FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin Vergilius. (Vers 1100) Virgilie.

Prénom Modifier

Invariable
Virgile
\viʁ.ʒil\

Virgile \viʁ.ʒil\ masculin

  1. Prénom masculin.

TraductionsModifier

Nom propre Modifier

Invariable
Virgile
\viʁ.ʒil\

Virgile \viʁ.ʒil\ masculin singulier

  1. (Antiquité, Littérature) Publius Vergilius Maro (aussi écrit Virgilius), écrivain latin.
    • L’été nous travaillions sous de vieux châtaigniers, et c’est près de ses ruches que l’abbé Lamadou m’expliquait les Géorgiques de Virgile. Je n’imaginais pas de bonheur plus grand que le mien et je vivais content entre mon maître et mademoiselle Rose, la fille du maréchal. — (Anatole France, L’Étui de nacre, 1892, réédition Calmann-Lévy, 1923, page 137)
    • O Sylvaï dulces umbras frondsaï !
      Je fus assez heureux pour reconnaître dans ces formes archaïques et dans cette lourde prosodie un vers du vieil Ennius et je répondis à propos au Père Féval que Virgile était plus digne encore que son antique précurseur de célébrer la beauté de ces frais ombrages,
      frigus opacum. — (Anatole France, L’Étui de nacre, 1892, réédition Calmann-Lévy, 1923, page 139)
    • Lecture et écriture autorisent donc la maîtrise de la langue et l’exercice qui combine le mieux ces deux usus quotidiens, c’est la rétroversion, d’abord des textes cicéroniens puis plus tard des textes empruntés à Virgile et à Horace. — (Monique Bouquet, Les vicissitudes grammaticales du texte latin : du Moyen-Âge aux Lumières, 2002)

AbréviationsModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier