Ouvrir le menu principal

Raccourcis [+]
WT:PPS
WT:PAS
WT:RFD

Cette page liste les pages candidates à la suppression pour le mois de novembre 2010.

Proposer un mot sur cette page est destiné à soumettre à la communauté des arguments qui induisent son retrait (non respect des critères d’acceptabilité, absence d’attestation, attestation non utilisable du fait de l’ambiguïté du sens, variante ultra minoritaire, graphie erronée, caractère non figé d’une locution, etc.). Si vous n’avez pas le temps de vérifier l’utilisation de ce mot, confiez cette tâche à d’autres en apposant le modèle {{vérifier}}. Les lecteurs seront ainsi alertés, c’est la seule urgence.

Remarque : La question devrait être « est-ce que c’est un terme utilisé dans la langue ? » et non « faut-il inclure ce mot ? », car tous les mots sont acceptés.

Si vous êtes un contributeur chevronné, consultez éventuellement les principes et tâches d’administration de cette page



ÂneModifier

 

Traité : supprimé
On ne crée pas d’entrée de nom commun avec une majuscule. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 novembre 2010 à 13:24 (UTC)


Demande de suppression immédiate par Tomik Peka (d · c · b), transformée en proposition de suppression car nous ne sommes pas du tout dans un cas où la suppression de la page est évidente. -- Quentinv57 1 novembre 2010 à 11:06 (UTC)

J’ai supprimé l’article. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 novembre 2010 à 13:24 (UTC)
Je demande à un administrateur de rétablir la page, qui était créée avec Nom propre. De plus il y avait une Page de discussion liée.
Enfin, le délai de discussion sur la page de proposition à la suppression n'a pas été respectée.--90.14.69.13 1 novembre 2010 à 14:59 (UTC)
<conflit de modification> Demande refusée. Il n’est pas dans les principes et usages du Wiktionnaire de créer les variantes avec majuscule des mots français. Si on commence à accepter une exception, on n’a pas fini d’en accepter d’autres… --Actarus (Prince d'Euphor) 1 novembre 2010 à 15:07 (UTC)
Ce qui est fait est fait, avons-nous des références (URL, ISBN...) susceptibles de provoquer la restauration de cette page svp ? JackPotte ($) 1 novembre 2010 à 15:05 (UTC)
Pour rappel, merci de lire Wiktionnaire:Critères d’acceptabilité des articles#Articles commençant par une majuscule. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 novembre 2010 à 15:22 (UTC)
La définition était que c'était un nom de famille... Lmaltier 1 novembre 2010 à 22:12 (UTC)
Ah ? Tu as dû mal lire… car voici, sans plus attendre ce que j’ai supprimé :
{{supprimer ?}}
== {{=fr=}} ==
{{ébauche|fr}}

{{-étym-}}
: {{cf|âne}}

{{-nom-|fr}}
{{fr-rég|}}
'''Âne''' {{pron||fr}} {{m}}
# ''Variante de'' [[âne]] ''lorsqu'il se trouve en début de phrase.''
#* '''''Âne''', mon âne, je ne te vois point venir.''

{{clé de tri|ane}}

[[el:Âne]]
[[en:Âne]]
Tu as dit « nom propre » ?
--Actarus (Prince d'Euphor) 2 novembre 2010 à 06:16 (UTC)
Pour le débat: J'ai modifié le texte pour le mettre sous la forme qui fut effacée, car cet Âne qui de façon têtue s'accrochait aux branches, commençait à m'irriter. J'avais même ajouté en commentaire: Mais de qui se moque-t-on ? Je vous rappelle que l'ébauche est le fait d'une IP, qui l'a faite pour nous emmerder. Si vous voulez vraiment créer de noms de famille sans intérêt encyclopédique, merci d'éviter le mien. François GOGLINS 2 novembre 2010 à 06:30 (UTC).
la citation me rappelle étrangement « Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ». --Pjacquot 2 novembre 2010 à 06:37 (UTC)
J'ai l'impression que ce nom de famille n'existe pas, c'est difficile d'en être sûr. Par ailleurs, ce n'est pas pour leur intérêt encyclopédique qu'on inclut les noms de famille. Et modifier quelque chose pour qu'il soit supprimé, il ne faut pas faire ça. Lmaltier 2 novembre 2010 à 07:44 (UTC)
Tant qu’on n’en sera pas sûr, inutile de créer un article. — Dakdada (discuter) 2 novembre 2010 à 09:38 (UTC)
Je ne poussais évidemment pas à conserver la page. Lmaltier 2 novembre 2010 à 10:38 (UTC)
Lmaltier a raison, rien ne prouve que ce mot n'est pas un nom de famille. Par curiosité, j'ai noté les noms sur les boîtes aux lettres tout le long de ma rue et je les ai cherchés sur Internet, il n'y en a pas 1 sur 2 sur la toile.
En fait, pour Âne, il est difficile de trouver des occurrences sur le net car il peut y avoir un problème de typographie (on simplifie et on met Ane, il y en a quelques-uns en cherchant « Monsieur Ane »), ou on n'ose pas mettre l'accent circonflexe...
J'ai connu à Montpellier un prof d'éco qui s'appellait Crétin et fier de son nom. Si on écrivait son nom, 4 possibilités : 2 bonnes façons : Crétin, CRÉTIN et 2 mauvaises : Cretin et CRETIN.
Par ailleurs, je suis sidéré du fait qu'un contributeur ait abaissé le niveau de l'article (GOGLINS) et qu'i refuse que l'article Goglins figure sur Wiktionnaire. Il n'a pas à prendre cette position, les noms de famille pouvant figurer sur ce dictionnaire en ligne, c'est prévu.
--90.14.69.13 2 novembre 2010 à 12:29 (UTC)

Je peux confirmer que les noms de famille Ane (que j'ai toujours trouvé écrit sans accent) et Ané existent. Par contre, pour Âne, je n'ai rien trouvé. Tant qu'on n'a pas la preuve que ça existe, il faut supprimer. Lmaltier 2 novembre 2010 à 12:59 (UTC)

Je suis d'accord, attendons qu'un Âne fasse voir le bout de son nez.--90.14.69.13 2 novembre 2010 à 13:04 (UTC)
J'avais bien remarqué que certains d'entre "prenaient la mouche" jusqu'à faire dans l’"enculage de mouches" , mais passer de la mouche à l'Âne, c'est un saut qualitatif plus important que de passer du coq à l’âne. 193.251.5.149 2 novembre 2010 à 13:38 (UTC).

coefficienter en suédoisModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 17:43 (UTC)


1-Pas de définition

2- l'existence du mot en suédois reste à prouver

3- on ne fait pas un article seulement avec des citations --90.14.69.13 2 novembre 2010 à 18:06 (UTC)

On trouve 169 résultats sur Google livres en suédois. Cela a tout l'air d'être une ancienne orthographe de koefficienter (quasiment tous les exemples datent d'avant 1900). Mais je ne peux pas en dire plus. Lmaltier 2 novembre 2010 à 18:13 (UTC)
Ce mot doit dater de l'époque où Bernadotte était roi de Suède. A mon avis, c'est le pluriel de coefficient qui serait emprunté au français. Et contrairement à ce que pense le proposant, c'est avec des citations qu'on authentifie l'existence d'un mot. D'ailleurs la traduction de l'exemple est claire, à part l'abréviation du début que je traduirais volontiers par par exemple, comme c'est l'habitude dans la plupart des textes de mathématiques. Par ailleurs, j'ai posé la question à Smiddle (d · c · b). --Pjacquot 2 novembre 2010 à 18:26 (UTC)
  •    Conserver pour les raisons évoquées plus haut. peut-être devrions-nous préciser vieilli ou archaïque --Pjacquot 2 novembre 2010 à 18:36 (UTC)
voir http://fr.wiktionary.org/w/index.php?title=Discussion_utilisateur:Fiskjuice&curid=1649681&diff=8027601&oldid=8027356&rcid=8031695
J'ai rajouté la définition, grâce aux renseignements que nous avons obtenus. Les raisons invoquées ne tiennent donc plus. Lmaltier 2 novembre 2010 à 21:27 (UTC)
J'ai rectifié les °a en å, et revu la traduction de ton premier exemple grâce à sv.wikt. Maintenant c'est nickel. --Pjacquot 3 novembre 2010 à 14:20 (UTC)

(j'ai également complété l'article samma, créé en suédois par le proposant avec le même exemple, grâce à une exploration détaillée de sv.wikt). --Pjacquot 3 novembre 2010 à 14:24 (UTC)

   Conserver Mot attesté plusieurs fois en suédois. Stephane8888 6 novembre 2010 à 14:23 (UTC)

auſſi-toſtModifier

 

Traité : conservé
sous forme de redirection vers aussitost. Stephane8888 22 novembre 2010 à 15:24 (UTC)


Création d’Olybrius (d · c · b). Ces variantes typographiques sont-elles admises ou admissibles ? N’eût-il été plus logique et plus simple de créer aussi-tost ? --Actarus (Prince d'Euphor) 3 novembre 2010 à 00:47 (UTC) P.-S. : c’est bien la première fois que je tombe sur un article qui utilise ce s « à l’ancienne » (ſ). --Actarus (Prince d'Euphor) 3 novembre 2010 à 07:42 (UTC)

Si cette écriture a effectivement été utilisée (avec preuves à l’appui…), alors l’article doit rester en tant que renvoi vers l’article actuel aussitôt, en précisant quand cette écriture était utilisée (plus précisément que désuet). Il faudrait éventuellement faire une catégorie séparée pour ces graphies passées d’ailleurs. — Dakdada (discuter) 3 novembre 2010 à 14:24 (UTC)
On peut faire une redirection vers aussi-tost si on veut, mais c'est tout. Les ſ sont des s. C'est comme le caractère "s relié au t" qui était souvent utilisé il n'y a pas si longtemps à la place de st, on ne va pas créer ça comme variante, c'est juste une question de typographie, comme la taille des caractères, le gras ou la fonte, ou l'écriture allemande qui était utilisée autrefois... Il y a des nuances entre tout ça, bien sûr, mais rien de tout ça ne relève de l'orthographe. L'orthographe est bien aussi-tost, et c'est ça la page qui doit être créée.Lmaltier 3 novembre 2010 à 17:46 (UTC)
Une redirection à partir de auſſi-toſt pourrait-âtre intéressante, si jamais un utilisateur venait à coller dans la boîte de recherche un mot qu'il aurait copié d'un texte ancien, car il est très peu probable que quiconque soit décidé à introduire une telle graphie au clavier (voir le cas de l'apostrophe typographique). Par contre, je serais plutôt favorable à ce que de telles graphies fassent l'objet d'une section de niveau 3 à définir. --Pjacquot 3 novembre 2010 à 18:02 (UTC)
Il n'y a aucune raison. Encore une fois, ce n'est pas une question d'orthographe, uniquement de typographie. Lmaltier 3 novembre 2010 à 18:11 (UTC)
je viens de donner une raison. voir quelques lignes plus haut. --Pjacquot 3 novembre 2010 à 22:57 (UTC)
Je voulais dire : il peut y avoir une raison de créer une redirection, mais pas de créer une page ou une section à part. Lmaltier 4 novembre 2010 à 06:04 (UTC)
Aussitost est attesté, je crois. Mglovesfun (disc.) 5 novembre 2010 à 17:00 (UTC)

Faire une redirection (si la graphie ancienne est attestée) : Je suis d'accord pour qu'on ait une simple redirection car c'est une simple correspondance de typographie ſ --> s). Comme pour les apostrophes : ' --> (Mais pas comme dans E --> E ou É ?…). Je suis également d'accord pour qu'on respecte la typographie d'une citation. Stephane8888 6 novembre 2010 à 15:06 (UTC)

ligne de formeModifier

 

Traité : supprimé
Remplacement du lien fait par bot. JackPotte ($) 20 novembre 2011 à 13:18 (UTC)


Ce serait bien de supprimer cette redirection de l'espace principal vers un annexe. Je peux le remplacer avec AutoWikiBrowser, il me faudra cinq minutes pour le faire. Mglovesfun (disc.) 3 novembre 2010 à 13:39 (UTC)

oui. --Diligent 3 novembre 2010 à 14:00 (UTC)
  Pour Pamputt [Discuter] 3 novembre 2010 à 14:41 (UTC)

exstremModifier

 

Traité : supprimé
Accord des discutants. --GaAs 6 avril 2015 à 17:27 (UTC)


exstrem n'existe pas en Catalan: DCVB, DIEC, GREC, DAVL, TERMCAT. C'est extrem. -Aleator 3 novembre 2010 à 22:48 (UTC)

http://www.websters-online-dictionary.org/definitions/extreme?cx=partner-pub-0939450753529744%3Av0qd01-tdlq&cof=FORID%3A9&ie=UTF-8&q=extreme&sa=Search#922 cite à la fois extrem et exstrem pour le catalan, avec des sens légèrement différents, semble-t-il. Erreur de leur part ? Orthographe exstrem qui a été utilisée mais ne l'est plus ? Il faut voir. Le dictionnaire bilingue http://www.scribd.com/doc/2988787/Dictionary-Catalan-Kotava cite aussi exstrem en catalan. Lmaltier 4 novembre 2010 à 06:22 (UTC)
Oui, erreurs de leur part :) -Aleator (discussion) 13 juin 2012 à 01:05 (UTC)

briochisteModifier

 

Traité : conservé
Pas de consensus. --GaAs 9 avril 2015 à 19:26 (UTC)


Pour « spécialiste de la brioche ». Bien vu… mais inexistant. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 novembre 2010 à 18:55 (UTC)

C'est quand même pénible de lire "supprimer - aucune attestation" quand il y en a une dans la page même (je l'ai préférée à celle donnée au départ, qui était, pour l'instant en tout cas, difficile à vérifier). Lmaltier 5 novembre 2010 à 18:58 (UTC)
Tu n’es quand même pas sérieux, Lmaltier ? Alors il suffit qu’un petit plaisantin nous sorte « vive les briochistes ! » sur Fessebouc et hop !, l’attestation est crédible ? Trop facile ! Pour moi, c’est non… --Actarus (Prince d'Euphor) 5 novembre 2010 à 19:05 (UTC)
Ce n'est pas une attestation récente, ni créée pour rentrer dans le Wiktionnaire, il suffit de la lire pour le constater. Pour la deuxième, voir l'historique. On pourra peut-être la vérifier dans les jours qui viennent, on ne sait jamais, ou il faudrait demander des précisions au créateur de la page. Lmaltier 5 novembre 2010 à 19:11 (UTC)
Le problème, et tu le sais, c’est que c’est la seule attestation. Pas crédible. De toute façon, un spécialiste de la brioche pour moi, c’est un pâtissier (ou un boulanger). Il ne peut y avoir de pâtissier spécialisé uniquement dans les brioches ; un tel commerce ne serait pas viable ; or il faut bien faire bouillir la marmite… --Actarus (Prince d'Euphor) 5 novembre 2010 à 19:21 (UTC)
Cette troisième raison (une seule attestation) est beaucoup plus valable que les deux premières... même si ça oublie les possibles attestations, orales ou écrites, qu'on ne peut pas voir sur Google, et aussi celle de la version initiale de la page. Lmaltier 5 novembre 2010 à 19:25 (UTC)
Il existe des briocheries où travaillent des briochistes comme par exemple à Tours voir article http://cuisinedizzie.canalblog.com/archives/2007/11/19/6947631.html.
A mon avis, dans une pâtisserie industrielle, un ouvrier pourrait bien être affecté particulièrement à la fabrication des brioches. Mais là n'est pas le principal motif de ce dialogue de sourds : Lmaltier parle de Briochiste, partisan de Brioché et Actarus de briochiste, fabricant de brioches. --Pjacquot 5 novembre 2010 à 19:32 (UTC)
Non, non, tout le monde parle bien de la même chose. Lmaltier 5 novembre 2010 à 19:34 (UTC)
Alors qu'est-ce donc, {{ex-rare}}, {{néol}} ? En tout cas cela me dérange de publier ceci au nez et à la barbe de l'internaute comme c'est c'était mot nez courante. JackPotte ($) 5 novembre 2010 à 19:42 (UTC)
Il me revient par ailleurs à l'idée qu'en Vendée il existe des établissements spécialisés dans la fabrication et la vente de brioche vendéenne aux oeufs, tressée, nommée gâche. Allons-nous bientôt voir apparaître un gâchiste qui serait lui aussi parfaitement légitime? --Pjacquot 5 novembre 2010 à 19:46 (UTC)
Il faudrait leur demander, mais ce n'est pas le sujet. Lmaltier 5 novembre 2010 à 19:56 (UTC)

En fait, ce serait bien de demander à nos boulangers habituels s'ils ont déjà entendu le mot briochiste. On aurait peut-être des surprises. Ou de demander aux différentes briocheries (il est facile de trouver des coordonnées : plus de 1000 résultats sur Google pour briocherie). Lmaltier 5 novembre 2010 à 19:58 (UTC)

Une étude sur le terrain serait bienvenue, en effet. En attendant, nous pouvons nous baser sur un corpus Internet-Livres pour en déduire le sens : Est-il « fabricant de brioches » ? ou « amateur de brioches » ? L'unique attestation a un contexte assez flou (« Viva la brioche, vive les briochistes ! »).
Le précédent créé par le mot successeux pour lequel Lmaltier a déclaré : « Mais je suis d'accord qu'une seule attestation n'est pas suffisante, sauf cas particuliers (ces cas particuliers peuvent être par exemple, une forme conjuguée, qui n'exige pas d'attestation si on connait la conjugaison, ou un mot trouvé dans un texte très ancien et qu'on est très peu susceptible de voir ailleurs, ou un mot à formation systématique, comme les adjectifs anglais en -like, pour lequel une attestation suffit, etc.) » m'incite à penser, qu'il faut conserver Briochiste (Mot vieux au sens clairement défini) et supprimer briochiste.
Quoique nous décidions, l'unique attestation serait conservée, ainsi que la présente discussion, dans la page de discussion de l'article briochiste. Stephane8888 5 novembre 2010 à 21:42 (UTC)
Il ne faut pas oublier l'attestation (et la définition) fournie par le créateur de la page, même s'il serait bon qu'il nous donne des précisions, je l'incite à le faire. Pour de simples considérations d'utilité pour les utilisateurs, j'aurais plutôt tendance à conserver briochiste (mot susceptible d'être rencontré, en admettant qu'il soit effectivement utilisé) et à supprimer Briochiste (mot forgé pour un livre et pas susceptible d'être rencontré ailleurs), comme j'avais proposé de supprimer emmouchement qui est dans le même cas. Lmaltier 5 novembre 2010 à 21:52 (UTC)
Dans le mot Briochiste, la majuscule est aussi utile qu'elle pourrait l'être à mitterrandiste. Le mot vedette est briochiste (attesté avec majuscule), c'est un mot ad hoc apparemment créé par Charles Nodier. En lisant attentivement la page de Facebook le sens pour briochiste est très clairement « Personne adepte du gâteau des rois brioché, parfumé à la fleur d'oranger, en opposition à celui à base de frangipane. » Le créateur de la page briochiste décrit donc, sur la base de son unique témoignage, un tout autre sens : « pâtissier spécialiste de la brioche ». Bref, trois sens différents attestés chacun une seule fois. Stephane8888 5 novembre 2010 à 22:24 (UTC)
Peut-être, mais ce n'est pas si clair. On peut aussi comprendre vive ceux qui fabriquent de si bonnes brioches. Lmaltier 5 novembre 2010 à 22:34 (UTC)

Je me suis essayé à décrire au mieux ce qu'on a trouvé. À présent, cet article ne me gène plus car le lecteur est suffisamment informé et mis en garde. Stephane8888 5 novembre 2010 à 23:57 (UTC)

Après avoir relu, je pense que tu as raison sur le sens de la citation... Mais je ne suis pas d'accord pour fusionner les pages Briochiste et briochiste, puisque le sens avec majuscule n'est apparemment attesté qu'avec majuscule (volontaire). Ce n'est pas à nous de dire que l'auteur a tort de mettre cette majuscule (même si on le pense). Lmaltier 6 novembre 2010 à 07:04 (UTC)
D'accord, je vais modifier. Stephane8888 6 novembre 2010 à 10:01 (UTC) ::   C'est fait. Stephane8888 6 novembre 2010 à 12:52 (UTC)

fallûmesModifier

 

Traité : supprimé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 17:43 (UTC)


A priori, cette forme ne peut pas s'employer. On ne trouve que des mentions dans des listes de conjugaison, mais sans doute erronées. Lmaltier 8 novembre 2010 à 18:08 (UTC)

Je suis d’accord, car falloir est a priori (et a fortiori, si ce n’est même a posteriori…) un verbe impersonnel. Donc :    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 8 novembre 2010 à 18:17 (UTC)
   Supprimer (sauf si on peut démontrer que ça existe). Même si le verbe se conjuguais en français archaïque, ils auraient écrit falumes, fallumes, fallusmes etc. Mglovesfun (disc.) 8 novembre 2010 à 18:26 (UTC)
   Supprimer le proposant n'a pas pour habitude de proposer à la suppression des mots qui doivent être conservés   --Pjacquot 9 novembre 2010 à 06:38 (UTC)
Ce n'est pas une raison : si je ne l'ai pas supprimé d'office, c'est parce que personne ne peut penser à tout. Lmaltier 9 novembre 2010 à 06:43 (UTC)
   Supprimer puisque c’est un verbe impersonnel et aucune référence qui pourrait justifier une telle flexion. De toute façon, toute question de grammaire mise à part, je ne vois vraiment pas quelque sens ou quel usage ou pourrait trouver à "fallûmes", même avec beaucoup d’immagination. José (Jjackoti) 9 novembre 2010 à 07:09 (UTC).

mot invariableModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 17:43 (UTC)


Bonsoir, locution figée ou pas ? Pamputt [Discuter] 8 novembre 2010 à 23:41 (UTC)

Supprimer, c'est un mot de nature invariable. Mglovesfun (disc.) 8 novembre 2010 à 23:55 (UTC)
<après conflit d'édition> Compte-tenu des discussions qui ont eu lieu sur Wiktionnaire au sujet de l'invariabilité en genre, en nombre. Est-ce un mot qui n'admet qu'un genre ? Ou est-ce sa graphie qui n'est pas affectée par le changement de genre ? Je crois qu'un article ne serait pas inutile. Ou alors il faut clairement expliquer dans l'article invariable qui, personnellement, ne m'éclaire pas. Stephane8888 9 novembre 2010 à 00:00 (UTC)
  • conserver. C'est vrai que le sens n'est pas évident pour tout le monde, c'est le moins qu'on puisse dire. Et, par ailleurs, c'est clairement une locution figée. Lmaltier 9 novembre 2010 à 06:17 (UTC) Je n'avias pas vu la définition, mais cette définition démontrait vraiment la difficulté, elle était très ambiguë, et fausse, bien que les exemples soient corrects. Lmaltier 9 novembre 2010 à 06:20 (UTC)
  • conserver → voir locution figée la signification est loin d'être évidente, il y a eu sufffisamment de discussions ici pour lr démontrer --Pjacquot 9 novembre 2010 à 06:28 (UTC)
  •    Conserver J’allais proposer la suppression, mais la consultation du TLFi ( Voir « invariable », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage) m’a fait changer d’avis… Il appert que c’est clairement une expression figée. --Actarus (Prince d'Euphor) 9 novembre 2010 à 06:35 (UTC)

guillotinabilitéModifier

 

Traité : supprimé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 17:43 (UTC)


Article créé par une IP. Je n’ai trouvé aucune attestation avec Google. Point n’est besoin que j’en dise plus… --Actarus (Prince d'Euphor) 9 novembre 2010 à 07:51 (UTC)

guillotinierModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 17:43 (UTC)


Créé par la même IP. Je n’ai rien pu trouver sur Google. Pour moi, c’est encore un mot inventé, puisqu’il existe, pour ce sens, le mot guillotineur (même s’il est peu employé). --Actarus (Prince d'Euphor) 9 novembre 2010 à 08:18 (UTC)

  •    Supprimer Proposant. --Actarus (Prince d'Euphor) 9 novembre 2010 à 08:18 (UTC)
  •    Conserver Mais on peut supprimer la partie "Nom commun" qui n'est semble-t-il pas attestée. Stephane8888 9 novembre 2010 à 10:24 (UTC)
    • Précision : c’est Stephane8888 qui a rajouté la partie adjectif…. Donc, conservons la section adjectif et supprimons la section nom commun. --Actarus (Prince d'Euphor) 10 novembre 2010 à 05:42 (UTC)
  •    Supprimer - François GOGLINS 12 novembre 2010 à 15:36 (UTC).

impératorialModifier

 

Traité : conservé
Bien attesté. Quant au sens… cela reste à préciser… dans l'article. Stephane8888 22 novembre 2010 à 15:52 (UTC)


Encore par la même IP. Cette fois-ci, il y a quelques attestations (36 selon Google). Je pense qu’on peut conserver sans hésiter. Mais reste à déterminer le sens… À première vue, d’après les attestations de Google, le mot ne me paraît être qu’un synonyme de impérial. Qu’en pensez-vous ? --Actarus (Prince d'Euphor) 9 novembre 2010 à 08:32 (UTC)

Tout à fait ; les exemples montrent bien que ce mot serait un synonyme de impérial. José (Jjackoti) 9 novembre 2010 à 08:37 (UTC).
C'est bien dommage. La langue aurait bien besoin d'un mot pour qualifier la conduite d'un impérator qui a eu le mérite de faire ce pour quoi il avait été désigné sans en profiter pour devenir empereur. Il est vrai que de tels exemples sont rares. --Pjacquot 9 novembre 2010 à 10:33 (UTC)
Le sens me parait bien « Relatif à l’imperator. ». Beaucoup de citations dans le contexte monétaire (monnaie romaine, avec des chefs de légion qui éditent leur monnaie). Bref, l'article est conservé, pour le reste merci d'en discuter en page de discussion de l'article. Stephane8888 22 novembre 2010 à 15:52 (UTC)

se faire manger la cenneModifier

 

Traité : conservé
JackPotte ($) 29 mars 2014 à 20:57 (UTC)


Expression québecoise marginale sur Facebook, je ne trouve pas d'équivalent avec tous les homonymes de "cenne". Il nous faudrait presque un correspondant sur place en micro-trottoir. JackPotte ($) 10 novembre 2010 à 10:17 (UTC)

Je suis tombé sur cette page par hasard. En tant que Québécois, je ne connaissais pas cette expression, mais quelques recherches sur Google me permettent d'en constater l'authenticité (bien qu'elle semble en effet plutôt marginale). On voit aussi « se faire manger la cenne noire ». Pour les non-Canadiens, précisons qu'une cenne noire est une pièce de un cent de couleur brune en fait, et à peu près de la taille de... enfin... l'expression se tient, si j'ose dire. Non pas que je tienne à compléter l'article moi-même, mais je crois qu'il n'y a pas lieu de le supprimer. Nepas ledire (discussion) 16 juillet 2012 à 03:13 (UTC)

phallosopheModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 14:19 (UTC)


Ce mot fut ébauché par une IP qui vient de faire preuve de vandalisme. En outre si l'on trouve des exemples dans des blogues, la définition tourne en boucle: « qui ne raisonne pas avec sa tête ». Cela semble une plaisanteries à plusieurs bandes (Il suffit d'alimenter quelques forums). François GOGLINS 10 novembre 2010 à 19:00 (UTC).
l'origine me semble être dans une page de l'Ouvroir de Littérature Potentielle (OuLiPo) ici. --Pjacquot 10 novembre 2010 à 19:56 (UTC)
conserver (mais j'ai changé en adjectif). Quel vandalisme ? Et il a beaucoup de contributions très sérieuses. De toutes façons, qui a créé une page n'a pas d'importance, ce qui compte, c'est le contenu. J'ai rajouté des exemples d'emploi. Lmaltier 10 novembre 2010 à 19:07 (UTC)
Son vandalisme fut effacé, il s'agissait d'un 86! en redirect sur lui-même. — François GOGLINS 10 novembre 2010 à 21:35 (UTC).
  1.    Conserver L'article est maintenant satisfaisant. Merci à vous. Stephane8888 18 novembre 2010 à 21:53 (UTC)

golfe de GascogneModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 14:19 (UTC)


   Supprimer Locution figée encyclopédique, aucun intérêt lexicologique.--90.14.70.55 11 novembre 2010 à 09:00 (UTC)

conserver C'est un nom propre qui désigne une entité géographique précise, qui a une étymologie, etc. Est-ce que le sens et l'étymologie, ce ne serait pas un intérêt lexicologique ??? C'est tout comme Berlin, à tous point de vue, sauf qu'il y a des espaces à l'intérieur. Nous acceptons tous les mots, ou ce qui est assimilable à un mot, ce qui fait partie du vocabulaire de la langue. Oui, il faut créer des mots comme Everest, K2, Manche ou mer Noire. Lmaltier 11 novembre 2010 à 09:06 (UTC)
   Conserver Comme c'est une locution figée, ç'a un intérêt lexicologique justement. Si l'on ne expliquer la locution le golfe, qui est de la mer et la Gascogne, qui est une partie de la terre qui délimite le golfe. Et les traductions pourraient nous réserver des surprises. François GOGLINS 11 novembre 2010 à 09:12 (UTC).
Il ne faut définir que le mot golfe. Le reste est inutile. On ne peut pas mettre tous les toponymes du monde (et de la Lune). C'est une question fondamentale. Cette question, êtes-vous sûr qu'elle a été tranchée, à part par vous-même ? C'est vous qui donnez au terme « mot » un sens très élargi. Je crois qu'il faut définir plus sérieusement les mots acceptés sur Wiktionnaire. Il y a trop de flou, ça se manifeste en permanence par des propositions de suppression.--90.14.70.55 11 novembre 2010 à 09:19 (UTC)
Oui, nous acceptons les toponymes du monde entier, dans toutes les langues, entre autres mots. Je rappelle qu'il existe des dictionnaires étymologiques consacrés aux noms de lieux, dictionnaires qui ont un caractère purement linguistique, nullement encyclopédique. Mais on ne va pas rouvrir le débat ici... Cette proposition de suppression ne résulte pas d'un flou, mais d'une méconnaissance de nos principes. Lmaltier 11 novembre 2010 à 09:26 (UTC)
Tout est dans l'article de Wikipédia (étymologie, définition, traductions, illustrations...) Il ne manque que la prononciation qu'il suffirait de rajouter dans l'article de Wikipédia. Il faudrait leur demander d'accepter ce principe. Pourquoi doublonner entre les deux projets quand ce n'est vraiment pas utile. --90.14.70.55 11 novembre 2010 à 09:40 (UTC)
Je réponds sur les pages de discussion de golfe de Gascogne et de mer Noire. Pourquoi répéter la même chose à plusieurs endroits ? Je me refuse à recopier mes réponses un peu partout. Lmaltier 11 novembre 2010 à 11:14 (UTC)

   Conserver après discussion. 90.14.70.55 11 novembre 2010 à 10:18 (UTC)

équitateurModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 14:19 (UTC)


Je m’attendais à des attestations à pleines pelletées, mais non… Les résultats sur Google sont très décevants. Je ne vois aucune attestation crédible. Et, devinez quoi ? En français, quelqu’un qui pratique l’équitation est tout bonnement un… cavalier  . --Actarus (Prince d'Euphor) 11 novembre 2010 à 13:44 (UTC)

trouvé une attestation ancienne dans les archives de la ville de Nantes, un sieur Franconi a utilisé ce titre pour obtenir une autorisation de présenter un spectacle, avant 1790. --Pjacquot 11 novembre 2010 à 14:39 (UTC) Le même s'est également manifesté dans la région marseillaise (Google livres) --Pjacquot 11 novembre 2010 à 14:44 (UTC)
On trouve su gougueule 1 attestation au féminin, comme adjectif: Enfin, cette promenade, terrible pour moi, eut une fin, et j'espère que ma carrière équitatrice va se terminer là. — (Victor A. Huard, Impressions d'un Passant: Amérique, Europe, Afrique, 2008, p.21)
Et aussi: L'annuaire cite les artistes célèbres qui ont paru successivement sur ce théâtre, ou à Strasbourg, pendant l'année.
Ainsi, on y trouve le nom de Mlle Contat en l'an 8;
Celui de l’équitateur Franconi, en l'an 9.
— (Nicolas Louis François de Neufchâteau, Analyse des annuaires statistiques du département du Bas-Rhin, 1802, p.284)
Et aussi: Des lecteurs me demandent où l'on peut se procurer le livre de M. GUERIN-CATELIN sur les allures vraies du cheval, dont nous avons rendu compte dans nos numéros du 12 avril et du 10 mai et qui semble plus indispensable aux artistes qu'aux équitateurs. — (Petites chroniques, dans L'Art moderne, V.16, 1896, p.159)

Donc, conserver (en revoyant la définition, ou pas ?). Lmaltier 11 novembre 2010 à 20:15 (UTC)

Quentinv57 (d · c · b) a supprimé l’article cet après-midi. Et tout à coup, hop ! il réapparaît. Je ne comprends pas bien, là… --Actarus (Prince d'Euphor) 11 novembre 2010 à 20:23 (UTC)
Il a supprimé plusieurs pages en se basant uniquement sur leur auteur, ce qui n'est pas une bonne justification de suppression. Je les ai donc restaurées. Lmaltier 11 novembre 2010 à 20:25 (UTC)
j'ai l'impression que l'étymologie est maintenant datée par le sieur Franconi, probable inventeur du mot.   --Pjacquot 11 novembre 2010 à 20:27 (UTC)
  1.    Conserver Une section avec des synonymes serait utile aux éventuels lecteurs. Stephane8888 17 novembre 2010 à 13:57 (UTC)

hirondelle de la rue Tapis-Vert et rue Tapis-VertModifier

 

Traité : supprimé
Déjà la rue. Que faire pour la locution ? Stephane8888 19 novembre 2010 à 14:19 (UTC)


Je ne connais pas cette expression, ni cette rue, mais je ne suis pas marseillais, donc je n'ai pas d'avis sur la question.

Néanmoins je pense que même si cela existe, la 1ère expression (hirondelle de la rue Tapis-Vert) ne devrait que faire l'objet d'une définition dans hirondelle.

NB : il est parfaitement possible àmha de conserver l'un en supprimant l'autre, mais lequel ?

--GaAs 12 novembre 2010 à 08:39 (UTC)

La rue existe : w:Rue du Tapis-Vert (article créé en 2008). --GaAs 12 novembre 2010 à 08:50 (UTC)
Je n'avais pas vu « Quand les noms faisant partie d’une certaine catégorie de choses sont habituellement des mots simples, tous les noms entrant sans aucun doute dans cette même catégorie sont aussi acceptés, y compris les locutions. Par exemple, les noms de pays sont habituellement des mots simples, donc tous les noms de pays sont acceptés, même si ce sont des locutions (comme Principauté de Monaco). Les noms de sports sont en général des mots, donc football en salle est accepté, car c’est un nom de sport, qui a ses propres règles, mais pas football amateur. À l’inverse, les noms de rues (rue de la Paix) ou les noms de personnes complets (prénom + nom, par exemple Winston Churchill) ne sont pas considérés, de façon générale, comme des mots ; ils ne sont donc acceptés que s’ils constituent effectivement des mots (par exemple, Champs-Élysées, Canebière ou Charlemagne sont acceptables). »
D'accord pour    Supprimer le nom de rue rue Tapis-Vert, mais    Conserver la locution marseillaise hirondelle de la rue Tapis-Vert.--90.14.161.37 12 novembre 2010 à 08:55 (UTC)
w:Rue du Tapis-Vert article créé en 2008 par w:Utilisateur:Rvalette, toujours actif, si qqun veut le contacter ce serait bien. --GaAs 12 novembre 2010 à 08:57 (UTC) (c'est fait, le contact)
  •    Supprimer Toutes façons, les ébauches à caractère douteux d'IP doivent être très rapidement confirmées , et sinon éliminées rapidement. Il y va de notre crédibilité. François GOGLINS 12 novembre 2010 à 15:32 (UTC).
  •    Supprimer (pour rue Tapis-Vert). En français, effectivement, on ne considère en général pas ça comme un mot. Mais il y aurait un débat à avoir sur l'allemand, où Seestraße, par exemple, est considéré comme un mot. Comment traiter ce genre de cas en pratique ? Je pense qu'il ne faut pas se précipiter pour en créer en quantité industrielle mais, que si quelqu'un prenait la peine de créer cette page, il faudrait la garder. Lmaltier 12 novembre 2010 à 17:36 (UTC)
  •    Supprimer C'est une hirondelle de une rue. Ce n'est pas figé, on peut dire aussi « une pute de la rue Tapis-Vert ». Stephane8888 17 novembre 2010 à 13:54 (UTC)
  •    Supprimer -- François GOGLINS 18 novembre 2010 à 20:51 (UTC).
  •    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 19 novembre 2010 à 07:36 (UTC)
  • Je n'ai jamais entendu cette expression et je ne l'ai jamais entendu dire par ma mère (aujourd'hui décédée) qui a passé 101 ans à Marseille ! Rvalette 22 novembre 2010 à 14:39 (UTC)

Catégorie:Rues chaudes de Marseille à une époque en françaisModifier

 

Traité : supprimé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 14:19 (UTC)


Là, je crois qu’on atteint le n’importe quoi… Mais j’attends d’autres avis. --Actarus (Prince d'Euphor) 12 novembre 2010 à 08:42 (UTC)

  •    Supprimer Je pense comme toi, pour la catégorie. --GaAs 12 novembre 2010 à 08:51 (UTC)
  •    Supprimer Je n'avais pas vu « Quand les noms faisant partie d’une certaine catégorie de choses sont habituellement des mots simples, tous les noms entrant sans aucun doute dans cette même catégorie sont aussi acceptés, y compris les locutions. Par exemple, les noms de pays sont habituellement des mots simples, donc tous les noms de pays sont acceptés, même si ce sont des locutions (comme Principauté de Monaco). Les noms de sports sont en général des mots, donc football en salle est accepté, car c’est un nom de sport, qui a ses propres règles, mais pas football amateur. À l’inverse, les noms de rues (rue de la Paix) ou les noms de personnes complets (prénom + nom, par exemple Winston Churchill) ne sont pas considérés, de façon générale, comme des mots ; ils ne sont donc acceptés que s’ils constituent effectivement des mots (par exemple, Champs-Élysées, Canebière ou Charlemagne sont acceptables) »--90.14.161.37 12 novembre 2010 à 08:57 (UTC)
    •    Supprimer celle-ci et les deux pages qu’elle contienne. Mglovesfun (disc.) 12 novembre 2010 à 11:41 (UTC)
  •    Supprimer Lmaltier 12 novembre 2010 à 17:36 (UTC)
Ce que je trouve de plus cocasse dans cette histoire, c'est l'orientation « au-dessous de la ceinture » de ces créations. Personne apparemment ne songerait à créer « sortir de la rue d'Ulm ». Et je n'ose même pas essayer de calculer le nombre de « rues chaudes » dans toutes les villes de tous les pays du monde, que nous devrions répertorier pour ne pas faire de jaloux. Donc:
  •    Supprimer avant d'être emporté par la déferlante. --Pjacquot 12 novembre 2010 à 17:58 (UTC)
  •    Supprimer Cette catégorie est tout simplement "trollesque". Stephane8888 17 novembre 2010 à 13:51 (UTC)
  •    Supprimer -- François GOGLINS 18 novembre 2010 à 20:50 (UTC).
  •    Supprimer Un mauvais plaisant m'a suggéré qu'il serait plus rapide d'établir la liste des rues de la catégorie complémentaire   --Pjacquot 18 novembre 2010 à 20:54 (UTC)

rue ThubaneauModifier

 

