Ouvrir le menu principal

Wiktionnaire:Pages proposées à la suppression/octobre 2010


Raccourcis [+]
WT:PPS
WT:PAS
WT:RFD

Cette page liste les pages candidates à la suppression pour le mois de octobre 2010.

Proposer un mot sur cette page est destiné à soumettre à la communauté des arguments qui induisent son retrait (non respect des critères d’acceptabilité, absence d’attestation, attestation non utilisable du fait de l’ambiguïté du sens, variante ultra minoritaire, graphie erronée, caractère non figé d’une locution, etc.). Si vous n’avez pas le temps de vérifier l’utilisation de ce mot, confiez cette tâche à d’autres en apposant le modèle {{vérifier}}. Les lecteurs seront ainsi alertés, c’est la seule urgence.

Remarque : La question devrait être « est-ce que c’est un terme utilisé dans la langue ? » et non « faut-il inclure ce mot ? », car tous les mots sont acceptés.

Si vous êtes un contributeur chevronné, consultez éventuellement les principes et tâches d’administration de cette page


f

cacaphobieModifier

 

Traité : conservé
Pas de consensus => conservé. --GaAs 9 avril 2015 à 19:08 (UTC)


Demande faite dans la wikidémie : Wiktionnaire:Wikidémie/octobre_2010#cacaphobie par MIRROR (d · c · b). Je recopie la discussion et le vote déjà fait --Moyogo/ (discuter) 1 octobre 2010 à 11:38 (UTC)

article à formater qui me semble être un canular (le terme serait plutôt coprophobie ou scatophobie ?). le mot se croise quand même sur la toile mais dans des conversations informelles. en tout cas ça ne vient certainement pas du latin, ni des deux pseudo-sources liées et je sais pas trop comment gérer le problème…  - mirrorRᴑᴙᴚim  1 octobre 2010 à 08:36 (UTC)

En général on appose {{supprimer ?}} et on vote dans Wiktionnaire:Pages_proposées_à_la_suppression, mais exceptionnellement on peut le faire ici :
  1.    Supprimer : les deux sources fournies ne mentionnent pas le terme mais son suffixe, zéro attestation Google livres, on dirait l’ajout d'un protologiste. JackPotte ($) 1 octobre 2010 à 11:25 (UTC)
  2.   Neutre Il y a au moins 13 attestations selon Google, dont plusieurs pour les paroles d’une chanson parodique, et d’autres dans des contextes humorstiques ou familiers. Si le mot est ridicule, il est utilisé pour cela. ---Moyogo/ (discuter) 1 octobre 2010 à 11:42 (UTC)
  3. conserver (en indiquant bien le caractère du mot et le genre d'emploi qu'il a) : je n'ai pas cherché, mais je me fie à ce qui est dit ci-dessus. Lmaltier 1 octobre 2010 à 16:06 (UTC)
  4.    Supprimer Je rejoins l'avis de Jackpotte.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 3 octobre 2010 à 15:37 (UTC)
  5. Attendre, afin de pouvoir trouver des emplois réels. Mglovesfun (disc.) 5 octobre 2010 à 14:03 (UTC)

Catégorie:Conjugaison en chinoisModifier

 

Traité : supprimé
le concept de conjugaison n'a pas de sens en chinois. La catégorie Verbes en chinois est directement catégorisée dans Grammaire en chinois Pamputt [Discuter] 19 octobre 2010 à 02:24 (UTC)


. Mékéskécé ? - OLYBRIVS 1 octobre 2010 à 13:56 (UTC)

Je ne comprends pas en quoi cette catégorie te pose problème, ... Pourrais tu nous expliquer ? Pamputt [Discuter] 2 octobre 2010 à 18:28 (UTC)
Ben, pasque y en a pas, pardi ! Je préfère citer WP : One key feature of Chinese grammar is that all words have only one grammatical form, as, with minor exceptions, the language lacks conjugation, declension, or any other inflection. Qu'une langue de cancres ! - OLYBRIVS 3 octobre 2010 à 16:31 (UTC)
Je ne connais pas grand chose au chinois, mais s'il y a une chose que je sais c'est que cette langue n'a pas de conjugaisons... Et puis, de quel chinois parle-t-on ? Du mandarin ? Du cantonnais ? Cette catégorie est de toute façon mal nommée... --Actarus (Prince d'Euphor) 3 octobre 2010 à 17:05 (UTC)--Actarus (Prince d'Euphor) 3 octobre 2010 à 17:05 (UTC)
En fait cette catégorie est nommée sur le même calque que les autres , voir Conjugaison en français, Conjugaison en anglais. C'est juste une catégorie généraliste qui recense les verbes principalement. Pamputt [Discuter] 4 octobre 2010 à 17:01 (UTC)
Justement, on ne peut généraliser que pour ce qui est généralisable ; pour la conjugaison, c'est assez mal choisi ; pas vraiement généralisable à toutes les langues, en particulier le chinois – tu parles ! considérer la particule finale « le » comme une flexion… – ; et pour ce qui est des substantifs conjugables, comme en nāhuatl ?… Cette vision est vraiement occidentalocentriste, prendre les langues germanicolatines comme archétype généralisable jusques à l'autre bout de l'Univers courbe… --Budelberger 4 octobre 2010 à 17:34 (UTC).
Ok, je suis d'accord avec vous. Donc dans le cas du chinois, dans quelle catégorie classe t'on les verbes ? Dans la catégorie Grammaire en chinois, une autre ? Pamputt [Discuter] 5 octobre 2010 à 12:33 (UTC)
Ils sont déjà dans la catégorie grammaire, donc il ya juste à supprimer conjugaison et les en retirer. - OLYBRIVS 18 octobre 2010 à 13:11 (UTC)
   Supprimer D'accord, on supprime cette catégorie et on classe Verbes en chinois dans Grammaire en chinois. Pamputt [Discuter] 18 octobre 2010 à 13:17 (UTC)

scanilleModifier

 

Traité : conservé
On a bien déjà désysoper… L'essentiel est d'indiquer Jargon…Stephane8888 20 novembre 2010 à 22:41 (UTC)


L’avis de Stéphane!!!!! | Borda 2 octobre 2010 à 01:58 (UTC)

Qu'est-ce que j'en ai à foutre, de l'avis de Stephane8888 ? et encore moins de celui de Borda. --Budelberger 2 octobre 2010 à 02:57 (UTC). (Qu'est-ce que vous cherchez, une onction ? Je vous prête un peu de cirage ? Il en restera pour mes pompes.) (Il n'y a pas une page d'Utilisateurs proposés à la suppression ? Je l'inaugurerais avec Borda ; sans vote, avec effet immédiat.)
J'ai la très nette impression que l'avis (et les interventions) de Budelberger (d · c · b) figurent déjà dans une telle page, à l'intérieur de la mémoire locale et biologique de nombreux contributeurs, à défaut d'une page officielle dans la base de données du Wiktionnaire. --Pjacquot 2 octobre 2010 à 04:47 (UTC)
Les exemples semblent bien résumer la situation : le mot a été créé sur Wikisource, et il y est donc utilisé (par combien de personnes, je ne sais pas), et il est aussi utilisé par Stephane8888. Il ne semble pas avoir été adopté par d'autres, à première vue. S'il est utilisé comme terme technique du projet par Wikisource, ça me semble suffisant pour le conserver, mais en indiquant bien Wikisource comme contexte d'utilisation. Wikisource est le projet type où un tel mot est susceptible d'être utile. Lmaltier 2 octobre 2010 à 06:00 (UTC)
Ceci dit, il serait peut-être intéressant de demander aux contributeurs de WIKISOURCE, s'ils utilisent réellement ce mot. François GOGLINS 2 octobre 2010 à 09:43 (UTC).
Il semble que oui, il n'y a pas qu'un utilisateur qui l'utilise. La recherche du site trouve 45 emplois de scanille et de scanilles, et 18 de scannille ou de scannilles (presque pas dans l'espace principal, bien entendu).. Lmaltier 2 octobre 2010 à 10:07 (UTC)
  •    Supprimer si ce terme est uniquement utilisé dans le contexte du projet Wikisource (ou de projets Wikimédia), il a sa place dans le glossaire de ce projet. À moins qu’il soit aussi utilisé ailleurs. ---Moyogo/ (discuter) 2 octobre 2010 à 11:35 (UTC)
  • C'est un mot qui existe, qui est très rare. Il désigne quelque chose de concret et d'extérieur à Wikisource. Mot réutilisable mais toujours utilisé sur Wikisource ou par des personnes ayant fréquentées Wikisource. Les rares attestations extérieures sont le site de Grondin, un Pdf parlant de Wikisource. Mon attestation ne parle pas de Wikisource mais j'ai connu le mot là bas. Si on choisit de garder le mot il faut très bien informer le lecteur. Stephane8888 2 octobre 2010 à 16:58 (UTC)
    Pour information : Mot déjà créé et supprimé (en 2008...) Stephane8888 2 octobre 2010 à 18:10 (UTC)
  • Le seul argument du proposant à la suppression, c'est « L’avis de Stéphane!!!!! » ; à moins de – et non sauf à – considérer le Wiktionnaire comme la propriété privée de quelques happy few en communauté, cette proposition est abusive, fait perdre du temps, sème la zizanie entre contributeurs attachés à autre chose qu'à peigner le Wiktionnaire selon leurs caprices désordonnés (en sabir : trollesque) et le proposant mérite amplement l'avertissement que je lui décerne par là-même. --Budelberger 3 octobre 2010 à 17:05 (UTC).
Le fait de proposer une page à la suppression n'a à mon avis aucun caractère infâmant pour l'auteur de la page. J'ai moi-même proposé à la suppression ici une page que je venais de créer. --Pjacquot 3 octobre 2010 à 17:20 (UTC)
@Budelberger :Tu vois comme la vie est bizarre. En proposant cette page à la discussion (effectivement le modèle s'appelle supprime, mais je n'y peux rien), j’avais plutôt un a priori favorable. L’avis de Stéphane, formule maladroite, voulait simplement dire dans mon esprit, qu'il était cité en référence et donc invité à donner son avis, mais pas l’appel à un ami ou à un mentor (Je pense que Stéphane se soucie de moi comme de sa première chemise).
Maintenant, je vais prendre le temps d’être un peu plus explicite. En faisant une recherche [google] on ne trouve que deux occurrences, toutes deux émanant de wikisource. Dans l’une, il est expressément signalé que le but est d’apparaitre dans google, ceci en 2008 et vous n’avez pas beaucoup avancé dans votre reconnaissance mondiale. Alors c’est clairement un mot inventé, dont peut être les deux seuls utilisateurs sont Stéphane et toi. Ce n’est pas mon dictionnaire, je ne me permettrais pas de faire rentrer « gonflos » parce que j’ai l’habitude d’appeler ainsi les gens qui me gonflent et que mon entourage, par mimétisme l’a adopté.
Pour terminer le seul qui fait perdre du temps à la communauté, c'est toi avec ce genre de réactions. Et quand à tes avertissements, demande tout de suite la suppression de mon compte (il doit bien avoir une page dédiée à ce genre de demande) car la prochaine fois où tu proposeras un mot qui me paraitra être fantaisiste, je n’hésiterais pas à l’affliger du fameux bandeau. Borda 3 octobre 2010 à 21:16 (UTC)
Raisonnement (assorti de menaces explicites) clairement conçu à posteriori. --Budelberger 3 octobre 2010 à 21:52 (UTC).
Aucune menace, tu me prêtes vraiment trop de pouvoir, proposer à la suppression et supprimer sont deux choses différentes. Tu trouveras ici des exemples de page conservée. Mais juste te signifier que m’agonir ne m’empêchera pas de faire ce qui me parait juste pour le wiktionnaire. Après, que ton orgueil soit blessé, je le regrette, mais c’est une affaire entre toi et toi. |Borda 4 octobre 2010 à 03:41 (UTC)
Moi, contrairement à beaucoup, je connais le sens des mots ; par exemple, quand un rappeur ilétré lance un contrat sur la tête de Mr Zémûr, c'est bien une menace de mort – malgré ses dénégations tardives, embarrassées, bricolées à la hâte à posteriori, sûrement en partenariat avec un cabinet de crise (tiens ! ça me rappelle quelqu'un ; je vois pas qui pour l'instant, mais ça me reviendra) – ; ou quand un pieux fidèle en mal de considération de ses divinités qu'il ne cesse de flatter « n'hésiterai[t] pas à… » ; c'est vrai que c'est embêtant, cette langue réputée depuis longtemps pour son ineffable indicible clarté – que tant de langues nous envient –, malgré le gloubi-boulga en lequel on essaie de la dégénérer : difficile de se rattraper à posteriori, on ne fait que s'enfoncer ; le mieux étant de se rendre à résipiscence – (« Où ça ? », répond l'écho). --Budelberger 4 octobre 2010 à 14:51 (UTC). (Par pure bonté d'âme, je rappelle l'argument nocturne et unique du proposant : « L’avis de Stéphane!!!!! » ; de crainte qu'il ne sombre dans un oubli bien pratique.)
  • Mon avis :    Supprimer mot non référencé et utilisé dans un cercle fermé de l’aveu même de Stéphane. Les seuls arguments proposés par le contributeur sont l’intimidation pour faire passer son mot de force. En toute partialité |Borda 3 octobre 2010 à 21:16 (UTC)
Le seul argument du proposant, malgré ses explications embarrassées tardivement et laborieusement concoctées – sur, de plus, des prémisses fausses : la fantasmagorie que je serais, moi, utilisateur du terme scanille ; supposition que le proposant aura le plus grand mal à étayer –, à la suppression est une invocation à quelque divinité locale déposée sur cette page une nuit d'octobre. --Budelberger 3 octobre 2010 à 21:52 (UTC). (On notera de même l'emploi du terme culpabilisant – « de l’aveu même » – transformant utilisateur du mot et créateur de l'article – pourtant ennemis immémoriaux – en association de coupables présumés et avérés – technique de l'intimidation et de l'humiliation.)
Enfin la raison de tout ce sketch. Tu avais peur du couperet de ton « ennemi immémorial ». Comme tu ne l’as pas compris, cet espace est un espace de discussion et la seule guillotine est celle que tu y dresses. Et malgré toute ta phraséologie servant d’écrin à tes a priori, tu ne justifies pas d’une véritable utilisation du mot scanille. D’autant plus que si tu ne l’utilises pas, il ne reste plus que Stéphane   |Borda 4 octobre 2010 à 03:41 (UTC)
Mazel Tov et tous ces cris de joie ! le proposant vient d'étudier le problème qu'il s'est lui-même créé ! --Budelberger 4 octobre 2010 à 14:51 (UTC). (Bon, faut l'aider un peu, mais que ne ferait-on pas pour assurer une promotion sociale ? Mais il reste méfiant – ou plutôt rétif –, maniant le « si » afin de ne pas trop perdre la face ; qu'il ne s'inquiète : tout le public (ou presque) lui est par avance acquis ; il présenterait une chèvre à sa place qu'elle serait encore élue haut la main.) (Par pure bonté d'âme, je rappelle l'argument nocturne et unique du proposant : « L’avis de Stéphane!!!!! » ; évidente traduction d'une litanie, psalmodie, en quelque langue oubliée remontant jusques à la plus haute Antiquité ; et c'est pour ça – et tout le reste – que le proposant est grand.)
  •    Conserver Je ne vois pas en quoi le fait que ce ne soit utilisé (quasiment) que sur Wikisource est une raison de supprimer. Après tout, les lecteurs (et plus encore les contributeurs) du Wiktionnaire sont susceptibles d'aller sur Wikisource, de tomber sur ce mot, et d'essayer de le comprendre. Si c'était utilisé seulement par le créateur du mot, ce serait différent. Lmaltier 4 octobre 2010 à 16:56 (UTC)
  • Puisqu'il est question de ma première chemise, vous avez noté, je pense, combien j'ai pris soin de ne pas la mouiller… On trouve une vingtaine d'utilisation, une dizaine en dehors de Wikisource. En 2008 c'était trop tôt, en 2010 c'est acceptable, on pourrait aussi attendre quelques années. (Jargon de Wikisource) suffit-il à renseigner le lecteur sur les limites d'utilisation du mot ? Je pense que oui. Stephane8888 4 octobre 2010 à 21:04 (UTC)

comique macabreModifier

 

Traité : supprimé
Apparemment pas une locution figée… Stephane8888 3 octobre 2010 à 14:47 (UTC)


Ne me paraît pas une locution figée (ni usuelle d’ailleurs). Si humour noir mérite sans doute une page (la preuve…), ce n’est pas le cas, en mon humble opinion, de l’expression comique macabre qui n’est rien de plus que la somme de ses parties : comique + macabre. --Actarus (Prince d'Euphor) 2 octobre 2010 à 16:34 (UTC)

  •    Supprimer Proposant --Actarus (Prince d'Euphor) 2 octobre 2010 à 16:35 (UTC)
  •    Supprimer J'ai un peu cherché mais j'ai du mal à y voir une locution figée. Stephane8888 2 octobre 2010 à 16:57 (UTC)
  •    Supprimer Moi aussi. Lmaltier 2 octobre 2010 à 17:15 (UTC)
  •    Supprimer Même punition. -- Bertrand GRONDIN → (écrire) 2 octobre 2010 à 23:52 (UTC)

géomercatologieModifier

 

Traité : supprimé
Aucune attestation. --Actarus (Prince d'Euphor) 4 octobre 2010 à 06:19 (UTC)


Zéro occurrence sur [google]. Vous connaissez? |Borda 2 octobre 2010 à 23:42 (UTC)

einschlafbarModifier

 

Traité : conservé
Attesté familièrement. Article complété avec ces informations. Stephane8888 7 octobre 2010 à 09:09 (UTC)


*    Supprimer ou renommer en Einschlafbär = ours (en peluche) pour endormir (les enfants): une pougnade d'attestations sur google

  • Notre plaisantin se mettrait-il à l'allemand ? einschlafen est intransitif, donc c'est louche, et endormir c'est plutôt einschläfern. Toutefois ça a l'air d'avoir le sens de soporifique [1], et pis einschläferbar qui est la forme logique est encore plus rare alors euh, jchépô. - OLYBRIVS 3 octobre 2010 à 14:27 (UTC)
  •    Supprimer Le nom ne figure pas dans le dictionnaire PONS. Il me semble qu'il s'agit d'un néologisme ou d'un barbarisme. En outre, les définitions renvoient à des adjectifs qui n'existent pas dans la langue française.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 3 octobre 2010 à 15:32 (UTC)
  •    Conserver J'ai l'impression qu'on peut conserver, et que des attestations comme Einmal wach, nicht mehr einschlafbar confortent parfaitement le sens donné (mais il peut y avoir plusieurs sens). Mais je ne suis pas spécialiste. Dire qu'il faut supprimer parce que le mot n'existe pas n'apporte rien : la question est justement de savoir si le mot existe ou non. Ce n'est pas parce qu'un mot n'est pas inclus dans un certain dictionnaire qu'il n'existe pas dans la langue (que ce soit en allemand pour ce mot ou en français pour endormable). Lmaltier 3 octobre 2010 à 15:45 (UTC)
  •    Conserver Oui, on en trouve l'usage populaire sur gougueule (on ne le trove que dans les blogs, aucune mention dans Gougeule livres) ; et ça nous obligera à créer endormable (canadien?) et assoupissable (si ça existe). François GOGLINS 3 octobre 2010 à 15:50 (UTC).
  •    Conserver Les arguments de Lmaltier et de François Goglins m'ont convaincu. Nous avons même gagné Einschlafbär, comme cadeau-surprise. --Pjacquot 3 octobre 2010 à 17:46 (UTC)

et demiModifier

 

Traité : conservé
mais seulement sous forme de redirection. Stephane8888 7 octobre 2010 à 09:11 (UTC)


Excusez-moi de vous déranger mais après avoir supprimé l'article je m'interroge : Puisqu'on ne peut dire que « et demi » et « et quart » (pour les heures), et jamais « et tiers », « et cinquième » pensez-vous que ça mérite une entrée ? Stephane8888 3 octobre 2010 à 18:17 (UTC)

On peut toujours penser à une synonymie avec sesqui-. --Pjacquot 3 octobre 2010 à 18:34 (UTC)
En ce qui concerne les heures, et quart, et demi et moins le quart ont été supprimés récemment, de peur que leur présence ne mène à une explosion du nombre de pages si on citait toutes les 24x59 combinaisons possibles. Une proposition, oubliée depuis, avait suggéré de créer une ou plusieure annexe(s) précisant la manière d'indiquer une heure fractionnaire dans les différentes langues. --Pjacquot 3 octobre 2010 à 18:47 (UTC)
et demi n'a pas été supprimé (enfin si : par moi il y a 30 minutes…). Ce qui me gêne le plus avec et demi c'est son rôle grammatical… locution nominale ? adjectivale ?? Je pense qu'un redirect vers demi suffirait amplement. Stephane8888 3 octobre 2010 à 18:55 (UTC)
Pardon, ma mémoire m'a fait défaut, c'était en anglais, ici. --Pjacquot 3 octobre 2010 à 19:05 (UTC)

Modèle:estModifier

 

Traité : supprimé
Devenu une redirection vers {{et}}, qui n’a rien à voir (code ISO). --GaAs 14 juin 2012 à 11:29 (UTC)


L'utilisation de ce modèle n'a absolument aucun effet sur les pages. Alors, à quoi il sert ? La seule utilité que je peux trouver, c'est qu'il peut servir à rendre nominatives (en bloc) de nombreuses citations qui ne l'étaient pas à l'origine, et cela par un léger changement dans le modèle, donc d'une façon discrète, qui peut passer inaperçue. Cette seule utilité rend sa suppression nécessaire. En plus, il rend la version interne des pages plus difficile à comprendre. Si on le juge nécessaire, on peut expliquer le contexte d'une citation, mais on n'a pas à modifier les citations comme ça. Lmaltier 3 octobre 2010 à 18:39 (UTC)

De plus, la documentation de ce modèle est quasiment inexistante. On ne sait pas à quoi il sert, et on est bien en peine de savoir ce qu'il fait. --Pjacquot 3 octobre 2010 à 18:51 (UTC)

En allant voir le contenu, je constate qu'en fait, il doit faire apparaître une bulle avec le nom de la personne concernée quand on passe la souris sur un mot du genre vous traité avec ce modèle. Mais la citation doit suffire à rendre plus clair comment le mot-vedette est employé, on n'a pas à savoir de qui la citation parle, de façon générale. Et si par hasard on en a réellement besoin, alors il vaut mieux l'expliquer en clair. Ma proposition de suppression tient donc toujours. Lmaltier 3 octobre 2010 à 19:25 (UTC)

L'utilisation qui en est faite sert à expliquer au lecteur, via une infobulle, la partie non citée du contexte d'une citation. Mais le lecteur lit-il avec son pointeur de souris ? Je ne pense pas. Mieux vaut préciser ce contexte entre des crochets lorsqu'il est nécessaire à la compréhension de la phrase (exemple dans punctum). Le code en est d'ailleurs un peu plus lisible. Et surtout, cela oblige à bien réfléchir à l'utilité de l'information, car, avec des crochets, on "esquinte" la citation. Plusieurs utilisations de ce modèle {{est}} m'ont semblé en effet inutiles à la compréhension de la citation (exemple : passe-partout : « Ce dessin… ») et relevé davantage du gadget. Cela dit, l'objectif de Budelberger (créateur et seul utilisateur de ce modèle) est, j'imagine, de ne pas dénaturer la citation en y ajoutant des crochets. Cette exigence serait peut être louable sur Wikisource, mais n'est pas nécessaire pour un dictionnaire de langue, à mon avis. Peut être existe-il d'autres utilisations possibles… pour détailler une légende d'illustration ? pour expliquer les étiquettes : (estonien), (estonien) ? Il faut peut être que l'idée murisse… Stephane8888 5 octobre 2010 à 13:34 (UTC)
On peut très bien indiquer, dans les rares cas où c'est nécessaire, le contexte en-dehors de la citation elle-même (juste après, ou dans le modèle source). L'utilisation dans les citations est inutile et potentiellement dangereuse, or il n'est utilisé que pour ça. Un autre inconvénient est que les citations sont parfois virulentes contre quelqu'un, et il vaut mieux éviter de mettre son nom en exergue. Lmaltier 5 octobre 2010 à 16:30 (UTC)

fieurModifier

 

Traité : supprimé
Pas d'attestation jusqu'à preuve du contraire. Stephane8888 4 octobre 2010 à 19:52 (UTC)


Définition sans signification (correction : si, fier a bien un sens transitif, la définition pourrait donc éventuellement avoir un sens, mais franchement, elle ne serait pas claire du tout). Et je n'ai pas trouvé d'attestation (attention aux s longs, anciennement utilisés, et souvent pris par des f par Google. En effet, on trouve bien entendu des sieur. Lmaltier 3 octobre 2010 à 19:29 (UTC)

  •    Supprimer Ça n'existe pas. Les liaisons avec gougeule livres amènent bien à sieur. François GOGLINS 3 octobre 2010 à 19:37 (UTC).
  •    Supprimer même punition, même motif --Pjacquot 3 octobre 2010 à 20:41 (UTC)
  •    Supprimer Idem pour "fieur à" et "fieur en". JackPotte ($) 3 octobre 2010 à 22:24 (UTC)
  •    Supprimer Pas de citation donné par le créateur de l'article (et recherche d'attestation trop fastidieuse). Stephane8888 4 octobre 2010 à 19:49 (UTC)

tambourinetteModifier

 

Traité : supprimé
Article vide. Mot attesté comme nom propre mais pas comme nom commun. Stephane8888 4 novembre 2010 à 16:20 (UTC)


Je n'ai pas pris le temps de faire une recherche exaustive, mais la moitié des attestations sur Google citent un quartier de la ville de Clamecy, et, parmi les autres, celles que j'ai examinées sont des pseudonymes sur des blogs. --Pjacquot 4 octobre 2010 à 04:58 (UTC)

  •    Conserver Non, mais il y a de tout et n'importe quoi sur Google. Un nom de quartier ça pourrait entrer ici c'est un nom propre, mais qu'est-ce que j'y peux si certains parasitent mes articles en choisissant n'importe quel pseudo ? Ça ne compte évidemment pas. 79.91.227.207 4 octobre 2010 à 05:04 (UTC)
  • Je trouve des attestations en tant que nom commun (mais peut-être pas dans le sens indiqué). Et il semble clair que le nom propre dérive d'un nom commun. Mais je rappelle que pour ce genre de mot rare, c'est quand même mieux que le créateur de la page rajoute lui-même des citations réelles, avec des références, pour éviter les problèmes. Lmaltier 4 octobre 2010 à 05:37 (UTC)
  •    Supprimer Une pure invention, et toujours du même. François GOGLINS 4 octobre 2010 à 06:07 (UTC).
  •    Supprimer Mot inventé. --Actarus (Prince d'Euphor) 4 octobre 2010 à 06:15 (UTC)
    • affirmer que le mot est inventé sans explication sur cette affirmation ne sert à rien. Lmaltier 4 octobre 2010 à 06:26 (UTC)
  • Sans remettre en doute ce témoignage, je n'ai trouvé aucune attestation de ce sens, mais le mot existe, avec comme signifié : un toponyme de Clamecy, un personnage de Jean Guéhenno, un vin blanc de Givry, un pseudo, une chanson de Wallonie, une musique de Champagne, peut être un petit tambour dans une chanson traditionnelle bretonne. On trouve aussi la tourterelle tambourinette (Turtur tympanistria), l’agasse-tambourinette (autre nom de pie grièche). Je ne pense qu'on puisse admettre un sens non attesté sur la base d'un seul témoignage. Stephane8888 4 octobre 2010 à 09:56 (UTC)
  • Dans ce cas, le mieux est de modifier la page. Lmaltier 4 octobre 2010 à 16:27 (UTC)
    J'ai supprimé le sens non attesté (manque de crédibilité de ce contributeur). Stephane8888 4 octobre 2010 à 19:51 (UTC)
Sur le fond, je suis pour conserver un article si le mot existe bien dans la langue en question ce qui semble le cas de tambourinette. Cela dit, en l'article n'a strictement aucun intérêt. Donc    Supprimer. Pamputt [Discuter] 3 novembre 2010 à 01:34 (UTC)
Le seul intérêt actuel c'est de renvoyer vers le dérivé agasse-tambourinette lorsque quelqu'un tape "tambourinette". Mais je pense que notre moteur de recherche peut proposer un tel lien. La suppression ne me gène pas en l'état. Stephane8888 3 novembre 2010 à 09:02 (UTC)
Article vide : je supprime. Stephane8888 4 novembre 2010 à 16:20 (UTC)

ayableModifier

 

Traité : supprimé
Du moins seulement sa section français moderne. Stephane8888 5 octobre 2010 à 11:31 (UTC)


Pas d'attestation donnée. Lmaltier 4 octobre 2010 à 05:48 (UTC)

  •    Supprimer Une pure invention, et toujours du même. François GOGLINS 4 octobre 2010 à 06:06 (UTC).
  •    Supprimer Mot inventé et délirant… --Actarus (Prince d'Euphor) 4 octobre 2010 à 06:16 (UTC)
  •    Supprimer Ce mot est imp-ayable --Pjacquot 4 octobre 2010 à 06:21 (UTC)
  • On le trouve, d'après un témoignage dans le patois vendéen: [2]. On le trouve attesté dans la description de aiable (=aidable) en ancien français ?? [3]. On le trouve décrit dans le Glossaire de la langue romane au sens de « capable, qui peut aller, bon à quelque chose ». Je fais suivre une citation. Stephane8888 4 octobre 2010 à 19:41 (UTC)
    • Au début, pour Henri Beyle, la prude, ou la femme qui objecte de son honnêteté, n'est, selon le romanesque de la séduction, ou la dure indiscrétion des moralistes, qu'une femme « ayable », comme les autres, à quelques conditions de cérémonial près, exigées par celles qui ne se rangent pas d'emblée aux lois du « tempérament ». — (Michel Crouzet, Nature et société chez Stendhal, p.160, 1985)

assiduiserModifier

 

Traité : supprimé
Pas d'attestation. Stephane8888 4 octobre 2010 à 19:53 (UTC)


Pas d'attestation donnée. Lmaltier 4 octobre 2010 à 05:48 (UTC)

  •    Supprimer Une pure invention, et toujours du même. François GOGLINS 4 octobre 2010 à 06:06 (UTC).
  •    Supprimer Mot inventé. --Actarus (Prince d'Euphor) 4 octobre 2010 à 06:17 (UTC)
  •    Supprimer --Pjacquot 4 octobre 2010 à 06:21 (UTC)
  •    Supprimer pas attesté. Pas de formes conjuguées attestées. Stephane8888 4 octobre 2010 à 19:43 (UTC)

opium addictionModifier

 

Traité : supprimé
Expression non figée. --Actarus (Prince d'Euphor) 8 octobre 2010 à 08:16 (UTC)


Proposition de Felonie (d · c · b). - OLYBRIVS 4 octobre 2010 à 10:43 (UTC)

Supprimer, que la somme de ses parties, j’imagine qu’il s’agit de PiedBot. Mglovesfun (disc.) 4 octobre 2010 à 13:46 (UTC)
  •    Supprimer Cette expression n’est évidement pas figée. --Actarus (Prince d'Euphor) 7 octobre 2010 à 14:52 (UTC)

opium addictModifier

 

Traité : supprimé
Expression non figée. --Actarus (Prince d'Euphor) 8 octobre 2010 à 08:16 (UTC)


Ya opium addict aussi à considérer alors. Considéré. - OLYBRIVS 4 octobre 2010 à 10:46 (UTC)

Supprimer, que la somme de ses parties, j’imagine qu’il s’agit de PiedBot. Mglovesfun (disc.) 4 octobre 2010 à 13:46 (UTC)
Ce n'est pas PiedBot qui l'a créé, c'est Gene (un anglophone). L'utilité est limitée, mais bon... Lmaltier 4 octobre 2010 à 17:15 (UTC)

Et pis qu'y l'a demandé tout ça aussi, va pus rien nous rester :

   Supprimer Expression non figée ; sinon il faudrait des dizaines d’articles du genre cocaine addict, coffee addict, tobacco addict, sex addict, … --Actarus (Prince d'Euphor) 7 octobre 2010 à 14:55 (UTC)

nuclear power plantModifier

  • Supprimer , si nos définition de nuclear et de power plant sont bien écrites, il n'y a pas de mystère pour nos lecteurs. Mglovesfun (disc.) 4 octobre 2010 à 16:31 (UTC)
  •    Conserver Cela ne me choque pas. J'ai l'impression que c'est autant une locution figée que centrale nucléaire. Nos pages sont non seulement destinées à ceux qui lisent des documents (et pour eux, ce n'est pas très utile, c'est vrai), mais aussi à ceux qui écrivent des documents et cherchent le bon terme à utiliser, il ne faut jamais l'oublier. Lmaltier 4 octobre 2010 à 17:13 (UTC)
  •    Conserver De l'avis de Lmaltier. Pamputt [Discuter] 12 octobre 2010 à 15:35 (UTC)

participate inModifier

 

Traité : supprimé
Pas une locution verbale. Note dans participate légèrement remaniée. --Actarus (Prince d'Euphor) 8 octobre 2010 à 08:28 (UTC)


Supprimer (faible), ne me semble pas être une locution verbale, mais plutôt le verbe participate suivi par la préposition in. Mglovesfun (disc.) 4 octobre 2010 à 13:49 (UTC)
   Supprimer Mais il faut expliquer dans participate les différentes façons dont ce verbe s'utilise. Lmaltier 4 octobre 2010 à 17:19 (UTC)
  --Actarus (Prince d'Euphor) 8 octobre 2010 à 08:28 (UTC)

small benchModifier

 

Traité : supprimé
A priori : Somme de ses parties. Stephane8888 7 octobre 2010 à 08:47 (UTC)


Supprimer, que la somme de ses parties, j’imagine qu’il s’agit de PiedBot. Mglovesfun (disc.) 4 octobre 2010 à 13:46 (UTC)
Supprimer. Bien sûr. Lmaltier 4 octobre 2010 à 16:26 (UTC)

roucoulableModifier

 

Traité : supprimé
Sens ininterprétable à partir de cette seule attestation. Doute sur la méthodologie de Mediadico. Stephane8888 27 octobre 2010 à 07:43 (UTC)


  • mot extrêmement rare : 9 hits sur Google, mais trois sur deux dictionnaires et le reste sur des blogs. Pour une fois la définition tient la route --Pjacquot 4 octobre 2010 à 18:34 (UTC)
J'ai rajouté une attestation (tirée d'une discussion où ils déliraient autour du mot roucouler). L'autre qu'on trouve semble être une erreur. Le mot est sur Mediadico. Lmaltier 4 octobre 2010 à 18:39 (UTC)
  •    Conserver noter (extrêmement rare) peut-être? --Pjacquot 4 octobre 2010 à 19:49 (UTC)
  •    Supprimer Le sens est très difficilement cernable... ça pourrait tout aussi bien être « Avec qui on a envie de roucouler. » Interpréter l'ininterprétable ne rend pas service au lecteur. Quant à Mediadico, pour ce type de mot, je ne les estime plus du tout crédibles (tant qu'on ne connaîtra pas leur méthodologie). On a envie de voir ce mot sur les lèvres d'un colombophile, certes, mais ça ne suffit pas. L'autre attestation est « Les précieux sont roucoulable à l'infini, ceux qui prétendent le contraire vous les vendent ! » sur le "Forum des prothésistes dentaires belges" [4] et le sens serait plutôt « recoulable ». Stephane8888 4 octobre 2010 à 20:23 (UTC)
    • J'imagine qu'on peut employer le mot à propos de poèmes, que c'est le sens logique, et Mediadico a peut-être trouvé ce genre de sens utilisé, mais le fait est qu'on ne le retrouve pas via Google. Lmaltier 5 octobre 2010 à 05:37 (UTC)
      • Oui peut être. le mot serait dans Larousse, Littré, Robert la neutralité exigerait de nous que nous indiquions le mot "attesté" dans leurs dictionnaires. Mais Mediadico semble avoir un seuil de "lexicalisation" (si on peut dire) encore plus bas que le notre (jusqu'à preuve du contraire). Il est probable que cette société commerciale (dico en ligne) cherche à être mieux référencée dans les moteurs de recherche et à décrire un maximum de mot. Stephane8888 7 octobre 2010 à 08:10 (UTC)
  •    Supprimer Stéphane a raison : il faut se méfier de Mediadico, en tout cas ne pas leur faire confiance aveuglément. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 octobre 2010 à 05:23 (UTC)
  •    Supprimer. Médiadico n’est hélas pas une référence. Le seul usage en dehors, cité dans l’article, utilise un sens inexistant du verbe (on roucoule une chanson, pas quelqu’un). Cet usage unique et anecdotique ne peut servir d’attestation en l’état. NB : je commence à en avoir marre de tous ces mots en verbe + -able et autres inventions du même genre créés par un anonyme (toujours le même on dirait) sans qu’il ne prenne le soin d’apporter lui-même des attestations. Du coup on doit chercher à chaque fois si ça existe, si les 2 attestations qui se battent en duel sur Google valent le coup, et on perd notre temps. — Dakdada (discuter) 7 octobre 2010 à 13:01 (UTC)
  •    Supprimer. Une seule référence d'un blog et ça tourne en boucle. A éradiquer et désinfecter aussitôt +vide sanitaire et quarantaine pour l'agent vecteur. François GOGLINS 11 octobre 2010 à 17:00 (UTC).

Je supprime l'article mais cette discussion sera accessible via sa page de discussion. Cela peut suffire à un lecteur. Stephane8888 27 octobre 2010 à 07:43 (UTC)

oreilluModifier

 

Traité : conservé
Rare, folklorique mais attesté. Article complété. Stephane8888 7 octobre 2010 à 08:51 (UTC)


  • cette fois, probablement « trop gros, passera pas » --Pjacquot 5 octobre 2010 à 06:10 (UTC)
J'ai ajouté des citations. Elles relèvent toutes du folklore (conte, fable, …) Stephane8888 5 octobre 2010 à 13:37 (UTC)

heautontimoroumenosModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 20 novembre 2010 à 22:25 (UTC)


Cet article est mal foutu, et je n'ai pas contribué à l'améliorer.

La bâtardise, c'est sa caractéristique. Le titre grec de la comédie de Ménandre, c'est « Ἑαυτὸν Τιμωρούμενος », translittéré en « Heautòn Timōroúmenos » et transcrit, alors ça varie : la simple, c'est « heautontimoroumenos » – en un mot, car compris comme un quasi-nom propre, tout du moins un titre de pièce –, c'est à dire une translittération savante, mais sans diacritiques ; une autre, celle utilisée par exemple par les Savants de Wikipédia, dont l'inconstance en deux lignes n'étonnera que les étonnables, surprendra que les suprenables, c'est « Héautontimorouménos » (et il faut attendre aussi loin que la ligne suivante pour lire « Héautontimoroumenos » avec perte du deuxième aigu), donc les petits de Wikipédia sur une main et l'immense Baudelaire sur l'autre main : « L'Héautontimorouménos » ; bien sûr – qu'au Dieu des chrétiens ne plaise ! –, je ne puise pas mon vernis de science dans la dite Wikipedia, surtout la Wikipédia. « Héautontimorouménos », c'est une francisation de « Ἑαυτὸν Τιμωρούμενος », « Heautòn Timōroúmenos » ; l'accent aigu pouvant avoir deux buts : indiquer la prononciation, et l'e psilon ; si le nom avait contenu un êta, il eût été probablement transcrit par « è » ou « ê » – mais on notera toutefois l'inconstance : les deux « o » ne sont pas distingués : « Héautontimôrouménos » si on considère que l'accent aigu n'est pas là pour la prononciation mais pour l'e psilon. Le titre latin… Là encore, c'est du n'importe quoi ; les Romains translittéraient soigneusement leurs Maîtres grecs, « Ἑαυτὸν » y devient « Heauton » (respect de l'esprit rude), mais la fausse diphthongue « ου » n'est pas translittérée, mais transcrite, et très naturellement « u » ; le titre latin est ainsi : « Heauton Timorumenos ». (Voir par exemple ici.)

« Ἑαυτὸν Τιμωρούμενος » et « Heautòn Timōroúmenos », c'est le grec (codes « grc » et  grc-Latn ») ; « Heauton Timorumenos », c'est le latin ; « heautontimoroumenos », c'est une translittération simplifiée et une variante de francisation – utilisée par les meilleurs… –, « héautontimorouménos », c'est une francisation qui a ses lettres de noblesse – pas Wikipédia, bien sûr, mais Baudelaire, eta.

Votre Wiktionnaire ne devrait alors contenir que quatre entrées principales (à moins de recenser toutes les bourdes à la sauce indigeste wikipédiaïque) : la grecque, « Ἑαυτὸν Τιμωρούμενος » ; la latine, « Heauton Timorumenos » ; la francisation littéraire, « héautontimorouménos », et une variante de francisation (qui est en même temps une translittération simplifiée), « heautontimoroumenos » ; et bien entendu, on ne peut invoquer comme exemples des titres de pièces qui ne correspondent pas aux entrées, comme c'est le cas actuellement.

Serviteur,

Budelberger 5 octobre 2010 à 10:30 (UTC).

Ce projet est autant le votre que le notre. N'étant pas qualifié en grec, je me peux qu'appeler de mes vœux les quatre entrées : Ἑαυτὸν Τιμωρούμενος, Heauton Timorumenos, héautontimorouménos, heautontimoroumenos s'il est vrai quelles sont attestées en grec ancien, en latin et en français, et qu'il s'agit grosso modo des formes majoritaires. Stephane8888 5 octobre 2010 à 11:15 (UTC)
Pour héautontimorouménos, c'est fait ce jour ! Cordialement, ChoumX (discussion) 18 février 2015 à 07:34 (UTC).
B’en mince, salir ce beau nom, titre, en lui accolant ce patronyme d’un ministre junior… --Budelberger 18 février 2015 à 13:23 (UTC).
Personne ne s'oppose à trouver d'autres citations ! Cordialement, ChoumX (discussion) 18 février 2015 à 13:28 (UTC).

desicatorModifier

 

Traité : supprimé
Variante trop minoritaire. Stephane8888 7 octobre 2010 à 09:46 (UTC)


Eh, oui… --Actarus (Prince d'Euphor) 6 octobre 2010 à 10:03 (UTC)
  • Mot de l'anglais bien attesté mais variante minoritaire de desiccator. Stephane8888 7 octobre 2010 à 09:46 (UTC)
    C’est autant une variante que présentiment est une variante de pressentiment. En d’autres termes, c’est une faute d’orthographe… — Dakdada (discuter) 7 octobre 2010 à 13:45 (UTC)
On ne saurait mieux dire… --Actarus (Prince d'Euphor) 7 octobre 2010 à 14:56 (UTC)

suffiseurModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté. Stephane8888 7 octobre 2010 à 09:46 (UTC)


Bonjour, ce mot a été créé par une IP mais je n'ai pas renontré ce mot sur Google, ni sur Google livres. Par ailleurs la définition ne me parle pas trop. Bref, à vous de voter. Pamputt [Discuter] 6 octobre 2010 à 17:25 (UTC)

supprimer si pas d'attestation fournie. Je n'ai rien trouvé non plus. Lmaltier 6 octobre 2010 à 17:30 (UTC)
  •    Supprimer Cas flagrant. --Actarus (Prince d'Euphor) 7 octobre 2010 à 07:28 (UTC)
  •    Supprimer Aucune attestation. P.S. : On ne vote pas sur cette page. Les {{Supprimer}} et {{Conserver}} ne servent qu'à résumer les arguments apportés par chacun.   Stephane8888 7 octobre 2010 à 07:39 (UTC)

ἈλκἀθοοςModifier

 

Traité : supprimé
Typographie erronée. Stephane8888 9 octobre 2010 à 23:16 (UTC)


page à supprimer car 2 esprits : j'ai transféré le contenu dans ἈλκάθοοςHector 6 octobre 2010 à 21:05 (UTC)

Dans ce genre de cas, il faut renommer, pas recopier... Lmaltier 6 octobre 2010 à 21:09 (UTC)

posthumitéModifier

 

Traité : conservé
Bien attesté. Article complété. Stephane8888 7 octobre 2010 à 09:46 (UTC)


Le mot, au demeurant marginal dans le moteurs de recherche, n'est pas français. Il n'est référencé dans aucun dictionnaire. Son apparition dans divers articles relève plus d'une faute de style qu'autre chose.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 6 octobre 2010 à 21:24 (UTC)

  1.    Supprimer-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 6 octobre 2010 à 21:24 (UTC)
  •    Conserver On a le droit de ne pas aimer un mot, et personne ne force à l'utiliser. Mais ce n'est pas une raison pour vouloir le supprimer. C'est certes un mot rare (ce qui explique qu'il ne figure en général pas dans les dictionnaires), mais on trouve des attestations d'emploi en français sans aucun problème. C'est donc un mot français, sans discussion possible. Le Wiktionnaire n'a pas pour rôle de prendre des positions sur l'élégance du style. Et le aucun dictionnaire me semble extrêmement imprudent : il existe des milliers de dictionnaires. En tout cas, le mot a été inclus dans au moins un dictionnaire, le notre. Lmaltier 6 octobre 2010 à 21:46 (UTC)
  •    Conserver Le mot est certes très rare, mais il est bien attesté et régulièrement formé. --Actarus (Prince d'Euphor) 7 octobre 2010 à 07:27 (UTC)
  •    Conserver Des dizaines d'ouvrages sur Google livres... Stephane8888 7 octobre 2010 à 07:43 (UTC)
Observations
Je trouve particulièrement singulier de me taxer de ne pas aimer ce mot relèvant du procès d'intention. Ce que je déteste, c'est le mauvais français. L'utilisation de ce mot est plus qu'anecdotique, il n'a été créé que pour la circonstance dans un ou deux ouvrages et c'est tout. Sur le référencement sur Google, il ne renvoie que dix réponses dont la moitié correspond à l'œuvre de Constantin François de Chassebœuf Volney. Des mots ont été supprimés pour moins que cela.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 7 octobre 2010 à 10:24 (UTC)
    • Des mots ont été supprimés pour moins que cela ? Il faudrait peut-être les repasser en revue, alors. Taxer un mot de faute de style, ça montre qu'on ne l’aime pas, il me semble. Lmaltier 7 octobre 2010 à 16:36 (UTC)
      • Non pas du tout. Le mauvais français reste du mauvais français. Conserver systématique tout et n'importe quoi n'est pas une chose saine.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 8 octobre 2010 à 16:26 (UTC)
        • Et qui dit que c'est du mauvais français ? Lmaltier 8 octobre 2010 à 20:15 (UTC)

mustableModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté. Stephane8888 7 octobre 2010 à 09:46 (UTC)


  • Sur google, la plupart du temps "must able", une fois "mus[cle] table", bref n'importe quoi. Dans les pages en français 4 attestations d'un pseudonyme --Pjacquot 7 octobre 2010 à 04:48 (UTC); la remarque sur les pages en français n'est pas pertinente car le mot est censé être anglais --Pjacquot 7 octobre 2010 à 04:52 (UTC)
  •    Supprimer On ne trouve quasiment rien, et le peu qu'on trouve ("non-mustable" par exemple) n'utilise pas le sens fourni, et reste donc à éclaircir. Lmaltier 7 octobre 2010 à 05:15 (UTC) (mais inconnu sur en.wikt n'est certainement pas une raison de supprimer) Lmaltier 7 octobre 2010 à 05:16 (UTC)
  •    Supprimer Création facétieuse. --Actarus (Prince d'Euphor) 7 octobre 2010 à 07:10 (UTC)
  •    Supprimer Rien trouvé. Supprimer si pas d'attestation raisonnablement exploitable. Stephane8888 7 octobre 2010 à 07:43 (UTC)

enticheurModifier

 

Traité : conservé
Attesté. Extrêmement rare. Lecteur informé. Stephane8888 3 novembre 2010 à 09:34 (UTC)


C'est joli, c'est mignon, mais pour l'instant je n'ai trouvé qu'un hit sur Google. --Pjacquot 8 octobre 2010 à 06:08 (UTC)

Je n’ai trouvé qu’une seule attestation :
  • […] bref, les catégories sont innombrables comme les gens de la gauche, et lui seul a la bravitude de s'attaquer à TOUTES les catégories pour y trôner dans chacune car il est, Notre Précieux, la médaille des médailles comme il y a l'appel des appels, la crème de la crème, le meilleur des meilleurs, le Grand Récapitulatif, l’enticheur des consensus, le rassembleur des grands troupeaux égarés... — (Commentaire à la vidéo Obama ou Sarkozy? Quel avenir pour la science, 27/02/2009)
Franchement, c’est insuffisant (déjà, il faudrait déjà comprendre en quel sens ce mot est employé…).
   Supprimer Manque d’attestations. --Actarus (Prince d'Euphor) 8 octobre 2010 à 08:12 (UTC)
   Supprimer -- Bertrand GRONDIN → (écrire) 8 octobre 2010 à 16:28 (UTC)
   Conserver J'ai transformé en adjectif, et mis une attestation de 1868, dont le sens est clair, et qui dérive d'un sens "technique" (si on peut dire) du verbe enticher. Pour information, je trouve aussi une attestation du nom commun enticheuse. Lmaltier 8 octobre 2010 à 16:55 (UTC)
   Supprimer (bis) Une attestation hapaxique ne suffit pas (hélas — ou heureusement…) à attester de l’existence putative d’un mot. --Actarus (Prince d'Euphor) 8 octobre 2010 à 20:57 (UTC)
Est-ce que c'est bien souhaitable que la même personne utilise deux fois le modèle Supprimer pour le même mot?
Ce n'est pas une existence putative, mais une existence réelle (régionale, apparemment, probablement essentiellement orale, et probablement désuète, mais c'est difficile d'en être certain). Je rappelle qu'on a conservé emmouchement, qui avait été très clairement inventé par l'auteur du livre pour les besoins de son histoire très particulière. Dans le cas qui nous occupe, c'est beaucoup plus intéressant de le conserver. Comment en pourrait-on en deviner le sens sans définition ? Lmaltier 8 octobre 2010 à 21:08 (UTC)
  •    Conserver Attesté. Extrêmement rare. Article revu. Lecteur informé. Stephane8888 9 octobre 2010 à 23:16 (UTC)
  •    Conserver Un hapax de Boucher de Perthes, s'appelle une rareté. Qui mérite sa place dans un dictionnaire exhaustif. 193.251.5.149 12 octobre 2010 à 12:13 (UTC).
    Je ne pense pas qu'on puisse parler d'hapax car le mot (au sens sémantique) et aussi attesté avec entacheur dans la citation suivante (paraphrasée en 1984 dans un autre ouvrage). Stephane8888 3 novembre 2010 à 09:34 (UTC)
    • […] qu'elle mettait dans un vase rempli d'eau, après avoir donné à chacune d'elles le nom d'un saint. Celle des rondelles qui s'enfonçait la première sous l'eau donnait le nom du saint « entacheur » qu'il fallait invoquer pour obtenir la guérison du petit malade. Cette coutume subsiste encore dans certaines communes des arrondissements […] — (Paul Guérin, Archives historiques du Poitou, volume 36, 1907)
    • […] ces rondelles flottaient et la première qui s'enfonçait livrait le nom du saint entacheur. — (Bernard Royer, L'Enfant et la femme sous l'Ancien régime, 1984)
  •    Conserver Pamputt [Discuter] 12 octobre 2010 à 15:33 (UTC)

enpremi redon, subpremi redonModifier

 

Traité : supprimé
Pas attestés. Stephane8888 9 octobre 2010 à 23:16 (UTC)


Mots incorrects : en espéranto, « rire » se dit rido. Mutichou 8 octobre 2010 à 14:52 (UTC)

Suppression immédiate, à part l'erreur, on peut dire aussi la somme des parties, non ? Mglovesfun (disc.) 8 octobre 2010 à 14:57 (UTC)
  •    Supprimer Il semble qu'on n'en trouve trace qu’ici, ce qui est logique si c'est complètement incorrect. Lmaltier 8 octobre 2010 à 16:52 (UTC)
  •    Supprimer Pas attesté en dehors de Wiktionary, Wikipédia, Wikiwix et site miroir. Stephane8888 8 octobre 2010 à 20:27 (UTC)

ceiling-piercerModifier

un seul hit sur Google, inaccessible sans mot de passe, sur un site de téléchargement --Pjacquot 8 octobre 2010 à 20:06 (UTC)

Mais comment vous faites ? J'en trouve sur Google Livres une avec le tiret : http://books.google.fr/books?id=IfElAAAAMAAJ&q=%22ceiling-piercer%22&dq=%22ceiling-piercer%22&hl=fr&ei=QXqvTPndMp2V4gbzn832Bg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=2&ved=0CDUQ6AEwAQ et une autre sans tiret : http://books.google.fr/books?id=zTRT16k-CYcC&q=%22ceiling-piercer%22&dq=%22ceiling-piercer%22&hl=fr&ei=QXqvTPndMp2V4gbzn832Bg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CDAQ6AEwAA . Lmaltier 8 octobre 2010 à 20:13 (UTC)
désolé, j'avais remplacé le tiret par une espace. --Pjacquot 8 octobre 2010 à 20:22 (UTC)

destinableModifier

 

Traité : conservé
Attesté. Rare. Article revu. Lecteur informé. Stephane8888 9 octobre 2010 à 23:16 (UTC)


Je voudrais avoir des attestations crédibles de ce mot. Par ailleurs, je m’étonne de la bonne maîtrise de la syntaxe du Wiktionnaire montrée par l’IP créateur de cette entrée (qui n’a que 9 éditions à son actif, en tout et pour tout) — simple remarque en passant… Non, mais à part ça, il ne faut pas être parono, nous assure-t-on… --Actarus (Prince d'Euphor) 8 octobre 2010 à 23:02 (UTC)

J'ai rajouté des citations. Qui est-ce qui fait perdre du temps, ceux qui rajoutent des mots, ou ceux qui proposent de les supprimer sans donner de bonne raison ? Lmaltier 9 octobre 2010 à 07:50 (UTC)
l'ajout de citations n'est pas du temps perdu, la certitude d'avoir un mot correctement attesté est un plus pour le wiktionnaire. --Pjacquot 9 octobre 2010 à 08:00 (UTC)
Ce n'est pas ajouter des citations qui est du temps perdu, c'est de proposer à la suppression sans donner de bonne raison. Lmaltier 9 octobre 2010 à 08:40 (UTC)
C'est pourquoi je suggère de modifier l'en-tête de la PàS pour qu'elle affiche « Pages pour lesquelles l'opportunité de conserver un mot a élevé un doute dans l'esprit d'un contributeur. La présence d'un mot dans cette page ne préjuge en rien du résultat de la consultation. Il s'agit d'une incitation pour la communauté, à fournir de plus amples renseignements sur ce mot, de manière à écarter toute ambiguïté sur l'opportunité de sa présence dans le wiktionnaire. » --Pjacquot 9 octobre 2010 à 08:49 (UTC)
Je ne vois pas en quoi le fait de proposer ici un mot sur lequel il est bien légitime d'exprimer des doutes, puisqu'il n'est référencé dans aucun des dictionnaires qui font autorité (je ne parle de Médiadico, cela va de soi...), nous fait perdre du temps. Les pages proposées à la vérification ont été supprimées ; est-ce ma faute ? Je rappelle, en outre, que la consultation de Wiktionnaire:Pages proposées à la suppression n'est nullement obligatoire. Et la participation aux débats ne l'est pas plus. Donc, si on estime y perdre du temps, c'est parce qu'on le veut bien... --Actarus (Prince d'Euphor) 9 octobre 2010 à 10:54 (UTC)
Notre but n'est pas seulement de décrire les mots qui ont déjà été décrit par d'autres. On fait œuvre lexicographique et pas seulement de la compilation… Je propose plutôt cette en-tête : « La présence d’un mot dans cette page est destinée à soumettre à la communauté des arguments qui induisent son retrait (absence d’attestation, attestation non utilisable du fait de l’ambiguïté du sens, variante ultra minoritaire, graphie erronée, caractère non figé d’une locution, etc.). Si vous n'avez pas le temps de vérifier l'utilisation de ce mot, confiez cette tâche à d'autres en apposant le modèle {{vérifier}}. Les lecteurs seront ainsi alertés. » Quant à cette IP, il s'agit de Redirectionneur Phou (d · c · b). Un simple Whois donne une quasi certitude, ses éventuelles créations vandales sur Wikipédia l'authentifie. Stephane8888 9 octobre 2010 à 12:16 (UTC)
  •    Conserver Attesté. Rare. Lecteur informé. Stephane8888 9 octobre 2010 à 23:16 (UTC)

enfuyeurModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 20 novembre 2010 à 22:44 (UTC)


  • trois hits sur Google, les deux premiers renvoyant à la même citation. Je n'aurais pas fait mon travail de patrouilleur si je ne le signalais pas.--Pjacquot 9 octobre 2010 à 07:29 (UTC)
  • Extrêmement rare. Un livre porte enfuyeuse en titre et fait référence à l'Algérie. Peut-être un mot régional ? Rien dans bdlp. Peut être seulement familier. Stephane8888 9 octobre 2010 à 19:59 (UTC)

admonestableModifier

 

Traité : conservé
Attesté. Extrêmement rare. Article revu. Lecteur informé. Stephane8888 9 octobre 2010 à 23:16 (UTC)


  • même remarque. Une citation du Prince de Condé, et un blog. --Pjacquot 9 octobre 2010 à 07:39 (UTC)
  • Mot extrêmement rare, en effet (3 attestations ([5])). Je viens de rajouter cette information dans l'article, afin de mettre en garde un hypothétique lecteur. À propos de fréquence de consultation, il serait intéressant d'avoir ce genre de statistiques sur wiktionary. Je pense que pour ce genre de mot , indiquer l'extrême rareté d'utilisation est aussi important que donner la définition… Stephane8888 9 octobre 2010 à 08:13 (UTC) P.S. : Continuez à proposer ce type de mot à la suppression(avec {{vérifier}}) car ils nécessitent un travail pour être acceptables.
Pas d'accord. Plutôt que de proposer à la suppression, il vaut mieux faire le travail de recherche nécessaire, ça va en général très vite, presque autant que de créer une section ici. Et si on n'en a pas envie, on peut utiliser les questions sur les mots. Mettre une page ici sans donner de vraie et bonne raison, et sans faire de recherche, peut décourager des contributeurs, et je trouve qu'on n'en a pas trop, c'est le moins qu'on puisse dire. Lmaltier 9 octobre 2010 à 08:56 (UTC)
On en a trop car Redirectionneur Phou nous en crée plusieurs par jour de façon provocatrice et à moitié vandale, en inventant parfois des exemples non-neutres (induisant un sens non attesté). Notre travail, a posteriori, et contraint, enrichit peut être le Wiktionnaire, mais ces débats continuels met en exergue les clivages de la communauté, nous contraint à réparer, ou à sauver des articles de mots très rares. Stephane8888 9 octobre 2010 à 09:48 (UTC)
Je suis prêt à catégoriser autrement ces pages, mais la seule catégorie qui semble pertinente, i.e. Pages à vérifier semble n'éveiller aucun intérêt parmi les contributeurs. Peut-être serait-il opportun de commencer à s'en occuper. --Pjacquot 9 octobre 2010 à 10:13 (UTC)
Je ne défends pas ces créations provocatrices, bien au contraire, je regrette simplement qu'on les encourage en les mettant en exergue, et je regrette cette propension à vouloir supprimer, sans même avoir cherché si on a de bonnes raisons de supprimer. Lmaltier 9 octobre 2010 à 10:16 (UTC)
Je n'ai jamais voulu supprimer quoi que ce soit, mais j'espérais que sur cette page, l'avis de la communauté permettrait d'écarter mon doute, que j'estime légitime en raison du faible nombre d'attestations. Je donne donc mon avis:
  •    Conserver compte tenu du classement de ce mot comme extrêmement rare, grâce à l'intervention de Stephane8888 (d · c · b).--Pjacquot 9 octobre 2010 à 11:07 (UTC)
  •    Conserver Attesté. Extrêmement rare. Lecteur informé. Stephane8888 9 octobre 2010 à 23:16 (UTC)

inépelableModifier

 

Traité : conservé
Bel article à présent : merci aux contributeurs. Stephane8888 9 octobre 2010 à 23:16 (UTC)


l'IP qui a créé ce mot a retiré le bandeau {{vérifier}} que j'y avais apposé. L'ajouter à cette page est le seul moyen que j'ai trouvé pour signaler son existence à la communauté. Le mot semble suffisamment attesté, mais je ne sais que faire de l'exemple qui s'y trouve, qui est de toute évidence controuvé.Un tel comportement de la part du créateur de la page me sembler démontrer son profond dédain de l'opinion de la communauté du Wiktionnaire. --Pjacquot 9 octobre 2010 à 18:47 (UTC)

  •    Conserver J'ai enlevé le bandeau car il ne servait à rien, l'exemple que j'ai choisi est parfaitement compréhensible, et va dans le sens des attestations trouvées sur Google. 86.69.154.74 9 octobre 2010 à 18:51 (UTC)
  •    Conserver J'ai mis un exemple tiré de la littérature (1838) , en fait il y a en plus un autre sens plus religieux: "Que l'on ne doit pas épeler". A vos exemples. François GOGLINS 9 octobre 2010 à 18:59 (UTC).
  •    Conserver : Rare mais bien attesté. Le sens principal est assez clair, le caractère "autoréférent" de l'épellation de ixce étant rare, on peut sans doute ajouter « ou qu'on peut difficilement épeler… ». A voir selon les citations trouvées. Stephane8888 9 octobre 2010 à 19:07 (UTC)
  •    Conserver, mais je pense que la signification donnée au mot ne correspond que rarement aux exemples trouvés dans Google. Un mot écrit en utilisant des consonnes utilise donc un alphabet, et, par définition, est toujours épelable. En revanche, s'il ne contient que des consonnes, comme un certain nombre de mots tchèques, il est souvent difficilement prononçable. Je propose donc de préciser que ce mot, dans la plupart des cas, signifie imprononçable, et doit être pris au sens figuré. --Pjacquot 9 octobre 2010 à 19:13 (UTC)

Si un exemple pose problème, il suffit d'en mettre un autre à la place, ce n'est pas une raison de proposer la page à la suppression. Lmaltier 9 octobre 2010 à 21:10 (UTC)

J'ai bien tenté d'appliquer la procédure dont nous avions discuté cet après-midi mais, le bandeau {{vérifier}} ayant été enlevé par le créateur de la page, j'ai craint de m'engager dans un conflit sans fin à propos de sa présence. Je n'ai vu sur le moment que la page de PàS pour avoir une chance de garder trace du problème particulier que posait cette page. Je te prie de m'en excuser. D'ailleurs, comme tu peux le voir, tous les intervenants sont favorable à la conservation, moi et, bien entendu, le créateur de la page compris. En attendant, j'y ai gagné des avis qui me sont précieux, y compris le tien. En fait, l'incohérence entre l'exemple et la définition cachait surtout l'inadéquation de ladite définition avec ce que permettaitent de comprendre les attestations sur Google. --Pjacquot 9 octobre 2010 à 21:25 (UTC)

inalphabétisableModifier

 

Traité : supprimé
Aucune attestation ; mot clairement inventé qui n'a très probablement jamais été employé... --Actarus (Prince d'Euphor) 11 octobre 2010 à 09:20 (UTC)


Je cite Google : « Aucun document ne correspond aux termes de recherche spécifiés (inalphabétisable).

Suggestions :

  • Vérifiez l’orthographe des termes de recherche.
  • Essayez d'autres mots.
  • Utilisez des mots plus généraux... »

Pour moi, c'est clairement un mot inventé.

  •    Supprimer Proposant. --Actarus (Prince d'Euphor) 10 octobre 2010 à 13:38 (UTC)
  •    Supprimer Google est clair et net. --Pjacquot 10 octobre 2010 à 13:47 (UTC)
  •    Supprimer Pareil. Mutichou 10 octobre 2010 à 16:47 (UTC)
  •    Supprimer : Rien. Suppression immédiate. Il n'y a aucune raison d'attendre plusieurs jours. Êtes-vous d'accord ? Stephane8888 10 octobre 2010 à 17:13 (UTC)
  • Je n'ai rien trouvé non plus, même s'il est très probable que ce mot a déjà été utilisé. Lmaltier 10 octobre 2010 à 19:35 (UTC)

successeuxModifier

 

Traité : supprimé
Adjectif attesté une seule fois. Stephane8888 3 novembre 2010 à 22:58 (UTC)


Mot douteux, toujours par la même IP qui nous balade depuis quelques jours. Sur Google Livre, les extraits fournis donnent tous des exemples avec successeur. Par ailleurs, merci de lire ceci. C'est très éclairant... --Actarus (Prince d'Euphor) 10 octobre 2010 à 16:04 (UTC)

  •    Supprimer Proposant. --Actarus (Prince d'Euphor) 10 octobre 2010 à 16:04 (UTC)
  • Proposé par une IP (qui vandalise régulièrement Wikipédia…) cette énième provocation a fait réagir vivement Actarus qui réclame urgemment notre attention sur ce mot. (J'ai eu le même réflexe, mais, plutôt que de faire le jeu de ce provocateur, on pourrait se contenter de les signaler avec {{vérifier|Ce mot est-il attesté ??}} ? La seule urgence est d'alerter le lecteur.) Sur le fond, c'est curieux et intéressant qu'aucun mot ne semble exister en français pour ce signifié. Des périphrases et des locutions existent heureusement. Dommage que les correcteurs orthographiques ignorent ce mot, cela aurait aidé des francophones débutants. Actarus nous signale un lien intéressant (1e réponse sur Google !) qui souligne l'absence d'adjectif synonyme de successeux mais ne renseigne pas le lecteur sur les solutions à ce manque. Comme en son temps, en créant presque lisseté, Amélie Nothomb soulignait la pauvreté du vocabulaire du bonheur, on peut s'étonner d'un tel manque dans la langue française. Faut-il taire cette singulière particularité ? Ou faut-il aider les lecteurs ? J'ai amélioré l'article successeux. Son féminin serait identique à celui (contesté) de successeur : → voir Reverso (dictionnaire.reverso.net), Synapse, Softissimo, 2007 → consulter cet ouvrage (successeuse) Stephane8888 10 octobre 2010 à 21:43 (UTC)
Nous sommes les derniers à pouvoir nous permettre de créer des mots pour combler une lacune lexicale et/ou conceptuelle. Nous sommes un dictionnaire : nous recensons les mots qui existent. Donc, soit le mot existe et on le garde ; soit il n'existe pas et on le supprime. Ce n'est quand même pas compliqué. Pour successeux, il est clair que l'unique attestation ([6]), qu'on doit à l'auteur anonyme d'un forum, est insuffisante. --Actarus (Prince d'Euphor) 11 octobre 2010 à 09:31 (UTC)

Créer un article, c'est-à-dire publier des informations au sujet d'un mot qui a été utilisé, ce n'est pas créer le mot, c'est expliquer. Des mots comme ptyx, bravitude, aréoport ne font pas parti du français standard. Il est donc difficile de trouver des informations claires, neutres, présentées de façon concises et organisées sur ces mots. Le Wiktionnaire n'a pas vocation à décrire le tronc commun des langues, mais à décrire (avec mise en garde s'il le faut) les mots qui ont été utilisés dans ces langues.
J'aurais réagi comme toi durant mes 3 premières années sur ce projet : Ce genre de mot m'aurait horripilé, mais petit à petit j'ai fini par changer d'avis. En voici quelques unes des raisons :

  • les arguments solides de Lmaltier  
  • une grande zénitude (dès l'instant où le lecteur est averti) à gérer ces inévitables entrées. Sans compromettre ma neutralité : « Ce mot est anecdotique ? Ah oui ! Eh bien indiquons le comme tel. » Etc.
  • éviter de nous déchirer sans cesse sur ce type de mot, en adoptant des critères neutres (pas de jugement sur le corpus, ni sur le mot) et objectifs (attesté oui ou non).
  • la façon dont les spécialistes font de la veille lexicographique (Morphalou)
  • l'envie que j'ai souvent de pouvoir consulter les fiches qu'élaborent secrètement Alain Rey, "Larousse" et d'autres.
  • le regret d'un lecteur du Grand Robert de ne pas y trouver tous les mots. Le même regret d'un de mes proches au sujet du Larousse.

Finalement, notre actuel "article" successeux trompe-t-il nos lecteurs ? Stephane8888 11 octobre 2010 à 13:07 (UTC)

Juste une remarque: Pour les populations françaises du nord de la France, et aussi de Belgique, le R final est souvent muet, comme il l'était dans le moyen français (cf: Les rimes de la chanson ""Compère Guilleri""). Même si la prononciation ""successeu"" a pu ou peut être utilisée, le mot ne s'en écrit pas moins successeur. 193.248.2.131 11 octobre 2010 à 13:14 (UTC).
  •    Supprimer tant que l’unique attestation est une réplique dans un forum. — Le mot gluqueux (mot-valise formé à partir de gluant et visqueux) n’est pas attesté, ce qui me chagrine fort. Qu’est-ce que je fais ? J’écris un billet sur un blog en utilisant ce mot, comme ça il a le droit d’apparaitre sur le Wiktionnaire ? —C.P. 11 octobre 2010 à 14:03 (UTC)
  • Ab absurdo ? Un article n'a d'intérêt que s'il est lu^^. Si un lecteur cherche l'article gluqueux, c'est soit qu'il l'a lu ou entendu quelque part (sur ton blog ou ailleurs), que cela l'intrigue (il ne l'a pas compris, veut se faire sa propre idée sur ce mot). En lisant l'article, il apprend que c'est un mot-valise attesté une seule fois sur le blog d'un dénommé « C.P. », soit le sens lui convient, soit le sens ne "colle pas" avec le contexte dans lequel il l'a découvert. Rien donc de dramatique. Ce constat, je le fais tous les jours dans plein de dictionnaires quand je cherche des mots peu courants. Cherchez donc miellerie dans le Grand Robert. Cela dit : Si tu te vantes d'avoir inventé le mot, ta citation vantarde discréditera le mot. Si le sens est incompréhensible l'attestation ne sera pas exploitable.
  • Un blog est une publication. Chaque auteur y est responsable de ses propos. Quels sont les critères objectifs pour considérer un blog, un site ou un forum, comme sérieux ? Doit-on se priver de ce corpus ? Doit-on ne considérer que les livres édités ? Si oui, doit-on prendre en compte les livres à compte d'auteur ? Car beaucoup n'ont même pas été relu… Que fait-on quand c'est un écrivain célèbre, un journaliste qui écrit dans un blog ? ou dans un livre à compte d'auteur ? Doit-on dresser la liste des bons écrivains ? des bons journaux ? des bons français bien de chez nous ? Cela promet des débats houleux. Le mot successeux me débecquete autant que vous, mais il a été utilisé par un francophone en 2003. Si on précise au lecteur qu'il s'agit d'une attestation unique, le lecteur sera alerté. S'il avait imaginé successeux comme traduction à successful il trouvera dans l'article les locutions idoines. Stephane8888 11 octobre 2010 à 19:45 (UTC)
  • Stephane8888, ça ne sert à rien de philosopher longuement sur ce sujet ; il y a simplement divergence sur ce qui est admissible pour inclusion sur le Wiktionnaire, et on trouvera toujours des arguments apparemment raisonnables pour justifier telle ou telle position. Nous avons une page Wiktionnaire:Critères d’acceptabilité des articles, qui, si elle ne reflète pas l’opinion de tous les wikilexicographes, donne toutefois des critères qui paraissent raisonnables à beaucoup d’entre nous. Il y est mentionné qu’un mot doit être attesté avec des sources différentes, attesté avec des sources sérieuses, bien attesté, etc. Il est évident pour moi qu’une unique réplique d’un anonyme sur un forum (ou un billet sur un blog d’un internaute lambda) ne constitue très clairement pas un ensemble suffisamment nombreux d’attestations sérieuses (Que la limite entre attestations suffisantes et insuffisantes soit floue ne change rien à l’affaire.) —C.P. 11 octobre 2010 à 21:50 (UTC)
    Attestations ou sources sérieuses, ça ne veut rien dire. Les sources correctes pour un mot français sont celles écrites en français, un point c'est tout. Simplement, voir un mot parfois écrit avec une coquille ou une faute d'orthographe n'est pas une raison pour inclure le mot avec la coquille. Mais je suis d'accord qu'une seule attestation n'est pas suffisante, sauf cas particuliers (ces cas particuliers peuvent être par exemple, une forme conjuguée, qui n'exige pas d'attestation si on connait la conjugaison, ou un mot trouvé dans un texte très ancien et qu'on est très peu susceptible de voir ailleurs, ou un mot à formation systématique, comme les adjectifs anglais en -like, pour lequel une attestation suffit, etc.) Lmaltier 12 octobre 2010 à 05:28 (UTC)
    Un autre cas particulier, qui justifie même la présence de mots pas du tout attestés, est le cas des mots officiellement recommandés (avec un avertissement quand besoin est, bien sûr). Lmaltier 12 octobre 2010 à 05:32 (UTC)
    Pour la terminologie « source sérieuse », si elle est choquante ou incompréhensible, autant demander de la préciser ou modifier sur Discussion Wiktionnaire:Critères d’acceptabilité des articles. Peut-être semble-t-il extraordinaire que certains considèrent que, par exemple, une attestation dans un livre best-seller fournit naturellement une source un tout petit peu plus « sérieuse » qu’une occurrence dans une réplique rédigée hâtivement par un type quelconque sur un forum, même si ce dernier cas n’est pas à dédaigner totalement ? — (D’autre part, je suis d’accord qu’il existe des cas particuliers, mais je n’avais jugé opportun d’exposer l’intégralité de Wiktionnaire:Critères d’acceptabilité des articles.) —C.P. 12 octobre 2010 à 07:38 (UTC)
    Les critères ne parlent pas de source sérieuse, ce qui ne voudrait pas dire grand chose (ou si quelqu'un a rajouté ça, c'est à l'insu des autres, et je ne serais pas d'accord). Un best-seller n'est pas plus sérieux qu'un forum, il a simplement (en général) des correcteurs qui éliminent les coquilles et standardisent l'orthographe (mais on ne parle pas des coquilles ou des fautes d'orthographe). Lmaltier 12 octobre 2010 à 16:27 (UTC)
    Après recherche dans l’historique, on trouve que l’expression « sources sérieuses » a été introduite sur Wiktionnaire:Critères d’acceptabilité des articles, au paragraphe « Qu’est-ce qu’un mot ? », le 21 juin 2010 par Béotien lambda, avec pour commentaire « rajout de la prose de Darkdadaah et de Stephane8888 » (diff); j’en déduis que plusieurs anciens contributeurs sont en accord pour parler de « source sérieuse ». Pour moi aussi, cette expression me parait claire et à sa place. Tu devrais sans doute partager ton point de vue sur Discussion Wiktionnaire:Critères d’acceptabilité des articles... —C.P. 13 octobre 2010 à 08:22 (UTC)
    C'est davantage le lieu, tu as raison : C'est fait. Stephane8888 13 octobre 2010 à 13:07 (UTC)
  •    Supprimer Nous avons affaire à un plaisantin qui s'amuse à créer des mots et tente de nous les faire valider. Il va de notre crédibilité de le tenir (au moins ses mots) à l'écart. De plus nous passons énormément de temps sur ces mots qui n'existent pas alors que les fusions ne sont pas terminées ( et que nombreuses sont très mal faites), que des relectures sont toujours à faire, que maintes acceptions manquent à maints mots. Qui veut ébaucher un nouvel article a tout loisir d'exporter les locutions incluses dans les articles issus du DAF8,. Une saine prophylaxie serait d'éliminer d'emblée avec { {suppr} } les élucubrations venues d'une IP anonyme. Si quelqu'un a quelque chose à défendre, il doit se présenter d'abord, et argumenter sur du consistant, et d'abord faire ses preuves. Toute organisation viable ne fonctionne qu'ainsi. François GOGLINS 11 octobre 2010 à 16:51 (UTC).
  • Il ne cherche pas à faire valider ces mots (il s'en contrefout), il cherche à semer la zizanie. Notre crédibilité est mise à mal uniquement si nous ne prévenons pas le lecteur et l'extrême rareté du mot. Tu as raison, trop de temps passé à se disputer alors qu'un simple {{vérifier|Mot "à la con"}} suffirait. Un pseudo ou une IP cela ne fait pas grande différence. Stephane8888 11 octobre 2010 à 19:54 (UTC)
Par ailleurs la terminaison -eux a en français courant une connotation largement péjorative. Par exemple, un violoneux est un mauvais violoniste. Je vois mal ce nouveau mot désigner le bénéficiaire d'un réel succès. --Pjacquot 11 octobre 2010 à 19:56 (UTC)
Tout à fait! J'ai ajouté dans l'"étymologie" le terme protologisme. Stephane8888 11 octobre 2010 à 20:22 (UTC) P.S. Je ne défend pas ce mot, je milite seulement pour une démarche lexicographique dépassionnée.
Supprimer, mais si on ajoute des attestations sérieuses, je retirerai mon vote. Mglovesfun (disc.) 12 octobre 2010 à 14:11 (UTC)
   Supprimer . 193.251.5.149 22 octobre 2010 à 14:16 (UTC).

Lmaltier dit au sujet de véritabiliser : « Il y a une différence avec importante avec successeux : ici, c'est un mot créé par adjonction classique de suffixe à sens bien défini, ce n'est pas un mot inventé. ». Je trouve que successeux vient de succès par adjonction de -eux comme chance/ chanceux, aventure/aventureux, etc. (cf. TLFi) Tout ce qu'il y a de plus classique. Stephane8888 19 décembre 2010 à 18:09 (UTC)

Bien sûr, -eux est un suffixe. Mais ce mot ne me semble pas du tout naturel, d'abord parce que succès ne finit pas par un e muet, ensuite parce que ce suffixe n'a pas un sens unique et immédiatement compréhensible par tous les francophones, et enfin parce que -eux n'est pas un suffixe très productif, sauf sans doute au Québec, mais il y est en général péjoratif... Il a fallu que je compare avec l'anglais successful pour comprendre l'idée. Rien à voir avec des suffixes comme -able ou -iser. Lmaltier 19 décembre 2010 à 20:02 (UTC)
En regardant dans le TLFi, avec le même sens (c'est-à-dire : -eux C.1.a.) je trouve d'autres adjectifs dont la base ne possède pas de "e muet" : amoureux, cafardeux, chaleureux, dangereux, dédaigneux, hasardeux, peureux, précautionneux, soupçonneux, valeureux. Pour les autres sens de ce suffixe : toujours sans e muet, mais avec 2 s, on trouve tousseux, qui est désuet (osseux ne convient pas car il vient du latin), et gneisseux (de gneiss). C'est très maigre, en effet. Et il est vrai que le suffixe a une connotation (moderne) péjorative peut compatible avec le sens de succès. Stephane8888 28 février 2011 à 21:04 (UTC)

ĝoji priModifier

 

Traité : supprimé
L’article ĝoji suffit, et ĝoji pri est donné dans un exemple. — Dakdada (discuter) 25 octobre 2010 à 13:59 (UTC)


Ce n’est que la somme de ses parties. Mutichou 11 octobre 2010 à 17:43 (UTC)

  •    Supprimer (proposant) Mutichou 11 octobre 2010 à 17:52 (UTC)
  •    Supprimer. le verbe, c'est simplement ĝoji, c'est ça ? Lmaltier 11 octobre 2010 à 17:46 (UTC)
    Oui, ĝoji : « se réjouir », pri : « au sujet de ». Mutichou 11 octobre 2010 à 17:52 (UTC)
  •    Supprimer aussi, je pense que Mutichou sait ce qu’il dit. Mais ce serait bien d’avoir un exemple utilisant ĝoji pri dans ĝoji, au cas où. — Dakdada (discuter) 12 octobre 2010 à 14:46 (UTC)
  •   Neutre   Supprimer je suis de l'avis de Dakdada. En effet en lisant une phrase on peut arriver à comprendre le sens en prenant les mots séparément. Cela dit, cela n'est pas aussi évident lorsque l'on veut traduire. Exemple : comment traduire « je me réjouis de cette idée » ? On peut arriver à trouver la traduction de réjouir, idée, mais comment traduire le de. Si on supprime cet article, il faut au minimum qu'il y ait une phrase d'exemple dans l'article ĝoji. Pamputt [Discuter] 12 octobre 2010 à 15:31 (UTC)
    J’ai ajouté des exemples avec plusieurs constructions. Mutichou 14 octobre 2010 à 18:59 (UTC)
    Merci plus de problème pour la suppression maintenant. Pamputt [Discuter] 15 octobre 2010 à 16:17 (UTC)
Bon du coup, je pense qu'on peut supprimer cette entrée. La question est, on supprimer simplement ou on fait une redirection vers ĝoji ? Pamputt [Discuter] 19 octobre 2010 à 02:32 (UTC)
Pas besoin : en tapant ĝoji pri dans la zone de recherche on obtient un lien vers ĝoji. — Dakdada (discuter) 25 octobre 2010 à 13:59 (UTC)

Modèle:littModifier

Je trouve ça trop ambigu entre littéraire, littéral et littéralement. Mglovesfun (disc.) 12 octobre 2010 à 14:09 (UTC)

  •    Supprimer Du même avis, trop ambiguë. Et puis au moins comme ça, ça forcera à écrire le nom en entier. Pamputt [Discuter] 19 octobre 2010 à 02:33 (UTC)
  •    Supprimer : Ambiguë et plus utilisé. L'idéal est de le remplacer par un petit texte explicatif : « Attention : ce modèle n'est plus utilisé… ». Stephane8888 19 octobre 2010 à 13:52 (UTC)

MopsModifier

Fait double emploi avec "mops". CordialementUn naturaliste du Midi 14 octobre 2010 à 07:29 (UTC)

  •    Supprimer pour me rallier au souhait du créateur de la page.mais s'il est certain de souhaiter la suppression, le modèle {{supp}} eût été plus approprié. --Pjacquot 14 octobre 2010 à 07:48 (UTC)

hieraŭ vespere, hodiaŭ matene, hodiaŭ vespere, morgaŭ matene, morgaŭ vespereModifier

« Hier soir », « demain matin », etc., en espéranto ; je ne pense pas que ces expressions méritent des articles à part. Mutichou 14 octobre 2010 à 18:59 (UTC)

  •    Supprimer En effet aucun intérêt. Ces entrées n'ont pour le moment été modifié que par des robots ... Pamputt [Discuter] 15 octobre 2010 à 16:20 (UTC)
  • Cela ne me semblerait pas idiot de les avoir en français, en tout cas. Peut-être pas idiot non plus en espéranto. Est-ce que ce sont des locutions qu'on peut considérer comme méritant d'être apprises par quelqu'un qui se met à l'espéranto, comme on peut l'imaginer ? Si oui, c'est que ça fait partie du vocabulaire de l'espéranto, donc conserver. Lmaltier 15 octobre 2010 à 16:20 (UTC)
    • Pareil, cela ne me semble pas idiot. Mglovesfun (disc.) 15 octobre 2010 à 17:16 (UTC)

abaisser le degré d'une équationModifier

 

Traité : supprimé
Pas un locution idiomatique. --Actarus (Prince d'Euphor) 19 octobre 2010 à 07:36 (UTC)


Je le mets ici, car il avait le bandeau. Lmaltier 15 octobre 2010 à 16:20 (UTC)

  • supprimer : ce n'est pas un mot, ni une locution figée ou quoi que ce soit de ce genre : on explique seulement le sens de abaisser utilisé. Lmaltier 15 octobre 2010 à 16:20 (UTC)
Supprimer, pareil. Mglovesfun (disc.) 15 octobre 2010 à 17:13 (UTC)

abaisser une perpendiculaireModifier

 

Traité : supprimé
Pas une locution figée. --Actarus (Prince d'Euphor) 19 octobre 2010 à 07:37 (UTC)


Je le mets ici, car il avait le bandeau. Lmaltier 15 octobre 2010 à 16:20 (UTC)

  • supprimer : ce n'est pas un mot, ni une locution figée ou quoi que ce soit de ce genre : on explique seulement le sens de abaisser utilisé. Lmaltier 15 octobre 2010 à 16:20 (UTC)
Supprimer, pareil. Mglovesfun (disc.) 15 octobre 2010 à 17:14 (UTC)

bdmModifier

 

Traité : conservé
Majorité contre sa suppression. Mglovesfun (disc.) 24 octobre 2010 à 23:00 (UTC)


Je croyais que les codes ISO 639 n'étaient pas admissibles → voir Wiktionnaire:Wikidémie/octobre_2010#codes des additifs alimentaires --GaAs 16 octobre 2010 à 15:50 (UTC)

  •   Neutre Mais si cet article est conservé, je crée tous les autres. --GaAs 16 octobre 2010 à 15:55 (UTC)
  •   Neutre Peu d'intérêt lexicographique. Cela dit, il existe déjà tout un tas d'article sur les codes ISO. Pamputt [Discuter] 18 octobre 2010 à 02:41 (UTC)
  •    Conserver, on a eu le même debat sur en: et je suis pour leur conservation. En revanche, j’aurais du mal à juest vrai quj’aurais du mal à juil y a peu de contenu linguistique. Mglovesfun (disc.) 18 octobre 2010 à 10:50 (UTC)
  •    Conserver Il est utile d'avoir un point d'entrée commun pour toutes les traductions (ou comme on voudra bien les nommer, puisque conv n'est pas une langue, et que noms vernaculaires semble réservé à la biologie d'après sa définition). --Pjacquot 18 octobre 2010 à 20:04 (UTC)
  •    Conserver Il est utile d'avoir un point d'entrée commun pour toutes les traductions (ou comme on voudra bien les nommer. --Diligent 23 octobre 2010 à 21:43 (UTC)

théobromomineModifier

 

Traité : supprimé
Création manifestement erronée. N’en blâmons pas GaAs, tout le monde peut se tromper… --Actarus (Prince d'Euphor) 29 octobre 2010 à 14:10 (UTC)


Pas de définition, apparemment une confusion avec théobromine. Lmaltier 18 octobre 2010 à 05:38 (UTC)

  •    Supprimer Quoi qu'il en soit, cette page n'a aucun intérêt en l'état actuel. D'habitude je supprime immédiatement avec la mention Page inutile. Pamputt [Discuter] 18 octobre 2010 à 11:43 (UTC)
  • Suppression immédiate. Création erronée. --Actarus (Prince d'Euphor) 19 octobre 2010 à 07:27 (UTC)
  • Suppression immédiate : Aucune attestations trouvées. À moins que GaAs nous indique pourquoi il considère que le mot existe. Stephane8888 19 octobre 2010 à 13:51 (UTC)

restaurer vëoirModifier

On n’aurait pas dû supprimer rapidement cette variante de « veoir ». Pour les textes originaux, je ne sais pas, mais sur Wikisource et sur Google Books, cette orthographe est la plus répandue. Donc c’est attesté et c’est un mot, pourquoi vouloir le supprimer? Mglovesfun (disc.) 18 octobre 2010 à 10:48 (UTC)

  • Bien attesté. La plus vieille attestation dans Google livres date de 1581, elle cite un texte plus vieux encore, mais la typographie a pu en être changée. Un article vëoir serait utile. Reste à choisir la langue concernée. Stephane8888 18 octobre 2010 à 19:58 (UTC)
  • J'ai restauré, mais j'ai mis moyen français, ce qui n'est pas faux. Ancien français était faux. Lmaltier 18 octobre 2010 à 20:08 (UTC)
    • Utilisé par Marie de France, Chrétien de Troyes, Thomas d'Angleterre. Que voulez-vous de plus ? C'est veoir qui est une variante assez rare (mais attestée). Mglovesfun (disc.) 22 octobre 2010 à 11:28 (UTC)

most ofModifier

 

Traité : conservé
Pas de consensus. --GaAs 6 avril 2015 à 19:27 (UTC)


C’est une combinaison simple de most « la plupart » et de of « de ». — TAKASUGI Shinji (d) 18 octobre 2010 à 12:24 (UTC)

  Neutre C'est à la frontière entre l'expression idiomatique et la combinaison de mots monosyllabiques courants. JackPotte ($) 21 octobre 2010 à 07:44 (UTC)
  Neutre, pareil. Mglovesfun (disc.) 22 octobre 2010 à 11:31 (UTC)

most peopleModifier

 

Traité : supprimé
Une majorité pour la suppression. — TAKASUGI Shinji (d) 19 janvier 2014 à 16:05 (UTC)


Idem. Une combinaison simple de most « la plupart de » et de people « gens ». — TAKASUGI Shinji (d) 20 octobre 2010 à 01:14 (UTC)

Supprimer pour les mêmes raisons. Mglovesfun (disc.) 22 octobre 2010 à 11:31 (UTC)
   Supprimer 193.251.5.149 22 octobre 2010 à 14:14 (UTC).
   Conserver en expliquant pourquoi il y a chute ou absence du génitif/possessif of. --Diligent 25 octobre 2010 à 06:21 (UTC)
J’ai ajouté des notes sur la différence. — TAKASUGI Shinji (d) 26 octobre 2010 à 01:46 (UTC)

veüModifier

Marqué ancien français, alors que le tréma n'existait pas encore... Peut-être moyen français ? Lmaltier 19 octobre 2010 à 05:48 (UTC)

Au contraire, il est quasiment impossible de le trouver sans tréma. Utilisé dans Marie de France, Chrétien de Troyes, Thomas d'Angleterre. Que puis-je dire de plus ? Au fait, selon qui le tréma n'existe pas ? Mglovesfun (disc.) 22 octobre 2010 à 11:27 (UTC)
Wikipédia donne une date d'apparition du tréma en français, et cette date est dans la période du moyen français. Je cite w:Tréma en français : L'utilisation de ce diacritique remonte au XVIe siècle, époque à laquelle on a copié les usages grecs (cf. Diacritiques de l'alphabet grec). Il semble que ce soit John Palsgrave qui, le premier, l'ait introduit en français en 1530. C'est ma seule source, et je ne suis pas spécialiste. Lmaltier 23 octobre 2010 à 13:50 (UTC)
Je trouve mes attestation sur Wikisource, et parfois des livres que j'ai acheté pendant mes études. Pour les deux, le tréma est beaucoup plus utilisé qu'en français moderne - je n'ai jamais vu seu, mais uniquement seü. Dans ce sens, il y a des attestations sur le Web, je serais très étonné que ce soit des attestations fautives, vu le nombre d'occurrence dans des textes différents. Si on parle, par exemple, d'un professeur de l'université d'Oxford. Mglovesfun (disc.) 24 octobre 2010 à 09:32 (UTC)
Suite sur w:Discussion:Tréma en français. Mglovesfun (disc.) 24 octobre 2010 à 09:34 (UTC)
   Conserver je fais confiance à Mglovesfun qui en connait un rayon en ancien français.
Ce n'est pas parce qu'une graphie n'existe pas dans une langue donnée qu'elle n'est pas utilisée par la suite par les locuteurs de cette même langue. Voir {{la-note-ij}} et {{la-note-uv}} - Diligent 25 octobre 2010 à 06:16 (UTC)
En parlant avec l'un de mes anciens professeurs, les diacritiques sont très rares en ancien français, l'accent aigu n'existait pas encore. Le problème (alors) c'est que les transcriptions moderne les ajoute pour qu'ils soient plus lisible. Donc trové s'écrit trove. Alors je ne suis pas du tout contre le renommage (et non la suppression directe) de ces mots. Mglovesfun (disc.) 1 novembre 2010 à 17:10 (UTC)

SaucitropModifier

 

Traité : supprimé
Pollupostage auto-promotionnel. --Actarus (Prince d'Euphor) 19 octobre 2010 à 07:44 (UTC)


  •   NeutreIngénieux, mais n'est attesté sur Google que sur le blog de l'EPFL, dans un article créé par le créateur de la page chez nous. --Pjacquot 19 octobre 2010 à 06:53 (UTC)
  •    Supprimer C'est une blague, les termes utilisés sont les mêmes que ceux du sloubi, un jeu inventé par Perceval dans Kaamelott. Pas si ingénieux que ça en fait. 77.192.55.218 19 octobre 2010 à 06:57 (UTC)
  • Suppression immédiate. C’est clairement un article auto-promotionnel. --Actarus (Prince d'Euphor) 19 octobre 2010 à 07:26 (UTC)

répondableModifier

 

Traité : conservé
Mot rare mais attesté. Lecteur informé. Stephane8888 3 novembre 2010 à 23:09 (UTC)


  •   Neutre environ 450 hits sur Google. Mot rare? --Pjacquot 20 octobre 2010 à 05:33 (UTC)
  •    Conserver J'ai rajouté une citation. Quelle est la justification de cette proposition de suppression ? Lmaltier 20 octobre 2010 à 05:49 (UTC)
un vieux réflexe face à un mot que je n'ai jamais vu nulle part. Désolé, j'aurais du mettre {{?}}
  •    Conserver car attesté. Mais je me demande si le sens en philosophie (théologie) n'est pas différent (?). Que pensez-vous de mettre 2 définitions : une au sens de « (Familier) Auquel on peut répondre » et l'autre en (Théologie) Définition manquante ou à compléter. ? Stephane8888 21 octobre 2010 à 09:25 (UTC)
    Oui, il y a apparemment un autre sens. Lmaltier 21 octobre 2010 à 20:07 (UTC)

resti brulantaModifier

 

Traité : supprimé
Tout le monde est d’accord. --Actarus (Prince d'Euphor) 29 octobre 2010 à 14:07 (UTC)


C’est la somme de ses parties. Mutichou 21 octobre 2010 à 12:50 (UTC)

Supprimer, cas ridicule. Mglovesfun (disc.) 22 octobre 2010 à 11:30 (UTC)
   Supprimer . 193.251.5.149 22 octobre 2010 à 14:13 (UTC).

Modèle:fr-conj-1-altModifier

 

Traité : supprimé
par Quentinv57


N'est utilisé sur aucune conjugaison, et surtout je le pense ne le sera jamais. Tout simplement parce que ça n'existe pas. --GaAs 21 octobre 2010 à 19:51 (UTC)

« Modèle expérimental ». Oui, supprimer, j’imagine que c’est un bac à sable pour {{fr-conj-1}}, et non destiné aux articles. Mglovesfun (disc.) 22 octobre 2010 à 11:25 (UTC)
   Supprimer . 193.251.5.149 22 octobre 2010 à 14:12 (UTC).

première personne du singulierModifier

 

Traité : conservé
Pas de consensus pour la suppression (c'est le moins qu'on puisse dire) Lmaltier (discussion) 24 mai 2012 à 19:30 (UTC)


Article créé par une IP. Pour moi, c’est clairement une locution non figée. À la rigueur, on pourrait déplacer le contenu (moyennant adaptation) dans une annexe grammaticale, mais ce ne saurait le titre d’un article. --Actarus (Prince d'Euphor) 23 octobre 2010 à 12:45 (UTC)

