Mots pour lesquels je n'ai pas encore trouvé de définition (ptet des hapax).

en françaisModifier

  • proutt
  • dict
  • rêveriser
  • rôties
  • « Autrefois il y avait une roukerie de dragons en amont.» (Simak, Au Pays du Mal, p. 5). Aussi dans Game of Thrones.
  • « La ferme, espèce d'enchossé… avant d'avoir goûté mon surin ! » (Arkadi et Gueorgui Vaïner, 38, rue Petrovka, p. 51)
  • beurrâtre (Jean Genet, N-D-des-Fleurs)
  • « Le dortoir, où je piochais à la chandelle, est devenu le terrain d'embuscade des complotiers.» (Jules Vallès, L'insurgé, p. 36). Rime avec compotier ?
  • « Ceux-là mêmes à qui je faisais l'aumône d'une gaieté qui cachait ma peline ou distrayait la leur, ceux-là, plutôt que de comprendre et de remercier, me traitaient d'Auvergnat et de cruel.» (Jules Vallès, L'insurgé, p. 40)
  • « Il n'a pas le loisir d'être sentimenteux, le pâle, ni d'expliquer son dédain de l'humanité, ni pourquoi il a le droit de fouailler, en valets, ceux qui sont gens à se laisser fouailler, les pleutres! » (Jules Vallès, L'insurgé, p. 99)
  • « Mais quand, à bout de souffle, il s'effondrait sous un cailcedrat, une à une, ses pensées se remettaient en place […]» (Tierno Monénembo, Peuls, p. 64)
  • « […] et les confierait à un myste pour leur initiation dans les grottes.» (Tierno Monénembo, Peuls, p. 134)
  • « Supposez une longue suite de générations manchotes, — supposez des efforts continus, — et vous verrez les deux côtés de cette pincette s'étendre, s'étendre de plus en plus, se croiser sur le dos, revenir par devant, — peut-être se digiter à leurs extrémités, et refaire des bras et des mains.» (Diderot, Le rêve de d'Alembert, p.275-6)
  • « Le lendemain, je vis ma grand-mère parler à Gavrilytch, l'ivrogne et le scandaliste de notre cour.» (Andreï Makine, Le Testament français, p. 275)
  • « Elle prend un fumot dont elle fait sauter l'extrémité d'un coup d'ongle acéré.» (R. Silverberg, Les Monades urbaines, p. 69)
  • crabillon
  • « des dieux ou des démons des premiers cycles de l'ère aliène » (Clark Ashton Smith, La Flamme Chantante, p.39). Probablement de l'anglais alien.
  • « statues colossales et mnémoniennes » (p. 80). Pas clair s'il s'agit de l'adjectif lié à Artaxerxes II (Suse, la mnémonienne) ou aux Muses (Mnémonides, filles de Mnémosyne). Le texte original dit "colossal and Memnonian statues" qui renvoie à la statue d'Amenhotep III à Thèbes. La traduction est du coup douteuse.

À faireModifier