Voir aussi : union, unión

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Abréviation d’Union européenne.

Nom propre Modifier

Union féminin invariable

  1. Union européenne.
    • Il explique ainsi que si la réglementation du bruit des tondeuses à gazon n'a pas par nature de dimension transnationale, une intervention de l’Union peut tout de même être justifiée conformément à l’exigence de la réalisation du marché intérieur. — (Martin Gennart, Le contrôle parlementaire du principe de subsidiarité: Droit belge, néerlandais et luxembourgeois, Bruxelles : Éditions Larcier, 2013)
  2. (Histoire) États-Unis d’Amérique, par opposition à la Confédération, aux États confédérés d’Amérique.

Voir aussiModifier

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif die Union die Unionen
Accusatif die Union die Unionen
Génitif der Union der Unionen
Datif der Union den Unionen

Union \Prononciation ?\ féminin

  1. Union.

DérivésModifier

PrononciationModifier

AnglaisModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Union
\ˈjun.jən\
ou \ˈjuːn.jən\
Unions
\ˈjun.jənz\
ou \ˈjuːn.jənz\

Union \ˈjun.jən\ (États-Unis), \ˈjuːn.jən\ (Royaume-Uni)

  1. (Union européenne) (Politique) Union.
  2. (États-Unis) (Histoire) (Politique) États-Unis d’Amérique, par opposition aux États confédérés d’Amérique.
  3. (Royaume-Uni) (Politique) Union formée par les nations constitutives du Royaume-Uni.
    • The agreement also acknowledged, as had the Anglo-Irish Agreement before it, that a majority in Northern Ireland wanted maintenance of the Union; more than this, the deal explicitly underlined for the first time the legitimacy of this unionist position. — (Diarmaid Ferriter, The Border: The Legacy of a Century of Anglo-Irish Politics, Profile Books, 2019, page 118)
      L'accord [du Vendredi Saint] reconnaissait également, à l'instar du traité anglo-irlandais auparavant, qu'une majorité en Irlande du Nord souhaitait le maintien de l’Union ; et plus encore, l'accord soulignait de manière explicite et pour la première fois la légitimité de la position unioniste.

PrononciationModifier