Transjordanie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Mot composé de trans- et Jordanie.

Nom propre Modifier

Nom propre
Transjordanie
\tʁɑ̃s.ʒɔʁ.da.ni\

Transjordanie \tʁɑ̃s.ʒɔʁ.da.ni\ féminin

  1. Ancien état du Moyen-Orient sous mandat de la SDN confié à l’Angleterre, renommé en Jordanie en 1949 à la fin du mandat.
    • Malgré de multiples difficultés liées tout autant à la contestation intérieure qu’aux convoitises extérieures venant d’Ibn Saoud, l’expérience fut concluante et la Transjordanie devint un état lié par traité à la Grande-Bretagne en 1923 . — (Jean-Paul Chagnollaud, Sid-Ahmed Souiah, Les frontières au Moyen-Orient, éditions L’Harmattan, 2004)
    • Lorsque le roi Abdallah transforme la Transjordanie en Jordanie en 1949, puis, après l’annexion l’année suivante de la Cisjordanie, baptise la nouvelle entité : « royaume hachémite de Jordanie », Ibn Saoud s’abstient de le féliciter. — (Olivier Da Lage, Géopolitique de l'Arabie Saoudite, éditions Complexe, 2006)

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier