférâmes l’Évangile, où il y a guidance et lumière […]. — (Citation du Coran (V, 44-48), traduit par J. Berque, dans : Serge Lafitte, La Bible et le Coran, Presses de la Renaissance, 2015, part.1, chap.2)

AnagrammesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunté à l’hébreu תורה, torá (« loi »).

Nom commun Modifier

Torah

  1. (Judaïsme) Thora.

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Emprunté à l’hébreu תורה, torá (« loi »).

Nom propre Modifier

Torah féminin

  1. (Judaïsme) Thora.

Voir aussiModifier

  • Torah sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien)  
  • Torah dans le recueil de citations Wikiquote (en italien)