Traité : supprimé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 14:19 (UTC)


Même motif que rue Tapis-Vert. --Actarus (Prince d'Euphor) 12 novembre 2010 à 09:08 (UTC)

Comme ci-dessus je suis d'accord pour    Supprimer, mais l'expression faire la rue Thubaneau, quant à elle, est bien réelle et je vais la créer.--90.14.161.37 12 novembre 2010 à 09:14 (UTC)
Il nous faut des attestations. --Actarus (Prince d'Euphor) 12 novembre 2010 à 09:18 (UTC)
Il y en a une : «  Faire la rue Thubaneau signifie à Marseille faire le trottoir ». — (Francine de Martinoir, Marseille, 1989)
Maintenant, c'est à vous de voir. Contestez-vous le sérieux des écrits de Francine de Martinoir ? --90.14.161.37 12 novembre 2010 à 09:40 (UTC)
Mais Francine de Martinoir existe-t-elle ? Elle n'a même pas d'article sur Wikipédia (la honte  ). --GaAs 12 novembre 2010 à 10:10 (UTC)
  •    Supprimer Les noms de rues ne sont pas des mots. --GaAs 12 novembre 2010 à 10:12 (UTC)
  •    Supprimer Je doute de l'existence de faire la rue Thubaneau, qui mériterait d'être vérifié. Et dans ce cas, la mention de la rue ne se justifie plus. De toutes façon, les ébauches à caractère douteux d'IP doivent être très rapidement confirmées , et sinon éliminées rapidement. Il y va de notre crédibilité. François GOGLINS 12 novembre 2010 à 15:31 (UTC).

adornar amb llumsModifier

 

Traité : supprimé
Mglovesfun et Lmaltier semblent d'accord. --GaAs 15 avril 2011 à 14:44 (UTC)


Je me demande si on peut supprimer rapidment les créations douteuses (voire très douteuse) de PiedBot. Je propose celui-ci en raison de son order alphabétique, la quasi-totalité du contenu de Catégorie:Locutions verbales en catalan me semble très douteux. Celui-ci = adorner avec des lumières. Mglovesfun (disc.) 12 novembre 2010 à 19:36 (UTC)

Oui, beaucoup semblent surprenantes. Mais certaines sont à conserver, par exemple fer aigües (même si à l'intérieur de la page, c'était écrit faire aigües et clé de tri faire aigues). Mais je ne parle pas catalan. Lmaltier 12 novembre 2010 à 20:25 (UTC)
Fer l’amor semblerait d'être valable aussi. Mglovesfun (disc.) 13 novembre 2010 à 13:29 (UTC)

deveurModifier

 

Traité : conservé
Supprimé puis recréé car a été référencé par l'Académie française. Stephane8888 17 décembre 2010 à 09:54 (UTC)


Surprenant. Au minimum à vérifier sérieusement. Lmaltier 16 novembre 2010 à 06:52 (UTC)

  •    Supprimer --Diligent 16 novembre 2010 à 07:03 (UTC)
  • Suppression immédiate. Plaisanterie. --Actarus (Prince d'Euphor) 16 novembre 2010 à 07:11 (UTC)
  • Suppression immédiate. Plaisanterie. Aucune attestation en français sur Google Web et Google Livres avec ce sens. Attention à la confusion (de type scanille) avec eleveur. On trouve le sens de "Qui fréquente un site de dev(eloppement informatique).^^". La citation suivante utilise le mot dans un mot composé. Stephane8888 17 novembre 2010 à 13:29 (UTC)
  • Sébastien Flores souhaite y instaurer un système de payeurs-deveurs, prenant modèle sur la France où son département est reconnu. — (site xibar.net)
  •    Supprimer -- François GOGLINS 18 novembre 2010 à 20:48 (UTC).
Je viens de créer deveur allez voir la référence. Salut à tous et merci au gus qui m'a donné l'idée d'aller sur Gallica. Mais continuer vous faites du bon travail. — message non signé de 78.250.23.144 (d · c) du 2010-12-13T23:55:13

frieurModifier

 

Traité : supprimé
Pas d’attestation pour ce sens (ou aucun autre) qui ne soit une faute d’orthographe. — Dakdada (discuter) 1 décembre 2010 à 15:19 (UTC)


Surprenant. Au minimum à vérifier sérieusement. Lmaltier 16 novembre 2010 à 06:52 (UTC)

attesté comme substantif féminin Frieuse électrique spéciale surgelé
évolution logique (point de vue sémantique) sur une base phonétique fri (je fris, c'est frit), et pour éviter friteur "bagarreur" qui se rapproche à friter / fritter --Diligent 16 novembre 2010 à 07:00 (UTC)
  • Oui, enfin, normalement, on dit friteuse pas frieuse. Et le mot friteuse est si bien installé dans l’usage, que je doute que le (peu euphonique) frieuse puisse jamais le concurrencer. Quant à frieur, je ne vois que des patronymes…    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 16 novembre 2010 à 07:17 (UTC)
  1.    Supprimer Je trouve une attestation (sur un forum) mais c'est peut être une faute de frappe… car « "une friteuse" frire » = 42 400, « "une frieuse" frire » = 5. Même pas une variante. Stephane8888 17 novembre 2010 à 13:48 (UTC)

Modèle:en-conj-irrégModifier

 

Traité : renommé
Le 13 mars 2011, JackPotte a « résolu » ce cas en déplaçant {{en-conj-irrég}} vers {{en-conj}} et en remplaçant {{en-conj-rég}} par une redirection sur {{en-conj}}. Le 14 mars, Urhixidur a ressuscité {{en-conj-rég}} pour en faire un modèle simple du même acabit que {{en-conj-rég-cons}}, {{en-conj-rég-e}}, {{en-conj-rég-y}}, {{en-conj-rég-s}} et {{en-conj-rég-voyelle-e}} ({{en-conj-aux}} fait bande à part). (Et pour la postérité, ce n’est pas moi qui ai proposé la suppression originale, même si c’est peut-être moi qui ai apposé le bandeau de suppression) Urhixidur 14 mars 2011 à 21:34 (UTC)



Le modèle Modèle:en-conj-irrég a été proposé à la suppression il y a un mois par Urhixidur, avec le motif suivant :

  • « Motif : modèle:en-conj-rég fait absolument la même chose. ».

L'utilisateur X (d · c · b) apporte aujourd'hui l'argument suivant :

  • « Dans la mesure ou la conjugaison d'un verbe anglais est irrégulière, il faut un modèle spécifique à ce cas de figure. (Même chose pour les verbes irréguliers des autres langues.) ». À vous de juger. Stephane8888 17 novembre 2010 à 12:28 (UTC)
Si on voulait s’aligner un peu plus avec en:Template:en-verbe, le titre serait {{en-verbe}} avec le defaut de -s, -ed, -ed, -ing avec la possibilité de saisir une conjugaison irrégulière. Ce modèle serait inutile. Mglovesfun (disc.) 18 novembre 2010 à 22:34 (UTC)
Bien vu, mais cela ne répond pas à la question de départ. X 28 novembre 2010 à 12:20 (UTC)

conjugaison des verbes du 2ème groupe en ancien françaisModifier

  le verbe partir n'est pas un verbe du 2ème groupe et la conjugaison proposée est fausse. Le remplacer par finir tout simplement

impatienteurModifier

 

Traité : conservé
Quelques attestations. Article maintenant assez complet et lecteur mis en garde. Stephane8888 22 novembre 2010 à 15:16 (UTC)


J’ai trouvé cela avec Google Livre :

    • [[…] Et vous, un impatienteur d’impatiente ! — (Gérard Guhn, La Belle et la Bête, 2008)

Et deux autres attestations, toujours sur Google livre, mais rien de plus… Est-ce suffisant pour conserver ?

--Actarus (Prince d'Euphor) 18 novembre 2010 à 17:09 (UTC)

conserver Je vois que la première sur Google Livres date de 1920 (et se comprend beaucoup mieux que celle citée plus haut). Cela ne sert à rien de lister un mot ici quand on sait qu'il existe. Lmaltier 18 novembre 2010 à 17:37 (UTC)
Non, désolé j’ignorais que ce mot existât… Je veux être sûr, quant à moi, quand je vois un mot « impossible » créé par une IP, qu’il existe. Dis-toi bien qu’on ne perd jamais son temps ici. --Actarus (Prince d'Euphor) 18 novembre 2010 à 17:45 (UTC)
  1.    Conserver Je n'ai pas eu le sentiment de perdre mon temps en étoffant l'article. Remarque: le mot est aussi rare sur Google Web que sur Google livres. Stephane8888 18 novembre 2010 à 18:45 (UTC)

concernableModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 21 novembre 2010 à 22:51 (UTC)


Google livre ne livre que sept résultats, mais on aura remarqué que trois exemples seulement (4 en réalité, mais 1 en double) sont en français… J’aimerais lire vos avis. --Actarus (Prince d'Euphor) 18 novembre 2010 à 17:18 (UTC)

conserver (et il y a beaucoup plus d'attestations que ça sur Google Livres, tu as oublié les pluriels). Cela ne sert à rien de lister un mot ici quand on sait qu'il existe. Lmaltier 18 novembre 2010 à 17:36 (UTC)
Non, désolé, j’ignorais que tel mot existât. Moi, je veux toujours être sûr. Et as-tu oublié que je suis beaucoup plus suspicieux et beaucoup moins « inclusionniste » (comme on dit sur WP) que toi ? --Actarus (Prince d'Euphor) 18 novembre 2010 à 17:41 (UTC)
Moi aussi, bien sûr, j'ignorais ce mot. Moi aussi, je vais vérifier. Je disais simplement qu'il vaut mieux ne pas mettre le mot ici quand on a pu constater, après vérification, qu'il existe (en effet, on accepte tous les mots). Lmaltier 18 novembre 2010 à 17:48 (UTC)
  1.    Conserver J'ai étoffé l'article. Stephane8888 18 novembre 2010 à 19:27 (UTC)
  2.    Conserver. S'il existe au moins un usage avéré !!! François GOGLINS 21 novembre 2010 à 10:22 (UTC).

égosillableModifier

 

Traité : supprimé
Stephane8888 19 novembre 2010 à 14:23 (UTC)


Cette fois, c’est clair et net : aucune attestation. Et puis, « être égosillé », ça ne veut absolument rien dire…--Actarus (Prince d'Euphor) 18 novembre 2010 à 20:08 (UTC)

  •    Supprimer Proposant. --Actarus (Prince d'Euphor) 18 novembre 2010 à 20:08 (UTC)
  •    Supprimer Précisons : aucune attestation trouvée par Google. Mais c'est vrai que la définition ne veut rien dire. Lmaltier 18 novembre 2010 à 20:17 (UTC)
  •    Supprimer là c'est portnawak. --Pjacquot 18 novembre 2010 à 20:23 (UTC)
  •    Supprimer -- François GOGLINS 18 novembre 2010 à 20:50 (UTC).
  • Suppression immédiate, motif « invention de son auteur ». Mglovesfun (disc.) 18 novembre 2010 à 22:31 (UTC)
  •    Supprimer Aucune attestation. Stephane8888 18 novembre 2010 à 22:42 (UTC)

territoire communalModifier

   Supprimer C'est pas figé, ni territoire national, territoire départemental, territoire régional... --86.206.163.137 19 novembre 2010 à 06:42 (UTC)

   Conserver: Il s'agit d'une traduction administrative de mots plus anciens. En outre, le définir permettra de séparer de terrain communal. François GOGLINS 19 novembre 2010 à 07:07 (UTC)
terrain communal ne serait pas plus justifié. Être obligé de faire territoire communal et terrain communal pour faire voir la différence entre les deux, c'est dire que les articles territoire, terrain et communal sont inutiles.--86.206.163.137 19 novembre 2010 à 07:13 (UTC)
Pour aider: le pluriel terrains communaux, est surtout utilisé par ellipse : communaux. 193.251.5.149 19 novembre 2010 à 09:52 (UTC).
On peut dire :
  • Cette commune s'appelle Trifouilli. Son territoire s'étend sur 200 hectares. Il s'agit du territoire de la commune, du territoire communal. Il n'y a pas de quoi créer un article pour ça./
Par ailleurs dire que c'est « une traduction administrative de mots plus anciens », c'est farfelu. Il faudrait le prouver. 86.206.163.137 21 novembre 2010 à 08:38 (UTC)
Il suffit de lire les articles terroir et ban et surtout les exemples cités, pour voir que l'on utilisait (et utilise encore) ces mots en lieu et place de territoire communal. François GOGLINS 21 novembre 2010 à 09:24 (UTC).

gladierModifier

 

Traité : conservé
,en ancien français, et seulement sous forme de renvoi vers gladyer. Stephane8888 22 novembre 2010 à 15:09 (UTC)


Il y a bien une référence disant que c'est attesté, mais à quelle époque ? Il faudrait probablement changer la langue. Lmaltier 19 novembre 2010 à 06:44 (UTC)

C'est plutôt gladiater, car « comme on dit c'est en gladiatant qu'on devient gladiateur ». — (forum.dofus-arena.com)--86.206.163.137 19 novembre 2010 à 06:57 (UTC)
On trouve quelques exemples de gladiater sur Google, dans le sens de combattre en tant que gladiateur, très peu. Lmaltier 19 novembre 2010 à 07:01 (UTC)
Une référence[1] rapporte, en effet que Godefroy a trouvé gladier dans la Vie du Christ (texte du Moyen Âge ? probablement), mais c’est c’est une référence indirecte, c’est ça qui est dommage. Ça va être difficile de confirmer. À défaut d’attestations sérieuses, je ne vois pas comment on peut conserver l’article. --Actarus (Prince d'Euphor) 19 novembre 2010 à 07:49 (UTC)
Le "Godefroy Dictionnaire" donne une citation (LA seule citation ? gladier est-il "francisé" par Godefroy ?). Nous avons, en ancien français donc, le participe passé gladyé. Ne faut-il pas plutôt faire l'article gladyer ? Ne pas confondre avec gladié. Stephane8888 19 novembre 2010 à 13:52 (UTC)
J'ai créé gladyer en important le Godefroy. L'article gladier (mot attesté seulement comme entrée dans Godefroy, mais sans preuve d'utilisation) ne mérite pas autre chose qu'une redirection, ou un micro-article de renvoi.   → voir gladier Stephane8888 22 novembre 2010 à 15:01 (UTC)

gladiableModifier

 

Traité : supprimé
Stephane8888 21 novembre 2010 à 14:17 (UTC)


Je n'ai rien trouvé sur Google, et le bon sens semble indiquer qu'on en trouvera rien ailleurs non plus. Lmaltier 19 novembre 2010 à 06:44 (UTC)

fraternisableModifier

 

Traité : conservé
Attestations trouvées. Article renseigné. Stephane8888 31 décembre 2010 à 23:50 (UTC)


Extrêmement rare, et surtout au sens difficile à cerner. Stephane8888 20 novembre 2010 à 17:12 (UTC)

conserver. J'ai rajouté un exemple d'emploi. Les emplois en anglais peuvent aider pour le sens (et il y en a aussi quelques-uns sur Google Livres). J'ai essayé d'améliorer la définition. Lmaltier 20 novembre 2010 à 17:36 (UTC)
   Supprimer: Il s'agit toujours d'un trublion qui écrit à peu-près n'importe quoi, et derrière lequel nous nous agitons. Même si quelquefois il y a des choses sauvables, il serait préférable de supprimer, quitte à ce qu'à l'avenir l'article soit recréé. Sinon, il ne se calmera jamais. François GOGLINS 20 novembre 2010 à 21:46 (UTC).
Justement, il ne faut pas s'agiter. Ce qui compte, c'est le contenu, pas qui a créé la page. Lmaltier 20 novembre 2010 à 21:47 (UTC)
  •    Conserver La proposition de définition de Lmaltier colle bien avec les attestations trouvées. A présent, l'article renseigne suffisamment le lecteur. Stephane8888 26 novembre 2010 à 22:12 (UTC)

Occurences de Modèle:suppressionModifier

Il y a des dizaines de pages à supprimer dont les débats qui étaient sur cette page ont été archivés, comme je viens d'en nettoyer de juillet, je propose de lancer un robot effacer toutes les occurrences de {{suppression}} dans les articles (ns0). JackPotte ($) 20 novembre 2010 à 22:34 (UTC)

Non, car la présence du modèle est parfois seulement un oubli (exemple : enticheur). Il faut traiter au cas par cas, et sans précipitation. En quoi la présence du modèle est préjudiciable ? Il informe le lecteur, et même mieux qu'un simple (Très rare). Stephane8888 21 novembre 2010 à 21:34 (UTC)
Cela décrédibilise certains articles et dissuade les lecteurs comme les bots : il faudrait savoir reconnaître quand il y a prescription (par exemple avec une date butoir d'un mois par vote). JackPotte ($) 22 novembre 2010 à 13:06 (UTC)
Ce ne sont pas des votes, mais des discussions. Ce sont les arguments et les preuves qui comptent. Dire seulement «    Supprimer » ne sert pas à grand chose, sauf à dire qu'on a pas fait de recherche, qu'on est donc indisponible pour traiter cette question (!) Bref : l'inverse du but recherché.
La présence du bandeau dans l'article peut amener les lecteurs à découvrir ces discussions (elles témoignent de notre neutralité, de notre rigueur : personnellement je n'en ai pas honte). Le mot est décrédibilisé, en effet, mais puisque la communauté hésite à le considérer comme crédible, je ne vois pas où le problème. En quoi cela dissuade les robots ?
Une discussion qui ne permet pas d'aboutir à un consensus profite à l'article en question (le doute profite à l'accusé) : il reste donc présent… avec le bandeau qui rappelle sans cesse que le débat à son sujet n'a pas encore aboutit, qui invite à apporter de nouveaux éléments. Comme à l'instant : cette contribution. Puisque je prône le traitement au cas par cas, je vais de ce pas essayer de traiter un certain nombre de cas, pour lesquels les arguments avancés permettent de trancher. Stephane8888 22 novembre 2010 à 13:57 (UTC)
Pour que le système actuel fonctionne il faudrait juste modifier {{suppression}} pour qu'il pointe sur le mois en vigueur lors de la pose (et non pas sur le dernier mois comme maintenant : personne ne remplit le paramètre date=). Je vais le faire. JackPotte ($) 22 novembre 2010 à 15:20 (UTC)
Ok merci. Je veille, quant à moi, à donner le lien précis en page de discussion de l'article concerné. Stephane8888 22 novembre 2010 à 15:32 (UTC)
{{subst:supprimer plus tard}} donne {{supprimer?|date=novembre 2010}}. J'attends maintenant vos proposition pour le renommage de ce nouveau modèle à utiliser avec subst: comme {{Merci IP}}. JackPotte ($) 22 novembre 2010 à 15:38 (UTC)
Vous pouvez à présent l'appeler directement avec le subst: en un click si vous avez coché le gadget "Barre de luxe". Je suggère d'ailleurs de le déplacer dans Common.js (mais il ne marche pas avec vector). JackPotte ($) 22 novembre 2010 à 15:54 (UTC)
Je rappelle l'existence d'un modèle {{Besoin d'attention}} qui a été apparemment conçu pour ce cas. --Pjacquot 24 novembre 2010 à 06:27 (UTC)

paganisableModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté. Stephane8888 25 novembre 2010 à 22:01 (UTC)


(était mis en suppression immédiate). Il n'est pas impossible que ce mot ait été employé à diverses reprises, mais je n'ai pas trouvé d'exemples d'emploi, seulement des dictionnaires (à part un exemple en anglais, ce qui montre que ce mot est utilisable quand on en a le besoin). Lmaltier 23 novembre 2010 à 22:14 (UTC)

Quand 9 fois sur 10 c'est une connerie d'une même IP, je supprime sans regarder. Chaque minute qu'on passe à discuter ses articles est une minute où on ne crée pas et on n'améliore pas des articles. Si vous voulez avoir des débats sur les créations ce vandale, allez-y. Moi je me concentre sur le contenu du Wiktionnaire. Mglovesfun (disc.) 24 novembre 2010 à 00:03 (UTC)
Je suis d’accord avec Mglovesfun. Cette IP 86.69.154.152 (d · c · b) est en train de nous balader (voir sa PdD). Lmaltier, tu te souviens de ce mois de mars 2010, qui fut assez épique ?…
Plusieurs IP comme aujourd'hui nous baladaient depuis plusieurs jours avec des créations d’articles farfelus. C’est alors que Chrisaix (d · c · b) (qui nous manque tous) a, au bout d’un moment, fait ni une ni deux, il a supprimé toutes les créations de ces IP (voir notamment Wiktionnaire:Pages proposées à la suppression/mars 2010#croustillable). Et comme par enchantement, ces IP ont arrêté leur petit manège… Je propose donc de mettre un coup d’arrêt aux « géniales » créations de l’IP 86.69.154.152 (d · c · b), en supprimant à vue toute nouvelle création. Notre contributeur anonyme (je soupçonne Redirectionneur Phou (d · c · b)) se calmera, c’est garanti…
Pour ce qui est du mot paganisable, je ne vois aucune attestation avérée.    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 24 novembre 2010 à 05:40 (UTC)
Effectivement, il faut se concentrer sur le contenu, donc pas sur qui l'a créé. Il cherche à ce qu'on parle de lui, n'en parlons donc pas. Lmaltier 24 novembre 2010 à 06:27 (UTC)
   Supprimer. Ne serait-ce que pour se montrer plus malin que d'autres dicos en ligne qui l'on adopté, sans y regarder de plus près. 193.248.130.3 24 novembre 2010 à 09:36 (UTC).
Ce n'est pas un vote. On peut donner son avis, mais en l'expliquant, en le justifiant. Lmaltier 24 novembre 2010 à 17:48 (UTC)
Je m'étais permis de demander la suppression immédiate car, même gougueule ne donnait aucun exemple (et Dieu sait si l'on y trouve n'importe quoi) et que l'IP qui l'ébaucha nous a trop souvent proposé n'importe quoi se terminant par -able (sauf table , étable, cartable, érable, etc...) François GOGLINS 24 novembre 2010 à 19:57 (UTC).
  • Remarque : Je viens de supprimer une redirection circulaire qui avait été créée par 86.69.154.152, qui est également l'auteur de cet article. Je pense que tout l'historique serait à vérifier, car il contient d'autres mots douteux comme ecclésiasticiser. Merci -- Quentinv57 25 novembre 2010 à 13:16 (UTC)
  •    Supprimer : Je n'ai rien trouvé comme utilisation authentique de ce "mot", ni singulier, ni pluriel, donc suppression. Après avoir mené une telle recherche, et compte tenu des antécédents de ce RedPhou, il est raisonnable de passer une de ses "propositions" en suppression immédiate. (comme pour gladiable^^) Stephane8888 25 novembre 2010 à 15:08 (UTC)

cantonneurModifier

 

Traité : conservé
Attestations trouvées. Article renseigné. Stephane8888 31 décembre 2010 à 23:50 (UTC)


Très peu d’attestations. Déjà, je ne suis pas d’accord avec la définition « quelqu’un qui cantonne » ; c’est si vague et imprécis que cela ne veut pas dire grand chose. Sur Google Livres, je ne suis tombé que sur deux exemples exploitables :

  • [...] qu'une piste de faible inclinaison, permettant à l'hippopotame cantonneur de sortir facilement de l'eau et d'y retourner; ensuite une place dans l'eau où, à longueur de journée, il peut rester couché, et enfin, pour les femelles, ...
  • Il est probable que des couples temporaires se forment et que les femelles sont attirées par le chant du cantonneur. Le comportement des oiseaux migrateurs en Afrique constitue un parallèle frappant avec celui de bon nombre d'oiseaux constitue un parallèle frappant avec bon nombre d’oiseaux paléarctiques[sic] sédentaires au […]

On remarque que ces deux exemples ont sujet les animaux. Mais que diable peut vouloir dire un « hippopotame cantonneur » ou « un oiseau cantonneur » ? C’est bien évidemment ce qu’il nous faut résoudre pour améliorer la définition… --Actarus (Prince d'Euphor) 24 novembre 2010 à 10:58 (UTC)

conserver (en changeant la définition) : quand on regarde le contexte, qui parle à chaque fois de territoire, le sens semble relativement clair : animal qui se délimite un territoire ou plutôt animal qui se limite à un territoire. L'origine pourrait être canton (dans un sens qu'il faudrait éventuellement définir, si par hasard c'était synonyme de territoire d'un animal, mais qui se rapproche beaucoup de notre sens 2 du mot canton, terme d'eaux et forêts). Mais l'origine plus directe est probablement soit cantonner (l'animal se cantonne sur un territoire), ou bien le terme de cantonnement, dans un sens qui nous manque. Les exemples de ce sens ne manquent pas. J'ai cherché sous Google cantonnement oiseaux et trouvé de nombreux exemples : voir http://www.google.fr/search?q=cantonnement+oiseaux Lmaltier 24 novembre 2010 à 17:36 (UTC)
  •    Conserver : Le mot existe clairement (ce n'est pas une coquille). Il est extrêmement rare. Absent des dizaines de dictionnaires que j'ai consulté, on le trouve, toujours au masculin, comme nom et comme adjectif dans une poignée d'ouvrages, dont certains le mentionnent plusieurs fois. Ouvrages belges, concernant l’éthologie (des mammifères et des oiseaux), de 1947 à 1953. Je donnerais comme sens « Animal adulte mâle qui a revendiqué un territoire (ou qui y est établi). » En moyen français il est attesté, une fois, dans la Satyre Ménippée de 1593 (sens ?) Stephane8888 7 décembre 2010 à 15:25 (UTC)

réécrivableModifier

 

Traité : conservé
Attestations trouvées. Article renseigné. Stephane8888 31 décembre 2010 à 23:50 (UTC)


J’ai revu et amélioré l’article (créé aujourd’hui par une IP) mais Jjackoti (d · c · b) l’a proposé à la suppression (mais il a oublié d’ouvrir cette section…). Je suis plutôt pour conserver même s’il est vrai qu’il y a très peu d’attestations. --Actarus (Prince d'Euphor) 24 novembre 2010 à 18:09 (UTC)

conserver. Clairement, on dit plutôt réinscriptible (au moins pour les disques). Mais 3 attestations Google Livres et dans les 300 sur Google, c'est quand même pas du tout négligeable. Et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg... Lmaltier 24 novembre 2010 à 18:24 (UTC)
300 ? Holà ! Comme tu y vas… Attention avec Google : il y a ce que j’appelle les résultats bruts (298) et les résultats nets (71) (dans Recherche avancée, il faut mettre « cette expression exacte » et « Résultats pour les pages écrites en français » ; puis se reporter à la dernière page des résultats : est le vrai chiffre). C’est comme avec les salaires, c’est le net qui compte… --Actarus (Prince d'Euphor) 25 novembre 2010 à 06:11 (UTC)
J'arrive à 103 résultats (pluriel et singulier donc (Très rare)). Le mot réinscriptible (mot pas évident à se souvenir) est en effet préférable. Stephane8888 25 novembre 2010 à 15:13 (UTC)
Préférable pour les disques. Pour les autres usages, c'est pas évident. Lmaltier 25 novembre 2010 à 17:52 (UTC)

saintciboiriserModifier

LmaltierBot a créer des flexions pour saintciboiriser, seulement ce pseudo-verbe a été renommé depuis en contre-saint-ciboiriser (et je l’ai supprimé avant de m’apercevoir qu’il y avait des flexions associées). Il ne me semble pas que cette forme existe, je suppose donc qu’on peut tout effacer (j’ai compté 38 pages, je ne vais pas toutes les marquer…). — Dakdada (discuter) 25 novembre 2010 à 14:29 (UTC)

Il n'y avait pas de raison de supprimer saintciboiriser, qui est effectivement utilisé au Québec. Je l'ai recréé en mettant des exemples tirés de sites locaux. Lmaltier 25 novembre 2010 à 17:40 (UTC)
J’avais supprimé sur la base du renommage précédent : « 15 décembre 2007 à 06:16 […] (a renommé saintciboiriser en contre-saint-ciboiriser (se): Le verbe « saint-ciboiriser » n'existe pas comme tel.) ». En outre il est évident que ce verbe n’est pas utilisé sous cette forme, mais bien sous sa forme en contre-, de même qu’il est erroné d’écrire tout attaché. Ce sont des erreurs, pas répandus qui plus est. NB : je réitère mon aversion envers des citations en petit nombre et mal écrites utilisées pour justifier l’existence d’un article quelconque. — Dakdada (discuter) 25 novembre 2010 à 17:55 (UTC)
Pardon ? Il est clair qu'il n'y a pas contre dans les exemples cités. Je suis persuadé que, si même si tu ne connais pas et que ça te choque, ça ne choquerait pas les Québécois d'entendre ça saans le contre. Lmaltier 25 novembre 2010 à 17:58 (UTC)
Prouve-le  . — Dakdada (discuter) 25 novembre 2010 à 18:02 (UTC)
Je ne suis pas québécois, mais j'ai au moins prouvé que ça ne les choque pas d'utiliser ce verbe (sans le contre)... Lmaltier 25 novembre 2010 à 18:05 (UTC)

J’ai apposé le bandeau de suppression dans l’article, car j’estime qu’il ne mérite pas d’article (ses flexions avec d’ailleurs). Pas d’attestations sérieuses, erreurs manifestes. — Dakdada (discuter) 25 novembre 2010 à 18:00 (UTC)

  • conserver : il semble clair que c'est un terme populaire québécois, essentiellement oral, probablement. Par ailleurs attestations sérieuses, ça ne veut pas dire grand chose. Tout ce qui est en français peut servir d'attestation sérieuse. Il y a des fautes d'orthographe, mais qui n'ont rien à voir avec le mot, et je ne vois pas en quoi l'utilisation du mot serait une erreur manifeste (ce n'est certainement pas clair pour moi, il faut des Québécois pour donner leur sentiment). Lmaltier 25 novembre 2010 à 18:23 (UTC)
    « Probablement » ? Deux malheureux résultats sur Google avec des phrases bourrées de fautes te suffisent ? C’est ça que je ne trouve pas sérieux. En l’absence de confirmation éventuelle de québécois qui pourraient prouver que cette expression est réellement utilisée de cette manière (sans contre- et sans tiret), alors la rigueur nous interdit de conserver cet article. — Dakdada (discuter) 25 novembre 2010 à 19:25 (UTC)
    La confirmation, on l'a déjà, ce sont les exemples fournis. Tu penses sérieusement qu'il ont essayé d'inventer ce mot pour nous induire en erreur ? Franchement ? Quant au tiret, pourquoi se focaliser dessus ? On trouve l'orthographe contre-saintciboiriser : on a un exemple pris dans le journal Le Devoir. Je ne comprends pas comment tu peux critiquer cette façon de parler ou cette orthographe sans être canadien. Rappelons aussi que cette page avait été créée par une IP québécoise, et je préfère lui faire confiance, pour ce mot québécois, plus qu'à des avis non-québécois. Lmaltier 25 novembre 2010 à 20:35 (UTC)
    « Tu penses sérieusement qu'il ont essayé d'inventer ce mot pour nous induire en erreur ? ». Ce n’est pas ce que je dis. Et on parle bien ici de saintciboiriser, pas de contre-saintciboiriser. Enfin, moi je ne fais confiance à personne, surtout pas une IP. Seules des sources rigoureuses me contenteront. Tant que tu n’auras pas prouvé qu’il ne s’agit pas d’utilisations anecdotiques, ces acceptions n’auront pas leur place dans un dictionnaire. — Dakdada (discuter) 26 novembre 2010 à 09:49 (UTC)
    Alors, qu'est-ce que tu veux dire, pourquoi affirmer que ce mot ne s'emploie pas puisqu'il est employé ? Je citais l'autre verbe pour montrer que ne pas avoir de tiret entre le t et le c n'est pas absurde. Les exemples donnés sont tout à fait rigoureux. Je ne pourrais jamais prouver qu'il ne s'agit pas d'utilisations anecdotiques, parce que je ne sais pas ce que ça veut dire, et qu'on ne peut pas prouver quelque chose de subjectif (et puis, je ne suis pas québécois). Lmaltier 26 novembre 2010 à 21:44 (UTC)
  • supprimer, pour les multiples raisons évoquées ci-dessus. — Dakdada (discuter) 25 novembre 2010 à 19:25 (UTC)
  • conserver Il existe au moins une attestation publiée (ci-dessous). Urhixidur 18 mars 2011 à 11:55 (UTC)
  • L’intelligence, elle… En vlà un qui parle humain comme j’en ai eu toujours envie. J’ose pas être content tout de suite. J’su saint-ciboirisé, un hostie, un christ. Le gars du crucifix, je pense qu’y est pas allé assez loin. — (Jean-Jules Richard, Centre-ville, L’Actuelle, 1973)
  • conserver : c'est une variante, décrite comme telle. Loin d'être ultra-minoritaire. Stephane8888 18 mars 2011 à 14:24 (UTC)

Flexions de remiterModifier

 

Traité : conservé
Attestation trouvée. Article renseigné. Stephane8888 31 décembre 2010 à 23:50 (UTC)


Idem pour remiter, le verbe a été supprimé depuis longtemps, mais pas ses flexions. J’imagine qu'il n’y a pas de problème pour tous les supprimer ? — Dakdada (discuter) 25 novembre 2010 à 14:32 (UTC)

Le problème est que l'infinitif a été supprimé avec la raison "décision communautaire (plus aucune attestation)", alors qu'on ne pouvait certainement pas parler de décision communautaire, et que "plus aucune attestation" ne veut absolument rien dire. Quand il y a des attestations, c'est pour l'éternité. Simplement, le site universitaire qui était cité a été modifié depuis, et la transcription de la discussion orale citée supprimée. Lmaltier 25 novembre 2010 à 17:31 (UTC)
Oui, enfin même une attestation c’est insuffisant, surtout si le support est aussi évanescent. — Dakdada (discuter) 25 novembre 2010 à 17:34 (UTC)
Voir paragraphe suivant. Lmaltier 25 novembre 2010 à 17:51 (UTC)
Pour l’éternité ? Diantre ! Lmaltier, tu devrais le savoir, rien n’est est éternel en ce bas monde… Rien. Absolument rien. --Actarus (Prince d'Euphor) 26 novembre 2010 à 11:16 (UTC)
Eh si, le fait que tu as écrit un jour le message qui précède restera vrai pour l'éternité. Lmaltier 26 novembre 2010 à 18:11 (UTC)

À chaque fois que je croise sur Google livres le Matériaux pour l'histoire du vocabulaire français (de Bernard Quemada, 1977), je me prends à espérer que le Wiktionnaire devienne davantage qu'un dictionnaire classique. Des attestations qui disparaissent, un corpus publié qui s'efface, cela va devenir de plus en plus fréquent avec Internet. Traiter rigoureusement des mots très rares, parfois sans (encore) en donner la définition (comme pour naïver), me semble respecter les objectifs du Wiktionnaire : On progresse dans la description des mots (ou on rend possible la future description de mots) ; On reste neutres en s'appuyant sur un corpus publié et authentique ; On témoigne de ces utilisations authentiques. Mais attention, la rigueur c’est aussi, et surtout, de bien prévenir les lecteurs. Stephane8888 25 novembre 2010 à 22:58 (UTC)

Le Wiktionnaire n’a jamais été un dictionnaire classique de toute façon. Ce n’est pas une raison pour y mettre tout et n’importe quoi.
Je suis d’accord que prévenir le lecteur est primordial, mais que veux-tu qu’on dises ici ? « Ce mot a été vu une fois en tout et pour tout sur Google, et le texte dans lequel il a été utilisé a même été effacé. » À quoi bon faire un article sur un mot qui n’aura pas survécu plus longtemps que sa propre création ?
Un mot ne fait partie de la langue que si elle entre dans le langage à un moment ou un autre. On ne va pas inclure les milliers d’inventions anecdotiques et éphémères qui ne survivent pas plus loin que leur texte d’origine. — Dakdada (discuter) 26 novembre 2010 à 10:04 (UTC)
Le caractère anecdotique est purement subjectif. Le caractère éphémère justifie de ne pas inclure dans un dictionnaire papier, mais le problème est différent ici. Et, surtout, ce n'est pas une invention. Qualifierais-tu d'invention l'usage de fabriquassiez par quelqu'un qui n'a pourtant jamais entendu cette forme ? Non, il applique simplement les règles du français. Eh bien, l'usage d'un verbe en re- est encore beaucoup plus naturel que pour fabriquassiez, et là aussi on applique les règles du français, et c'est ce qui explique mon raisonnement ci-dessous. Le verbe est beaucoup plus susceptible d'être rencontré que la forme fabriquassiez. Lmaltier 26 novembre 2010 à 18:10 (UTC)

L'attestation a complètement disparu parce que nous l'avons supprimée. Nous sommes plusieurs à pouvoir témoigner qu'elle a existé (c'est d’ailleurs ce mot qui m'a poussé à créer le modèle {{Témoignez}}. Voir ses utilisations). Pour avoir participé à l'article miter, je ne trouve pas que le mot remiter soit si abracadabrant, l'attestation n'est pas terrible, mais le sens y est clairement présent :

    • Sur ce qui existe, sur l'existant en faisant de euh la euh euh... de la bio euh... de la bio-construction hein. Euh et euh plutôt que de redynami... euh re... de remiter le territoire et de refaire toute une série euh de... de villes nouvelles où vont se poser euh des quantités de... de questions de transport. — (site sites.univ-provence.fr)

Comme dit Lmaltier, nos actuels critères d'acceptabilité permettent de conserver remiter (qui est une sorte de flexion du mot miter) sur la base de cette unique attestation. Contrairement, par exemple, au mot miter s'il n'était attesté qu'une seule fois. Au sujet du sérieux des sources, voir aussi cette récente discussion. Stephane8888 26 novembre 2010 à 21:01 (UTC)

Elle se semble pas terrible parce que c'est visiblement une discussion orale retranscrite telle quelle, avec une rigueur extrême, une rigueur tout à fait inhabituelle, par l'université. Mais c'est souvent comme ça que les gens parlent quand ils sont interrogés, si on fait bien attention. Lmaltier 26 novembre 2010 à 21:10 (UTC)

Pour moi, c’est clair et net, si on a supprimé remiter « par décision communautaire », alors il n’y a aucune raison qu’on admette les flexions de ce pseudo-verbe. Et j’approuve les réserves et objections de Dakdada pour sa conservation. Donc,    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 26 novembre 2010 à 21:46 (UTC)

Je viens de dire plus haut qu'on ne peut pas parler de décision communautaire, et que la raison invoquée ne veut rien dire... Lmaltier 26 novembre 2010 à 21:48 (UTC)
Oui, mais même sans cela, les arguments de Dakdada sont plus que suffisants pour moi… --Actarus (Prince d'Euphor) 26 novembre 2010 à 21:51 (UTC)
C'est la différence entre ceux qui veulent accepter tous les mots (un principe fondateur du projet, je ne l'ai pas inventé) et ceux qui ne veulent accepter que les mots qui leur plaisent, ou qu'ils jugent suffisamment courants. Lmaltier 26 novembre 2010 à 22:05 (UTC)
Non ! C’est la différence entre ceux qui acceptent tout et surtout n’importe quoi et ceux qui n’acceptent que des attestations crédibles et avérées d’emploi et d’existence d’un mot. --Actarus (Prince d'Euphor) 26 novembre 2010 à 22:14 (UTC)
Ah bon, alors voir ci-dessous. Lmaltier 26 novembre 2010 à 22:16 (UTC)
Une grande partie du problème vient du fait que l'attestation n'était plus accessible. Or elle est parfaitement accessible, en cache, c'est une citation de Corinne Lepage (Un ministre est-il quelqu'un de sérieux ?) Nous pouvons donc reconsidérer la précédente discussion : Wiktionnaire:Pages proposées à la suppression/mars 2010#remiter. Stephane8888 26 novembre 2010 à 22:01 (UTC)
Non, le problème était aussi qu’une attestation ou un nombre trop restreint ne suffit pas. On voit clairement que l’utilisation du mot n’est qu’accidentelle, sur le moment (c’est une interview, vous savez le nombre de mots qu’on écorche et qu’on invente pendant les interviews ?). J’attends toujours la preuve que ce mot fait bien partie de la langue française et qu’il est effectivement utilisé ailleurs, qu’il ne s’agit pas d’une étincelle. Question de crédibilité. — Dakdada (discuter) 29 novembre 2010 à 16:00 (UTC)
Je redis que ce n'est pas une invention, c'est une utilisation naturelle des lois de la langue française. Quant à la crédibilité, est-ce que le Littré a été considéré comme pas crédible parce qu'il incluait des mots utilisés une seule fois (y compris des mots fantaisistes que je n'aurais jamais inclus personnellement s'ils n'étaient pas dans le Littré) ? Ce qui a fait la force du Littré, c'est au contraire que les lecteurs qui cherchaient un mot le trouvaient toujours (ou presque), avec les explications voulues. Lmaltier 29 novembre 2010 à 17:19 (UTC)
Le fait de respecter les règles de formation des mots français ne le rend pas nécessairement digne de figurer dans un dictionnaire. Ce n’est que si un mot est bien utilisé dans la langue à un moment donné (par plus qu’une seul personne) qu’il devient sensé de vouloir le noter dans un dictionnaire. Or, une invention (c’est-à-dire créée sur le moment pour les besoins du discours) aussi anecdotique (entendre : seule, isolée, pas repris) est bien loin de suffire pour justifier de sa présence dans un ouvrage qui se veut un tant soit peu sérieux. En outre, quitte à prendre un dictionnaire pour modèle, je viserais plutôt le TLFi ou autres Larousse et Robert.
On veut recenser les mots qui sont ou ont été utilisés, pas tous les mots ayant jamais été prononcés ou écrits. — Dakdada (discuter) 29 novembre 2010 à 18:39 (UTC)
Ce n'est pas seulement qu'il respecte les règles habituelles, c'est que cette possibilité de rajouter re- est systématique, ça va beaucoup plus loin. C'est comme les adjectifs en -like en anglais, que le Pocket Oxford Dictionary dit qu'on doit systématiquement considérer comme existants. Littré et Oxford ne seraient pas sérieux ??
Par ailleurs, nous sommes beaucoup plus proche du Littré, qui ne sélectionnait pas les mots, que des dictionnaires courants, qui sélectionnent les mots. En effet, nous, nous ne sélectionnons pas : "tous les mots de toutes les langues", c'est le principe fondateur du projet. Lmaltier 29 novembre 2010 à 18:51 (UTC)
On en revient toujours à la même chose : on n’est pas d’accord sur ce qu’on peut inclure dans « les mots d’une langue ». Tu estimes que j’ai une vision trop sélective, moi j’estime que tu es trop ouvert. On n’est pas le Littré, ni Oxford, ni le Larousse, ni le Robert ni le TLFi. On n’a pas de limite de place, mais ce n’est pas pour ça qu’on peut tout mettre. C’est sur ces limites, ces règles qu’on n’est pas d’accord. — Dakdada (discuter) 29 novembre 2010 à 19:01 (UTC)
On ne peut pas tout mettre, mais on peut au moins ne pas refuser de mots qu'on sait utilisés. Les vraies questions sont liées à l'utilité pour les lecteurs :
  • Un usage qui semble isolé est-il susceptible de se rencontrer ailleurs, ou dans le futur, ou bien est-ce assez invraisemblable ?
  • Est-ce qu'on veut que les lecteurs puissent toujours trouver les mots qu'ils cherchent, avec les explications nécessaires, ou bien faut-il les laisser sur leur faim ?
  • Est-ce qu'on veut donner l'image d'un dictionnaire descriptif ou d'un dictionnaire qui sélectionne les mots ?
Lmaltier 29 novembre 2010 à 19:51 (UTC)
Nous défendons remiter car miter existe de façon incontestable. Le mot remiter n'est pas un nouveau verbe mais simplement une construction possible, et attestée, propre au français, basée sur un verbe reconnu. Cette unique attestation utilise clairement le mot au sens de « miter de nouveau (le territoire avec de nouvelles villes-nouvelles) ». S'il s'agissait d'un nouveau verbe, cette seule attestation (que nous n'aurions d’ailleurs pas comprise) ne suffirait pas. Ainsi le mot successeux, attesté une seule fois, et bien que parfaitement compréhensible, a été supprimé, y compris par Lmaltier. Conserver remiter, comme supprimer successeux, respecte les critères d'admissibilité. Stephane8888 29 novembre 2010 à 21:37 (UTC)

   Conserver Les flexions ont été supprimé… probablement car l'article remiter n'existait plus. L'article remiter a en effet été supprimé car nous n'avions plus accès à l'attestation. Mais cette attestation a été retrouvée depuis, et est toujours accessible, dans une retranscription (faite par des universitaires) d'une interview d'une ancienne ministre française. Le sens est limpide. Dans le cas d'un "mot en re-", nos critères autorisent de conserver l'article avec cette seule attestation. Et ses flexions, en grande partie théoriques, peuvent aussi être décrites. Stephane8888 27 décembre 2010 à 15:30 (UTC)

Bon, je le restaure, les raisons invoquées lors de la suppression ne tenant pas. Lmaltier 27 décembre 2010 à 15:34 (UTC)

refinlandiser et ses flexionsModifier

Un ou deux résultats sur Google. Création et utilisation anecdotique. — Dakdada (discuter) 25 novembre 2010 à 14:41 (UTC)

On va pas recommencer à rediscuter de tous les verbes en re-... J'ai longuement et très souvent expliqué mon raisonnement, et cité la politique du dictionnaire Pocket Oxford Dictionary, un dictionnaire très sérieux, de considérer que tous les mots possibles existent s'ils sont formés avec quelques préfixes et suffixes (il donne une liste qu'il précise bien être limitative), et sur la base d'un mot du dictionnaire, même si on ne les rencontre quasiment pas. Le préfixe re- en français fait de toute évidence partie des préfixes dont l'utilisation peut être systématique avec tous les verbes ou quasiment. Mais j'ai toujours attendu de trouver des exemples d'utilisation réelle pour créer les pages. Il faut se concentrer sur l'amélioration, pas chercher à détruire ce qui est fait. Lmaltier 25 novembre 2010 à 17:48 (UTC)
Afin de pouvoir enlever les attestations de l'article (si certains les jugeaient trop mal écrites pour illustrer un article de dictionnaire) je les ai copiées en page de discussion, avec le modèle {{Témoignez}} afin de se protéger d'une éventuelle disparition (et éviter de reproduire le détestable cas remiter). Le mot finlandiser ayant deux acceptions, j'ai précisé le sens attesté dans refinlandiser. Stephane8888 27 novembre 2010 à 13:45 (UTC)

megévan, Megévan, et inflexionsModifier

Les articles megévan (megévans, megévanne, megévannes) et Megévan (Megévans, Megévanne, Megévannes) ont été créés à partir de données fournies par habitants.fr comme gentilés de Megève (w:Megève). Mais ceux-ci sont erronées car le gentilé est mégevan, Mégevan. Voir la demande dans la Wikidémie de Manuguf (d · c · b). Une source est fournie sur w:Megève pour le gentilé correct «mégevan» : «Espace Diamant : la pierre de Cristal découverte par un Mégevan», L’Essor Savoyard.com. --Moyogo/ (discuter) 28 novembre 2010 à 15:33 (UTC)

Oui, et il facile de trouver d'autres exemples. On déplace. Lmaltier 28 novembre 2010 à 18:58 (UTC)

rééviteurModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté. Pamputt [Discuter] 30 novembre 2010 à 09:32 (UTC)


Rien sur Google, ni sur Bing. Créé par une IP Pamputt [Discuter] 29 novembre 2010 à 12:32 (UTC).

  • Suppression immédiate. Mot inventé, cas flagrant. --Actarus (Prince d'Euphor) 29 novembre 2010 à 14:22 (UTC)
  • supprimer. Rien nulle part. Toujours le même, c’est irritant. — Dakdada (discuter) 29 novembre 2010 à 15:28 (UTC)
  • supprimer. Irritant, mais habituel. inutile de se rendre malades pour ça. --Pjacquot 29 novembre 2010 à 15:34 (UTC)
  • supprimer. Il a aussi inventé la traduction en anglais... Lmaltier 29 novembre 2010 à 17:29 (UTC)
@ Lmaltier: as-tu un lien sur cette « traduction »? Notre plaisantin n'en a pas mis dans l'article en français, ou bien ce lien a été retiré, mais subsiste dans l'historique.--Pjacquot 30 novembre 2010 à 08:39 (UTC)
  •    Supprimer immédiatement. 0 attestation : suppression immédiate. Stephane8888 30 novembre 2010 à 09:07 (UTC)

SignagrammeModifier

 

Traité : supprimé
Protologisme. JackPotte ($) 1 décembre 2010 à 21:35 (UTC)


Je ne trouve pas d'emplois. Lmaltier 30 novembre 2010 à 07:03 (UTC)

   Supprimer : j'ai déjà supprimé cette page la nuit dernière car elle était totalement inconnue du Web, et voilà que Kordama la recrée une heure après, c'est là que Lmaltier pose son {{supprimer ?}} qui a été immédiatement effacé ni vu ni connu  . JackPotte ($) 30 novembre 2010 à 07:56 (UTC)
   Supprimer Inconnu de Google. --Actarus (Prince d'Euphor) 30 novembre 2010 à 08:03 (UTC)
   Supprimer la suppression du bandeau prouve la mauvaise foi du créateur du mot.
  •    Supprimer immédiatement (0 attestation). Stephane8888 30 novembre 2010 à 09:08 (UTC)
  •    Supprimer : rien trouvé nulle part (Bing, Yahoo, Google ou Google livres). — Dakdada (discuter) 30 novembre 2010 à 10:45 (UTC)

nécessitableModifier

 

Traité : conservé
Attesté et article complété. Stephane8888 30 décembre 2010 à 07:51 (UTC)


Des attestations (j’en compte 79 + 2 necessitables) mais sens à préciser ou vérifier. --Actarus (Prince d'Euphor) 30 novembre 2010 à 08:33 (UTC)

  •    Conserver. Article complété en moyen français avec 2 attestations, et 2 descriptions dont une fausse (j'y reviendrai) et en français moderne (une poignée d'attestations : 1 en métaphysique et plusieurs liées aux travaux de Jean Piaget), plus une sur un forum. Stephane8888 30 novembre 2010 à 15:01 (UTC)
On trouve deux descriptions contradictoires d'une citation en moyen français extraite de Geste de liège : Le Dictionnaire Godefroy donne « nécessiteux » et le DMF 2010 donne « nécessaire ». Voici la citation en question (à comparer avec celle présente dans l'article nécessitable) : Ly hours qui or y est, encors rins ne paroit : Ons ovroit al engliese où plus fors besongnoit, Al plus necessitable. — (Jean D’Outrem., Geste Liège B.B., t.4, a.1400, 730) Stephane8888 1 décembre 2010 à 14:30 (UTC)

Mélèze d’Europe, Mélèzes d’EuropeModifier

 

Traité : supprimé
Le 2 février 2013 à 12:05 par Lmaltier. JackPotte ($) 7 avril 2015 à 20:10 (UTC)


Il y en a d'autres comme ça. C'est indiqué comme variante orthographique. En fait, ce n'est pas une variante orthographique du tout, pas plus que Il est une variante orthographique de il. C'est la même orthographe. Tous les noms de plantes ou d'animaux peuvent s'employer avec une majuscule, soit en début de phrase, soit quand on veut insister sur le fait qu'on emploie le nom de façon générique (mais ce n'est en aucun cas obligatoire, les habitudes varient selon les auteurs). Quelqu'un avait posé la question sur le WIktionary (en anglais, l'habitude de mettre des majuscules semble plus fréquente qu'en français), et il n'y a quasiment pas eu de discussion, ça semblait évident à tout le monde qu'il ne fallait pas dupliquer toutes les pages sur les noms de plantes et d'animaux, et ne créer que la page sans majuscule, comme pour les autres mots. Lmaltier 30 novembre 2010 à 17:56 (UTC)

Il est exact que créer une variante ortho pour tous les noms d’animaux n’apporte rien ; cela à quelque niveau taxonomique que ce soit.
Pour des mots et locutions ayant plusieurs graphies ne différant que par la casse utilise pour certains caractères n’importe où dans la locution, la création des variantes a son utilité, puisque l’existence (ou la non-existence) de ce type relève de l’arbitraire et non de l’application d’une règle formelle. Je n’ai pas d’exemple concret en tête à cet instant en français, mais j’ai eu l’occasion de réfléchir à la question des variantes en traitant le mot anglais pandeist qui possède une multitudes de variantes (vérifiées sur '). Je me suis posé la question « est-ce que je dérape vers l’aberration si en créant tout ces variantes (alias alternative spellings chez nos amis anglophones) ? Après réflexion, j’ai jugé que la création de variantes sur fr.wikt pour les mots anglais, telles qu’indiquée sur en.wikt était utile.
Si l’on considère le mot frigidaire, il faut mentionner l’existence de la variante (ou variante ortho) Frigidaire. On peut envisager de ne pas avec la version capitalisée du mot dans la mesure où la fonction de recherche trouvera frigidaire si l’utilisateur recherche « Frigidaire » et que nous décidons de ne pas (plus) avoir de page avec la variante capitalisée ; pourvu que l’existence d’une variante capitalisée soit précisée dans frigidaire, cela ne pose pas de problème, le lecteur ne perd rien au change.
J’aimerai avoir des avis concernant les variantes à créer sur fr.wikt pour les langues étrangères.
Pour conclure en quelque mots, je me prononce pour mentionner toutes les variantes dont le lecteur ne peut deviner l’existence (section « var » ou « ortho-alt » dans la page dédiée à la forme canonique du mot). L’utilité de créer des pages pour les variantes sans doute pas strictement nécessaire ; il faudrait discuter plus avant sur différents cas de figure bien précis.
Cheers José Jjackoti (d · c · b) 30 novembre 2010 à 19:26 (UTC).

Pour Frigidaire et frigidaire, bien sûr, c'est utile. Le contenu des pages sera d'ailleurs différent. De même pour état et État. Ici, je répète que ce ne sont pas des variantes orthographique, tout comme Il n'est pas une variante orthographique de il, c'est une variante typographique qui marque le début de phrase. Pour les titres de journaux (en anglais) ou de livres, on utilise aussi les majuscules, ça ne justifie pas la création de pages avec les majuscules pour autant. Dans le cas de plantes ou d'animaux, c'est le même genre de cas. On n'a jamais à créer deux pages différentes pour la même orthographe du même mot, une avec la majuscule et l'autre sans, sauf raison particulière (comme les cas cités plus hauts). 30 novembre 2010 à 19:40 (UTC)

Pour répondre plus précisément, le lecteur sait, s'il connait le mot mon, qu'il peut rencontre Mon, tout comme il sait, s'il connait mélèze d’Europe, qu'il peut rencontrer Mélèze d’Europe. Par contre, ce n'est pas parce qu'il connait le mot état qu'il peut deviner que État est utilisé avec un sens particulier. Dans la case de pandeist, le Wiktionary n'a pas de page Pandeist (enfin, si, mais c'est pour le mot allemand). Ceci dit, c'est pas trop choquant d'avoir créé Pandeist, car cela ne relève pas d'une règle générale d'emploi des majuscules. Lmaltier 30 novembre 2010 à 20:39 (UTC)
Dans les noms de plantes, il me semble que l'on a deux sens complétement différents : La plante elle-même, qui porte une minuscule (ou pas selon les auteurs) et se fléchit au pluriel, et le nom du taxon de cette plante, qui prend une majuscule, et qui, dans le cas de l'espèce à nom binomial, ne connaît pas le pluriel (contrairement aux taxons supérieurs). Idem pour les animaux. François GOGLINS 4 décembre 2010 à 15:34 (UTC).
Si, par nom de taxon, tu entends le nom scientifique international, nous sommes parfaitement d'accord. Mais il faut quand même voir que c'est le même sens, à la base : le mot table n'a pas deux sens différents dans les phrases : la table est une sorte de meuble et je déjeune sur une table rectangulaire. Dans le premier cas, c'est générique, dans le deuxième non, mais c'est bien le même sens quand même. La majuscule à un nom français de plante ou d'animal peut s'employer uniquement quand on utilise le nom français pour faire référence à un taxon (quel taxon, c'est souvent ambigu, puisqu'on n'utilise pas le nom scientifique, mais c'est quand même l'idée). Mais ça n'en fait pas pour autant un sens différent ni un mot différent. C'est d'ailleurs la même chose quand on utilise les noms scientifiques, qui sont en général employés de façon générique, mais pas toujours (on peut dire : j'ai acheté un très beau Borassus flabellifer). Et dans cette phrase c'est bien le même sens que le nom de taxon, utilisé pour parler d'un spécimen particulier. Cela me semble du bon sens et, au moins pour ça, le Wiktionary anglophone fait preuve de bon sens. Lmaltier 4 décembre 2010 à 16:14 (UTC)

trompicalModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté avec le sens décrit. Stephane8888 3 décembre 2010 à 09:55 (UTC)


Invention attribuée à un auteur inconnu (je n’en ai trouvé aucune trace), sans qu’on ait même un ouvrage à se mettre sous la dent. L’ensemble des résultats sur Google semble indiquer qu’il ne s’agit que d’une coquille pour tropical, quelle que soit la langue. — Dakdada (discuter) 30 novembre 2010 à 19:16 (UTC)

supprimer (si on ne trouve rien). Cela semble bien être une simple plaisanterie. Lmaltier 30 novembre 2010 à 19:18 (UTC)
  •    Supprimer Rien trouvé (enfin si : 3 trompicales mais variantes ultra ultra minoritaire)   Stephane8888 30 novembre 2010 à 23:43 (UTC)
  •    Supprimer Cette IP pose sérieusement problème. --Actarus (Prince d'Euphor) 30 novembre 2010 à 23:46 (UTC)

nieurModifier

 

Traité : conservé
Mot attesté et déjà décrit. Article complété. Stephane8888 3 décembre 2010 à 10:47 (UTC)


Foutage de gueule ? je crois bien… Cette IP commence à sérieusement à poser problème. Des exemples, prétendument issus de Facebook, jeuxvideo.com, e tutti quanti, je peux vous en fabriquer des milliers, si vous voulez… --Actarus (Prince d'Euphor) 30 novembre 2010 à 23:22 (UTC)

  •    Supprimer Voir Wiktionnaire:Demandes aux administrateurs#Spécial:Contributions/86.69.154.152. --GaAs 30 novembre 2010 à 23:25 (UTC)
    La référence donnée ne parle pas de ce mot. Lmaltier 1 décembre 2010 à 06:39 (UTC)
    Elle en parle : le lien donné mène à une section dont le titre mène à une page où le mot figure actuellement en première ligne. --Pjacquot 1 décembre 2010 à 06:49 (UTC)
    Je veux dire : elle ne discute pas de ce mot. On est ici uniquement pour ça. Lmaltier 1 décembre 2010 à 06:54 (UTC)
  •    Conserver : On trouve plusieurs (au moins 4) attestations de nieur (d'évidence(s)) et nieurs (de Dieu) sur Google livres. (j'en rajoute demain). Stephane8888 30 novembre 2010 à 23:43 (UTC)
  •    Conserver, car le mot existe. Attention à la diffamation, aux fausses accusations. Lmaltier 1 décembre 2010 à 06:26 (UTC)
  • rajout citation wikisource + adjectif.... 82.227.182.208 1 décembre 2010 à 11:37 (UTC)
    • et merci pour la référence au TLFi, qui donne le mot. Le TLFi ne va pas être content de voir qu'on parle de foutage de gueule... Lmaltier 1 décembre 2010 à 14:35 (UTC)
      • Bien évidemment, la remarque de foutage de gueule ne visait pas le TLFI mais le créateur de l’article, utilisateur à la fiabilité, disons…, très moyenne… --Actarus (Prince d'Euphor) 1 décembre 2010 à 14:43 (UTC)
  •    Conserver, puisqu’il est dans le TLFi. Ce serait bien que l’IP en question fasse ce travail de sourçage systématiquement, ça lui éviterais de créer des articles de mots inexistants (cf trompical ou signagramme par exemple). — Dakdada (discuter) 1 décembre 2010 à 15:14 (UTC)
    • Mais sa présence dans le TLFi ou dans un autre dictionnaire n'est pas un critère, c'est juste un bon indice qu'il est bon de le traiter. Est-ce que Wikipédia se contente de traiter les sujets traités dans les autres encyclopédies ? Heureusement que non... Elle se contente d'exiger des sources pour prouver que l'auteur de l'article n'a pas inventé ce qu'il écrit (dans notre cas, les sources sont principalement les attestations, qui ont ce même objectif). Lmaltier 1 décembre 2010 à 17:33 (UTC)
      Oh si, c’est un critère. Les dictionnaires sont des références. C’est la première chose qu’on regarde si on cherche un nouveau mot.
      Traiter les articles qu’il y a dans les autres dictionnaires est un minimum, de même que Wikipédia se doit de traiter tous les sujets évoqués par les autres encyclopédies. Je n’ai jamais dit pour autant qu’il fallait s’y restreindre.
      Nos références sont les dictionnaires et autres ouvrages lexicographiques. Les attestations ne sont que des citations, pas des sources, et c’est bien pour ça qu’elles sont un critère de moindre importance. — Dakdada (discuter) 1 décembre 2010 à 18:07 (UTC)
      Alors là, je comprends mieux notre désaccord fondamental. Et pourtant, c'est comme si tu disais que les seules références de Wikipédia devaient être les encyclopédies. Relis attentivement ce que j'ai écrit sur l'objectif des références, et je pense que tu changeras d'avis (mais je suis d'accord pour les étymologies). Lmaltier 1 décembre 2010 à 19:18 (UTC)
      Plus exactement, Wikipédia doit idéalement avoir pour référence toutes les recherches rédigées et publiées par des experts dans leur domaine (comme le font les autres encyclopédies). C’est pareil pour le Wiktionnaire dont les références doivent d’abord être celles d’experts en langue, que l’on trouve dans les dictionnaires ou tout autre ouvrage lexicographique, linguistique, etc. qui ont été publiés. Mais comme on s’emploie dans le Wiktionnaire à décrire des mots (et autres choses) jamais décrits par d’autres, on n’a pas de références solides sur quoi se baser, et on en revient à chercher nous-même directement des attestations pour ces mots. C’est dans cette zone trouble, il me semble, que se trouve notre désaccord. — Dakdada (discuter) 1 décembre 2010 à 20:08 (UTC)
      Je vais être plus explicite : Wikipédia ne donne pas seulement des renseignements sur ce qui est vrai, ce qui est prouvé scientifiquement, mais aussi sur les différentes hypothèses sur chaque sujet. Toutes les opinions ont droit de cité (sauf si elles sont considérées comme vraiment trop marginales : ce n'est pas parce que quelqu'un penserait dans son coin que la Terre est cubique et aurait publié un article défendant cette thèse qu'il faudrait l'indiquer sur Wikipédia). Les références ne servent donc pas à déterminer ce qui est vrai, à savoir ce qu'il faut penser, absolument pas, mais uniquement à démontrer que l'article n'invente rien. Elles servent seulement à ça. De la même façon, on n'a pas à utiliser de références pour trouver la vérité, pour savoir quels mots sont "standards" ou "corrects", ou quelle étymologie est correcte (quand plusieurs hypothèses sont en concurrence). Cela est d'autant plus vrai qu'aucun dictionnaire ne prétend être complet (par exemple, comme ils sont obligés de faire des choix faute de place, ils éliminent presque tous les verbes en re-, et je les approuve totalement sur ce point).
      Comme sur Wikipédia, le seul objectif des références est de montrer qu'on n'invente rien. Et les attestations servent justement à ça. Pour les étymologies, les attestations ne sont pas utiles, ce sont les étymologistes qu'il faut donner en référence. Et, bien sûr, quand quelque chose est absolument évident, ce n'est pas utile de donner une référence, tout comme Wikipédia ne réclamerait pas de références si quelqu'un disait sans référence que les abeilles sont capables de voler. Lmaltier 1 décembre 2010 à 20:39 (UTC)
      Il y a une différence entre une hypothèse étymologique (ou une théorie cosmologique) et une constatation factuelle et vérifiable par tous : « les abeilles volent », « le mot est attesté très majoritairement au masculin ». J'avais réfléchi à ce sujet suite aux vigilantes remarques d'Actarus : si cela vous intéresse. Stephane8888 3 décembre 2010 à 10:45 (UTC)