Wiktionnaire:Aktualaĵoj/045-decembro-2018

Cette page est une version traduite de la page Wiktionnaire:Actualités/045-décembre-2018 et la traduction est terminée à 62 %.
Autres langues :
English · ‎Esperanto · ‎français
Logo Wiktionnaire-Actualités.svg

Wiktionnaire:Actualités est un petit périodique mensuel sur le Wiktionnaire et les mots qui existe depuis avril 2015. Son écriture est ouverte à toutes les bonnes volontés. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir un avis lors de la publication des prochains numéros, consulter les anciens numéros et participer au brouillon de la prochaine édition. Vous pouvez lire aussi les Regards sur l’actualité de la Wikimedia. Si vous avez des commentaires, critiques ou suggestions, vous êtes les bienvenues sur la page de discussion !

Aktualaĵoj - numero 45 - decembro 2018
Foto de elektra pilono.

La Aktualaĵoj, por informigi vin. Foto de elektra pilono sube vidita, de Reinhold Möller, proponita dum la fotografa konkurso de majo 2018.

Informetoj

  • La revuo Slate raportas la vorton de la jaro laŭ Kembriĝo Vortaro, kiu proponis al la publiko elekti inter kvar vortoj: nomophobia, ecocide, no-platforming kaj gender gap. Slate indikas, ke la franca traduko de la plej plebiscitita vorto, nomophobie, estas ankoraŭ forestanta de la vortaroj, dum tiu vorto estas difinita en la Vikivortaro ekde 2012 !
  • En 2012, la araba Centro de Doha lanĉis lian historian vortaron de la araba lingvo. La 10an de decembro 2018 estas alŝutita kaj komprenas jam pli ol 100 000 kapvortojn, kovrante pli ol 700 jarojn de historio de la araba lingva heredaĵo. Rimedo kiu ravos ĉiun personon kiu interesas sin al tiu lingvo !
  • Le monde musical est le lieu d’une grande production… onomastique ! Chaque journée apparaissent de nouveaux artistes, de nouveaux groupes, de nouveaux morceaux. Et chacun cherche à se démarquer, notamment par son nom. Dans son numéro du 15 décembre, le quotidien français Libération a consacré un article aux mille stratégies pour choisir son nom de scène. Signé Kerill McCloskey, et intitulé Comment se faire un nom, il détaille les différentes modes onomastiques et les malentendus éventuels que peut provoquer un nom. La stratégie consistant à en ôter les voyelles nous laisse pantois, enfin… PNTS !
  • Du demandoj de sakoj estis deponitaj ĉe la fondo Wikimedia por riĉigi la enhavon de la Vikivortaro. La unu el la projektoj, subtenita de Modjou, intencas aldoni vortojn de parolitaj lingvoj en Ebur-Bordo. La alia propozicio, de Marco Ciaramella, intencas aldoni difinojn de medicinaj termoj el aŭtomatigita eltiro de informoj devenante de Vikipedio. Deziru bonan fortunon al tiuj du projektoj.

Alia reprezentado de la fluo. Foto de akvo kiu fluas per Trougnouf, proponita okaze de la fotografa konkurso de junio 2018.

Statistikoj

20an de novembro al la 20a de decembro 2018

  + 16 458 kapvortoj kaj 181 modifitaj lingvoj por atingi 3 586 523 kapvortoj kaj 1 095 lingvoj kun almenaŭ kvin kapvortoj.

  + 3 059 kapvortoj pri franca por atingi 368 929 lemoj kaj 549 418 difinoj.

  + 1 520 citaĵoj aŭ ekzemploj en franca por atingi 364 851.

  + 6 272 prononcoj (inkluzive 1 666 por la franca) por atingi, al la 1an de januaro, 111 196 sonaj prononcoj por 101 lingvoj (de kiuj 27 511 por la franca).

  + 333 ilustraĵoj (bildoj kaj videofilmoj) en la artikoloj de la Vikivortaro, por atingi 39 835.

  + 7 tezaŭroj por atingi 538 tezaŭroj en 55 lingvoj inkludante 371 tezaŭroj en franca lingvo ! La novaj tezaŭroj estas sur la kvantuma komputiko (per Benoît Prieur), la cucurbitacée, lin fazeolo, la olivo, la sukero, la mantelo (per Stephane8888) kaj la programado (per Psychoslave).

  + 8 nouvelles langues pour un total de 4 623 langues : le flamand oriental, le brabançon, le bondska, le créole guadeloupéen, le mongol classique, le gilaki, le francique oriental et le tibétain classique
  Les trois langues qui ont le plus avancé outre le français sont le same du Nord (+ 9 190 entrées), le breton (+ 758 entrées) et l’italien (+ 511 entrées).

Konsulto kaj kontribuo

  Les outils de statistiques externes donnent chaque mois la liste des pages les plus consultées et des pages modifiées par le plus de personnes.

  La rubrique Wiktionnaire:Questions sur les mots (WT:QM) a enregistré en décembre 56 questions, contre 66 en novembre et 60 en octobre.

Novaj kategorioj

 Disvolviĝo de la kategorio Komputilaj metioj en franca kaj kaptaĵo de la kategorio Regulaj esprimoj.

Vortaro de la monato

Claude Hagège, Dictionnaire amoureux des langues, Plon-Odile Jacob, 2009, 727 pages ISBN 978-2-259-20409-5

Claude Hagège, linguiste polyglotte et actuellement professeur honoraire au Collège de France, est passionné par les langues depuis son enfance. Le Dictionnaire amoureux des langues reflète à la fois son amour sincère des langues et sa grande érudition sur des dizaines de langues de différentes familles linguistiques dont il est question dans l’ouvrage. Comme son nom l’indique, ce livre peut être considéré comme un dictionnaire et il n’est donc pas nécessaire de le lire de manière rectiligne.

L’ouvrage aborde des aspects très variés des langues ; certaines entrées décrivent de manière très pédagogique et accessible au lecteur béotien des notions de linguistique comme « agents », « composés et dérivés », « prépositions conjuguées » (cas intéressant des langues celtiques), « typologie (des langues) », …

L’amour que Claude Hagège porte aux langues transparaît très clairement dans cet ouvrage où l’on trouve des entrées telles que « beauté des langues », « musique des langues », … Il existe même une entrée « opéra : les textes et les sons » dans laquelle l’auteur tente un rapprochement entre la beauté de la musique d’opéra et les langues elle-mêmes. Par ailleurs, Claude Hagège est surtout un grand amoureux de la langue française et de son histoire ce qui permet de rencontrer au fil des pages de nombreux mots peu courants (mais néanmoins compréhensibles) qui pour certains n’étaient pas encore présents sur le Wiktionnaire (mythogramme, yidichisé, …).

Le dictionnaire comporte également de nombreuses entrées sur des langues aussi variées que le basque, le chti, les langues du Causase (avar, géorgien, …), le francique, le guarani, l’inuit, les langues juives, le marathi, le navajo, le ouolof, le peul, le romani, le quetchua, le same, le tagalog, le vietnamien, … Dans ces entrées, Claude Hagège décrit soit une partie de l’histoire de ces langues, des questions politiques attachées à ces langues ou bien des traits linguistiques « originaux ».

Compte-tenu de cet amour pour les langues et leur diversité ainsi que de leurs interactions mutuelles, on pourra s’étonner des différents passages dans lesquels l’auteur conspue l’utilisation de termes anglais notamment dans la langue française. Fin connaisseur de cette langue, Claude Hagège consacre plusieurs entrées (« langues difficiles » et « orthographe (anglaise et française) » notamment) dans lesquelles il démontre que, contrairement aux idées globalement admises étant donné que cette langue est omniprésente dans notre environnement, l’anglais est une langue qui peut être considérée comme compliquée. Parmi les étrangetés de l’anglais, l’auteur remarque que cette langue utilise le verbe faire « do », à la fois pour poser une question et pour nier. Cette particularité ne se retrouve dans aucune langue parlée en Europe (hormis certains dialectes de Suisse alémanique) ; on retrouve cependant d’autres cas de cet emploi dans plusieurs langues papoues parlées en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Ce dictionnaire ravira tous les curieux des langues (néophytes ou non) par la richesse et la diversité des moyens utilisés par les diverses langues parlées sur cette planète pour exprimer le monde qui nous entoure.
— kroniko de Pamputt

En vidéo

Cette rubrique vous propose de faire une revue de vidéos sur la lexicographie, la linguistique et la langue française sorties ou découvertes ce mois-ci.

  • La kanalo Linguisticae proponas longan videofilmon por prezenti la elfique, la kreita lingvo de Tolkien.

Les lettres claudiennes

À l’invitation du musée des Beaux-Arts de Lyon, nous étions une vingtaine ce mardi 18 décembre pour valoriser l’exposition temporaire sur l’empereur Claude, dont quelques wiktionnaristes. Ce fut l’occasion de créer quelques nouvelles entrées (rubricature, pomérial) et surtout un bon moment pour s’intéresser aux lettres claudiennes.

Car avant d’être empereur sur le tard, Claude était un lettré qui s’intéressait à la langue et qui fit des propositions pour que l’alphabet de sa langue, le latin, soit plus adapté aux sons de celle-ci. Il aurait créé trois nouvelles lettres, d’après les écrits qui nous sont parvenus… mais nous ne sommes pas encore certains de la forme de celles-ci. La mieux connue est le , un F renversé qui note le son [w] ou [ʋ], et permet de différencier l’usage de V comme voyelle et comme consonne. Elle apparaît sur des inscriptions indiquant les limites de la ville de Rome, ce qui nous assure de sa forme. Les deux autres lettres sont (pour un son entre [i] et [u]) et (pour [ps] et [bs]). Aucune de ces lettres n’a survécu à son règne et leur usage est resté très minoritaire, voire inexistant. Elles ont été intégrées néanmoins dans l’inventaire des glyphes Unicode, afin de permettre leur saisie sur des ordinateurs. Il est possible que votre machine ne possède pas de police de caractères permettant leur affichage, et vous avez donc peut-être vu quelques carrés à la place des lettres indiquées dans ce paragraphe.

L’inclusion dans Unicode implique la spécification de binômes avec les lettres minuscules et les lettres majuscules. En latin, cette différence n’existait pas, et trois caractères en minuscule ont donc été créés à cette occasion, alors qu’ils n’ont jamais été en usage ! Le Wiktionnaire décrit donc maintenant des caractères minuscules n’ayant jamais existé, qui correspondent à des lettres majuscules dont l’existence est elle-même douteuse !
— kroniko de Noé

Damaoj kiuj ekforiras. Foto per Tulumnes, proponita dum la fotografa konkurso de majo 2017.

LexiSession de décembre

Impulsées par le Fantastique groupe d’utilisateurs et d’utilisatrices de Wiktionnaire, les LexiSessions proposent des thèmes mensuels pour dynamiser l’ensemble des Wiktionnaires simultanément. Les thèmes sont suggérés en amont sur Meta et annoncés chaque mois sur la Wikidémie, l’espace principal de discussion. La LexiSession de décembre était sur la chance et la malchance et il a donné lieu à la création de deux thésaurus, sur la chance et sur la malchance.

Por la monato de januaro, la temo estas la mensonge!