Utilisateur:Renard Migrant/plus anciens textes français

Quand on arrive à 1150, les textes sont trop nombreux pour continuer la liste. Les sources pour les dates sont http://www.cnrtl.fr/etymologie/ et http://www.arlima.net. Le nom de l’éditeur est important parce que les éditions sont souvent tirées de plusieurs manuscrits (et non un seul) et l’éditeur fait des décision sur les majuscules, la ponctuation, corriger les fautes, etc.

N’hésitez pas à en ajouter (quand la date est vérifiable, s’il y a plusieurs dates selon la source, peu importe). Renard Migrant (discussion)

IXe siècleModifier

  • 842 : Les Serments de Strasbourg. WS, éd. ?
  • 880-881 : La Cantilène de sainte Eulalie. WS, transcription de Wikisource.

Xe siècleModifier

  • vers 950 : Le Fragment des Valenciennes (ou Le Sermon sur Jonas). Gallica, éd. Génin.
  • vers 980 : La Passion du Christ. WS, éd. Gaston Paris.
  • vers 980 : La Vie de Saint Léger. WS, éd. Linskill.

XIe siècleModifier

  • vers 1050 : La Vie de Saint Alexis. WS, éd. Gaston Paris (de 1884).
  • XIe siècle : Fragment d’un poème dévot (Quant li solleiz converset en leon ; Cantique des cantiques). GB, éd. Gaston Paris (p. 362-9)
    Comme vous voyez, début XIIe siècle pour Paris, mais ailleurs je trouve XIe siècle (ici, en anglais, par exemple)

1100-50Modifier

  • vers 1100 : La Chanson de Roland, Turoldus. WS, éd. Mortier.
    Première œuvre non-anonyme. Mais on ne sait rien de « Turoldus ».
  • Début XIIe siècle : Épître farcie pour le jour de Saint-Étienne. GB, éd. Gaston Paris (p. 311-7).
  • 1100-1125 : Le Voyage de Saint Brandan, Benedeit. WS, éd. inconnue Short et Merrilees.
  • 1119 : Comput (Livre des Creatures ; Cumpoz), Ph. de Thaon. GB, éd. Wright.
    Première œuvre non-anonyme dont on a des informations sur l’auteur.
  • 1100-1150 : Psautier d’Oxford. GB, éd. Fr. Michel.
    TLFi: première moitié du XIIe siècle (par exemple, esclandre), début du XIIe siècle (exhausser), circa 1120 (comprendre).
    1140-50 selon la Bodleian Library (la bibliothèque qui possède le ms.). Image du premier feuillet ici.
    La première page du ms. se trouve ici, elle est vraiment belle.
    Cott. Cod., dans les notes de bas de page, est Cotton MS Nero C IV, mieux connu sous le nom le Psautier de Winchester. Il est quasiment identique (mais écrit en latin ET en ancien français), de circa 1150 selon Francis Wormald dans son œuvre de 1969.
  • 1121-34 : Bestiaire, Ph. de Thaon. GB, éd. Wright.
  • vers 1130 : Lois de Guillaume le Conquérant. Gallica, éd. Maztke.
  • vers 1130 : Gormont et Isembart (La Mort du Roi Gormond). IA, éd. Bayot.
  • vers 1135 : Couronnement de Louis. WS, éd. Langlois.
  • 1130-40 : Vie de Sainte Marguérite, Wace. Gallica, éd. Joly.
  • 1130-40 : Conception de Notre Dame, Wace. GB, éd. Luzarche.
  • 1130-40 : Chanson de Guillaume. IA, éd. Dunn.
    Pour une raison inconnue, les éditions modernes disponibles dans https://www.arlima.net/eh/guillaume_chanson_de.html ne font pas la différence entre u et v. Vraiment fâcheux et difficile à comprendre !
    Pour cette raison, le manuscrit est disponible ici. Il y a pas mal d’abréviations, il n’est pas le plus simple à lire.
  • 1125-50 : Grant mal fist Adam. GB, éd. Jubinal.
    ARLIMA début du XIIe siècle, TLFI 1125-50, 1120-50, vers 1125, 1220-50 (erreur flagrante pour 1120-50 !).
    Des images du ms. « A » se trouvent ici. Relativement simple à lire.
  • 1135-40 : Histoire des Anglais, Gaimar. GB, éd. Wright.
    ARLIMA : 1147-51. Französisches Etymologisches Wörterbuch circa 1138. TLFi circa 1140. Wikipédia circa 1136-1137.
  • vers 1140 : Le Livre de Sibile, Ph. de Thaon. Aucune édition moderne disponible gratuitement sur le Web (selon ARLIMA).
    GB, éd. Shields. Mais pas disponible à lire, malheureusement.
    GB, éd. J. Haffen. La transcription semble commencer sur la page 102, mais elle n’est pas disponible non plus.
    Transcription personnelle sur Wikisource.
    Des images du ms. se trouve ici.
  • vers 1140 : Le Voyage de Charlemagne (Le Pèlerinage de Charlemagne). GB, éd. Fr. Michel.
    Dans le TLFi on trouve vers 1140, vers 1150, vers 1130, et dans combien, avant 1120. ARLIMA 1150-75. J’aurais tendance à dire avant 1150, vu l’orthographe employée dans le texte (ad pour à, par exemple).
  • vers 1140 : Li ver del juïse. GB, éd. Paul Meyer (p. 207-8).
    TLFi : vers 1130
    Le ms. 19525 de la BnF l’a ici (43vb-46vb). Assez simple à lire. Le seul ms. disponible en ligne.
  • Avant 1150 : Lapidaire 1.
  • Avant 1150 : Lapidaire 2.
    Voyez https://www.arlima.net/mp/philippe_de_thaon.html

DisputéModifier

  • Catun (Disticha Catonis, titre en latin). GB, éd. Lincy.
    TLFi : circa 1145.
    ARLIMA : 2e tiers du XIIe siècle.
    DEAF : fin XIIe siècle.
    Le ms. 25407 n’est pas vraiment plus difficile à lire que l’édition de Lincy ci-dessus.
  • Floire et Blancheflor
    Wikipédia : circa 1160.
    TLFi: circa 1150 et fin du XIIe (selon le mot consulté).
  • Moralités sur Job GB éd. Foerster (p. 299 et suiv.)
    Sur le TLFi, beaucoup de ca 1200, mais de temps en temps, ca 1130 (cantique par exemple). Infos sur le ms. ici. Eh oui, le TLFi donne des dates de circa 1130 et circa 1200 pour un texte venant d’un seul manuscrit.
  • Psautier de Cambridge :
    TLF : 1re moitié du XIIe siècle.
    Wikipédia : 1155-60.
    DEAF : milieu du XIIe siècle (circa 1150).

1150-1200Modifier

Trop nombreux pour en faire un liste. Citons par exemple Le Psautier de Winchester (circa 1150), Wace (Brut, Rou) Benoît de Sainte-Maure, Le Roman d'Énéas et de Thèbes, Marie de France, Chrétien de Troyes, Ogier le Danois, Garin le Lorrain (ce dernier, circa 1200).