Voir aussi : visigoth

Français modifier

Étymologie modifier

(Siècle à préciser) Du latin Visigothae (« Wisigoths ») → voir Goths.
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
Visigoth Visigoths
\vi.zi.ɡo\

Visigoth \vi.zi.ɡo\ masculin

  1. Membre du peuple des Wisigoths.
    • Du reste, Tiffauge est un de ces points de réunion où viennent se joindre les noms de César et d’Adrien, de Clovis et des Visigoths. — (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes T.1, 1831)
    • Qu'il était besoin de ces consolations, à la fin du quatrième siècle et au cinquième, quand les barbares du dehors et du dedans, les exacteurs fiscaux, les Ariens, les Donatistes, les Visigoths, les Vandales mettaient l'Empire pourri en pièces, […]. — (Abbé Vincent Davin, La Cappella Greca du cimetière de Priscille, chap. 33, dans la Revue de l'art chrétien : organe de la Société de Saint-Jean, dirigée par J. Corblet, 24e année (2e série, tome 12 - tome 29 de la collection), Arras : Librairie du Pas-de-Calais & Paris : chez Piller et Dumoulin, 1880, p. 401)
    • En 407, les Goths pénétrèrent dans la Narbonnaise première, ravagèrent cette province, passèrent en Espagne, et, en 436, Théodoric, roi des Visigoths, s’empara de Carcassonne. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)

Variantes orthographiques modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Dérivés modifier

Traductions modifier

Voir aussi modifier

  • Visigoth sur l’encyclopédie Wikipédia