Tourangeau

Voir aussi : tourangeau

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Québec) (1978) [1]

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Tourangeau Tourangeaux
\tu.ʁɑ̃.ʒo\

Tourangeau \tu.ʁɑ̃.ʒo\ masculin (pour une femme on dit : Tourangelle)

  1. (géographie) Habitant de Tours, commune française située dans le département de l’Indre-et-Loire.
  2. (géographie) Habitant de l’ancienne région de la Touraine, en France.
    • Ainsi le Tourangeau, si remarquable au dehors, chez lui demeure comme l’Indien sur sa natte, comme le Turc sur son divan. Il emploie son esprit à se moquer du voisin, à se réjouir, et arrive au bout de la vie, heureux. — (Honoré de Balzac, L’Illustre Gaudissart, 1832)
    • Quant à la fainéantise, elle est sublime et admirablement exprimée par ce dicton populaire : — Tourangeau, veux-tu de la soupe ? — Oui. — Apporte ton écuelle ? — Je n’ai plus faim. — (Honoré de Balzac, L’Illustre Gaudissart, 1832)
  3. (géographie) Habitant de Touraine, secteur de la ville québécoise de Gatineau [1].

NotesModifier

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier