• Ceux qui, soit par des discours, cris ou menaces proférés dans les lieux ou réunions publics, soit par des écrits (…) soit par tout moyen de communication audiovisuelle (…) auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée seront punis d'un emprisonnement d'un mois à un an et d'une amende de 2 000,- frs à 300 000, - frs, ou de l'une de ces deux peines seulement. — (Art. 23 .1 et 24 de la Loi du 29.7.1881, modifiés par la Loi du 1.7.1972 du 13.12.1985 et du 13.7.1990).


Rendre à César ce qui appartient à César*Modifier

(*) Il s'agit en l'occurrence de remettre les articles dans leur catégorie, quand ils n'y sont pas, ou quand ils sont classés par défaut en langue française. Petit truc : les plus faciles à détecter sont souvent en fin de liste, après la lettre Z (ou même un peu avant...) ; les mots comportant des diacritiques inexistants en français sont aussi aisément repérables ; les substantifs allemands ont une majuscule initiale, etc. —>Vers les lexiques en français
Bonjour, je crois être un contributeur à la fois :
  • utile : j'interviens le plus souvent en maintenance, en « batch humain » (étant donné que les bots ont suffisamment créé d'incohérences, je préfère travailler manuellement), ce qui me permet par ailleurs d'apprendre certaines choses, quand j'ai le temps ou l'envie de les lire, et de ce fait je deviens :
  • irritant : j'ose réagir devant certaines énormités (quand je les vois). Mais ne vous inquiétez pas : j'en laisse certaines, que je ne prends même pas la peine de signaler. Sachez qu'un certain type de vandalisme m'amuse ; je trouve que certaines personnes, hélàs trop souvent anonymes, ont un talent poétique réel ! J'apprécie les jeux sémantiques subtils, beaucoup moins les pseudo-contributeurs qui sans même s'en apercevoir, inventent des significations issues de leur pauvre imagination. C'est pourquoi vous me verrez aussi modifier des articles sur le fond. J'arrêterai peut-être quand on cessera de rédiger n'importe quoi ?
La bêtise m'insupporte. Mes sincères condoléances. --Phil Moskowitz 1 mai 2009 à 19:02 (UTC)
Un p'tit job facile : à partir des modèles de toutes les langues, créer les articles correspondant aux langues non encore définies .

Phonétique en français : /ɔ/ (ouvert) ou /o/ fermé ?Modifier

J'avais commencé à rectifier certaines prononciations API et je me suis rapidement rendu compte que la frontière n'est pas toujours très évidente, même pour les locuteurs natifs. Il existe des variantes régionales, des raisons purement étymologiques, un phénomène d'évolution de la prononciation... Il y a sans doute une étude sérieuse et intéressante à mener sur ce sujet. À suivre...