   Supprimer -- Quentinv57 23 octobre 2010 à 12:56 (UTC)
Pour moi, c'est de toute évidence une locution figée, ça va vraiment de soi. On pourrait imaginer plein de façons possibles de dire la même chose, mais c'est celle_là qui est utilisée, jamais une autre. Et la page, en plus, semble fournir des renseignements intéressants pour le pluriel. Maintenant, est-ce qu'il faut garder ça, ou se limiter à première personne, deuxième personne, troisième personne ? J'aurais tendance à conserver, parce que, pour du singulier aussi, il y aurait d'autres façons possibles de dire. Lmaltier 23 octobre 2010 à 13:43 (UTC)
Supprimer. Mglovesfun (disc.) 23 octobre 2010 à 14:18 (UTC)
Tu n'as pas lu ce que ça signifie, expression figée, visiblement... Cela n'a rien à voir avec locution dont le sens ne peut pas se déduire du sens de chacun de ses mots. Et oui, on peut accepter certains des termes que tu cites, certainement, même s'il faut regarder chaque cas en particulier. Lmaltier 23 octobre 2010 à 20:20 (UTC)
Par ailleurs, je ne vois pas en quoi le du serait imposé par la syntaxe du français. On dit bien féminin singulier de... On aurait pu dire féminin du singulier de..., tout comme on aurait pu dire première personne singulier de. Mais ce n'est pas le cas. Lmaltier 23 octobre 2010 à 21:47 (UTC)
C'est aussi curieux que tu mentionnes faute d’orthographe comme locution à ne pas créer, alors que tu as toi-même dit sur ta page de discussion que c'est l'expression consacrée, et que erreur d’orthographe ne se dit pas. Si on veut fournir ce renseignement, il faut bien créer la page... Lmaltier 27 octobre 2010 à 17:28 (UTC)
faute d’orthographe peut se défendre. Mais il y a aussi faute de goût, faute de style, faute d’inattention,… On ne va quand même pas toutes les faire, non ?… Et puis, comme le dit Dakdada : le but premier d’un dictionnaire n’est pas d’apprendre une langue. Tout cela reste pour moi des expressions non figées, dont le sens est facilement déductible de la somme de leurs parties. --Actarus (Prince d'Euphor) 27 octobre 2010 à 17:50 (UTC) --Actarus (Prince d'Euphor) 27 octobre 2010 à 17:50 (UTC)
Le but d'un dictionnaire est de répertorier le vocabulaire d'une langue. Certains utilisateurs peuvent l'utiliser pour apprendre la langue (après avoir appris les première bases autrement). Et imparfait du subjonctif, par exemple, fait clairement partie du vocabulaire de la langue française, contrairement à vélo rouge. Lmaltier 27 octobre 2010 à 18:27 (UTC)
imparfait du subjonctif n’est pas une locution figée ; simple somme des parties : imparfait + du + subjonctif. Aucune raison, donc, de créer cette entrée.--Actarus (Prince d'Euphor) 27 octobre 2010 à 20:43 (UTC)
C'est le nom courant du temps (et même très courant, quasiment le seul), et les gens ne le recréent évidemment pas dans leur tête à chaque utilisation, c'est donc une expression figée. Tant que tu utiliseras la locution locution figée dans un sens qu'elle n'a pas, on ne se comprendra pas. Lmaltier 28 octobre 2010 à 16:18 (UTC)
Regarde un peu comment procède le TLFi : il créé deux sections : une imparfait de l’indicatif et une imparfait du subjonctif. Qu’on explique ou explicite ces deux notions à l’article imparfait, je n’y vois aucun inconvénient (bien au contraire), mais pourquoi donc créer des articles imparfait de l’indicatif et imparfait du subjonctif à part ? On observera d’ailleurs que l’article imparfait#Nom commun est bien… imparfait. --Actarus (Prince d'Euphor) 28 octobre 2010 à 17:16 (UTC)
Heureusement qu'on ne fait pas comme le TLFI, qui n'a pas, par exemple, d'entrée voie ferrée. Lmaltier 28 octobre 2010 à 17:33 (UTC)
Excuse-moi, Lmaltier, mais le jour où notre Wiktionnaire pourra soutenir la comparaison avec le TLFi n’est pas encore arrivé… --Actarus (Prince d'Euphor) 31 octobre 2010 à 09:30 (UTC)
  •    Supprimer. Pas une expression. — Dakdada (discuter) 23 octobre 2010 à 20:05 (UTC)
  •    Conserver après avoir lu certains arguments. Ce qui peut être évident pour les uns → voir první pád et druhý pád pour les uns est loin de l'être pour les autres. --Diligent 23 octobre 2010 à 21:39 (UTC)
  •   Neutre la locution me semble idiomatique, mais nous avons déjà première personne. JackPotte ($) 24 octobre 2010 à 07:34 (UTC)
  •    Supprimer --GaAs 24 octobre 2010 à 17:28 (UTC)
    • Je rappelle que ce n'est pas un vote. Pourquoi est-ce que presque personne n'argumente ? Trouvez-vous tous parfaitement évident que quelqu'un qui apprend le français sache sans l'avoir appris que c'est ainsi qu'il faut exprimer cette idée, et pas autrement, sache c'est la seule façon possible de l'exprimer si on veut se faire comprendre ? Lmaltier 24 octobre 2010 à 18:31 (UTC)
      Le but premier d’un dictionnaire n’est pas d’apprendre une langue. Si tu veux apprendre à traduire ou dire telle ou telle phrase, va plutôt voir du côté de Wikilivres. On doit se contenter de décrire les éléments les plus simples de la langue, mots et locutions figées, sans pour autant dériver vers un recueil de phrases. Et la limite n’est pas si évidente. — Dakdada (discuter) 25 octobre 2010 à 12:33 (UTC)
      • « première personne du singulier » = locution figée. C'est celle qu'on utilise invariablement dans l'enseignement du français. Il n'existe aucune autre formulation pour exprimer ce concept précis. Sa signification est difficile à deviner si on ne sait pas déjà de quoi il s'agit. Ces quatre raisons justifient son ajout au Wiktionnaire. GiuseppeMassimo 25 octobre 2010 à 13:39 (UTC)
        Pour première personne je suis d’accord. Pour « …du singulier » ou « …du pluriel » j’ai encore un peu de mal. Car on donne bien une définition dans personne et première personne qui suffisent à comprendre de quoi il s’agit. Cela dit, il est bien sûr difficile de savoir comment il faut dire ça en français, mais est-ce là le rôle du dictionnaire que de faire un article là-dessus, alors que des exemples d’utilisation pourraient éventuellement suffire ? — Dakdada (discuter) 25 octobre 2010 à 13:54 (UTC)
        • Si un lecteur a besoin d'aide pour comprendre le concept exprimé par cette locution, c'est avec un article que nous pourrons directement l'aider. L'envoyer à la recherche de la définition de chaque mot le fera échouer lamentablement : Il faut lire beaucoup de définitions avant d'arriver à {{grammaire}} dans l'article personne. C'est plus simple de documenter la locution elle-même, tant pour les rédacteurs que pour les lecteurs. Je pense que cette discussion occupe maintenant plus d'espace que l'article lui-même.   GiuseppeMassimo 25 octobre 2010 à 14:25 (UTC)
  •    Conserver première personne du singulier (et ses cinq semblables) sont des locutions figées. Il y une première personne qui entre dans ma classe le matin, mais ce n'est pas la première personne du singulier. De plus, il n'y a pas de quatrième personne du singulier. Ce sont des concepts très précis, et ces locutions sont formulées exactement de la même façon dans toutes les classes de français. C'est figé, et quelqu'un qui lit cette locution sans la comprendre trouvera la définition ici avec plaisir. GiuseppeMassimo 25 octobre 2010 à 04:12 (UTC)
    Attention tout de même : le sens de personne au sens grammatical est bien donné dans l’article personne. — Dakdada (discuter) 25 octobre 2010 à 12:33 (UTC)
  •    Conserver bien sûr. Voir les explications de Lmaltier et GiuseppeMassimo. Il est quand même grave que depuis le temps des bureaucrates et administrateurs ne sachent toujours pas ce qu'est une locution figée, un idiotisme. C'est à désespérer. Que de temps perdu... --86.211.196.136 25 octobre 2010 à 13:10 (UTC)
    Je ne sais pas si vous avez remarqué le contenu de l'exemple que ce plaisantin nous promène sous le nez depuis le début : je me marre comme un bossu. --Pjacquot 25 octobre 2010 à 13:43 (UTC)
    Commentaire : les administrateurs et bureaucrates ne servent qu’à gérer certains aspects du site. Nos opinions sont les nôtres et ne dépendent pas de nos fonctions. Évitez juste de nous traiter d’idiot, vous arriverez peut-être à être plus convaincant. — Dakdada (discuter) 25 octobre 2010 à 13:54 (UTC)
  •    Conserver À première vue, ça ne semble pas former « un tout indissociable » car on a « première personne du singulier » et « première personne du pluriel » mais, en fait, si, car le sens d’indissociable signifie, dans ce cas « remplaçable par rien d'autre pour désigner la même chose ». Les mots pomme, de et terre sont dissociables mais ne le sont pas pour désigner une patate. Stephane8888 31 octobre 2010 à 09:46 (UTC)

first-person singularModifier

 

Traité : supprimé
--GaAs 24 mai 2012 à 18:53 (UTC)


Même motif, même punition (article créé par la même IP). Expression non figée, simple somme des parties : first + person + singular. --Actarus (Prince d'Euphor) 23 octobre 2010 à 12:51 (UTC)

   Supprimer -- Quentinv57 23 octobre 2010 à 12:56 (UTC)
Plutôt conserver. Même remarque que ci-dessus. En même temps, c'est un bon exemple du fait qu'on aurait pu en français aussi prendre l'habitude de dire première personne singulier. Mais ce n'est pas l'habitude, chaque langue a ses traditions propres. Lmaltier 23 octobre 2010 à 13:46 (UTC)
Supprimer, ceci dit je l'ai proposé à la suppression en anglais et on l'a conservé. Mglovesfun (disc.) 23 octobre 2010 à 14:19 (UTC)

imparfait_de_l’indicatifModifier

 

Traité : supprimé
--GaAs 24 mai 2012 à 18:54 (UTC)


À la limite entre l'idiotisme et la combinaison de mots non publiable ici. JackPotte ($) 25 octobre 2010 à 11:38 (UTC)

Je suis d’accord.    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 27 octobre 2010 à 17:16 (UTC)
conserver : c'est le nom d'un temps... même si on dit généralement simplement imparfait. Ce serait un peu comme refuser d'inclure futur simple sous prétexte qu'on dit généralement futur, ou refuser saumon atlantique sous prétexte que c'est un saumon qui vit dans l'Atlantique : l'important n'est pas là, l'important est que ce soit le nom utilisé pour désigner précisément cette espèce de poisson. Ici, on doit accepter les noms utilisés pour désigner ce temps, que ce soit le nom courant ou le nom plus précis. Par contre, pour imparfait du subjonctif, c'est le nom habituel (et très courant) du temps. Lmaltier 27 octobre 2010 à 21:11 (UTC)
   Supprimer Ce n'est pas une locution figée ! Okay pour garder indicatif et imparfait mais certainement pas imparfait de l’indicatif ! Que dirais-tu si je crééais jouer au train, manger des chips et tricoter un pull ? -- Quentinv57 29 octobre 2010 à 10:22 (UTC)
Quand on dit manger des chips, le cerveau prend le mot manger, le mot chips, et les associe. Ce n'est pas une locution figée. Imparfait du subjonctif, c'est clairement une locution figée. Imparfait de l'indicatif, c'est moins évident, mais comme c'est le nom d'un temps, je pense qu'on peut le garder, comme expliqué ci-dessus. Lmaltier 29 octobre 2010 à 11:20 (UTC)
  •    Conserver bien sûr, c'est une évidence. --86.211.196.136 29 octobre 2010 à 11:42 (UTC)

indicatif imparfaitModifier

 

Traité : supprimé
--GaAs 24 mai 2012 à 18:55 (UTC)


Même motif, même punition.    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 27 octobre 2010 à 17:18 (UTC)

conserver : c'est le nom d'un temps... Lmaltier 27 octobre 2010 à 17:20 (UTC)
Je trouve que cet article est à la limite entre ce qui est admissible et ce qui ne l'est pas... Je serais plutôt pour le supprimer, même si je trouve qu'il a bien plus sa place que imparfait de l’indicatif -- Quentinv57 29 octobre 2010 à 10:29 (UTC)
  •    Conserver bien sûr, c'est une évidence. --86.211.196.136 29 octobre 2010 à 11:43 (UTC)

présent du subjonctifModifier

Idem.    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 27 octobre 2010 à 17:19 (UTC)

conserver : c'est le nom d'un temps... Lmaltier 27 octobre 2010 à 17:20 (UTC)
   Supprimer voir raison ci-dessus -- Quentinv57 29 octobre 2010 à 10:23 (UTC)
  •    Conserver bien sûr, c'est une évidence. --86.211.196.136 29 octobre 2010 à 11:43 (UTC)

subjonctif présentModifier

 

Traité : conservé
Après fort longtemps, → voir Wiktionnaire:Pages proposées à la suppression/juin 2012#présent du subjonctif.--GaAs 13 juin 2012 à 20:36 (UTC)


Idem.    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 27 octobre 2010 à 17:19 (UTC)

conserver : c'est le nom d'un temps... Lmaltier 27 octobre 2010 à 17:21 (UTC)
Même avis que pour indicatif imparfait -- Quentinv57 29 octobre 2010 à 10:29 (UTC)
  •    Conserver bien sûr, c'est une évidence. --86.211.196.136 29 octobre 2010 à 11:44 (UTC)

Expressions superflues en espérantoModifier

Encore des expressions en espéranto créées par un bot et qui ne sont que la somme de leurs parties.

  • kompari kun : « comparer avec »
  • adapti por orkestro : « adapter pour un orchestre »
  • adapto por orkestro : « adaptation pour un orchestre »
  • laŭ kiu : je ne sais pas pourquoi c’est traduit par « dont », et ça veut dire « d’après lequel » ou « selon qui », et ce n’est pas plus une expression figée qu’avec n’importe quelle autre préposition au lieu de laŭ.
  • koncerne min : « en ce qui me concerne » ; on peut remplacer min par n’importe quel nom ou pronom.
  • kiom da tempo : « combien de temps ».
  • irigi al « faire aller à », « mener vers », et je commence à me demander d’où viennent ces pages sur l’espéranto créées par des robots, parce que pour celle-là la traduction « française » est en danois ou norvégien.
  • pagi la unuan parton : « payer la première partie »
  • per kiu : « par lequel », « avec lequel » (cf. ce que j’ai dit pour laŭ kiu)
  • pri kiu : « à propos duquel » (idem)
  • pli da : « plus de »
  • plej grava : « le plus important » (pas plus idiomatique qu’avec n’importe quel adjectif au lieu de grava)
  • pro koncizo : « par concision »
  • regi sin : on peut remplacer sin par autre chose
  • rekomendi sin : idem
  • same kiel : « tout comme », « pareil que », on pourrait simplement mettre un exemple dans les articles same et kiel
  • tiel estu : « ainsi soit »
  • tiel kiel : « aussi que », « tel que », je pense que des exemples dans tiel et kiel suffiraient
  • tuj post kiam : « tout de suite après que »
  • unua partpago : premier versement, pas plus spécial que le deuxième ou le dernier

Il doit certainement en rester, mais ça fait déjà pas mal. Mutichou 23 octobre 2010 à 14:54 (UTC)

Effectivement PiedBot a créé automatiquement à partir des traductions des milliers d’articles. J’en ai déjà proposé une centaine (!) à la suppression en anglais. Ce qui m’inquiète le plus, c’est les langues qu’aucun de nos contributeurs ne parle. Ceci dit, je trouve ça plus logique de les proposer à la suppression séparément. Je m’en occuperai. Mglovesfun (disc.) 24 octobre 2010 à 07:47 (UTC)

Catégorie:Traductions en indo-européen communModifier

vider et supprimer. nonsense.

--Diligent 25 octobre 2010 à 13:25 (UTC)

Même réaction, ce n'est pas une langue. Supprimer. Mglovesfun (disc.) 25 octobre 2010 à 13:37 (UTC)
  •    Supprimer Bien entendu… --Actarus (Prince d'Euphor) 25 octobre 2010 à 15:55 (UTC)
  •    Conserver Le Wiktionnaire et WP disent que c'est une langue, faudrait savoir (même avec un jouli code ISO). The existence of such a language has been accepted by linguists for over a century, and reconstruction is far advanced and quite detailed. À je t'aime on peut certes enlever la traduction en indo-européen qui ne peut qu'être putative, mais pour d'autres termes, pourquoi pas ? Faudrait pas jeter la baignoire avec l'eau du bain, comme on dit pas... - OLYBRIVS 27 octobre 2010 à 13:37 (UTC)
    Si le code ISO dont tu parles est ine, il s'agit d'un code collectif qui inclut ttes les langues du français au russe en passant par le persan. --GaAs 27 octobre 2010 à 14:05 (UTC)
    Quant à l’affirmation selon laquelle « reconstruction is far advanced and quite detailed », elle est, au minimum minimorum, discutable… --Actarus (Prince d'Euphor) 27 octobre 2010 à 17:15 (UTC)
    Et ine-pie aussi ? - OLYBRIVS 27 octobre 2010 à 22:53 (UTC)
  •    Supprimer : c'est une langue dont la reconstruction reste hypothétique, et cette catégorie ne peut donc être que vide, puisqu'elle n'a pas vraiment de sens. Lmaltier 27 octobre 2010 à 17:44 (UTC)
C'est curieux comme vous zêtes pas curieux, moi je trouve ça fascinant, bien plus que les Traductions en tsolyáni, voire dans les langues construites sérieuses. P. ex., je suis au mot dix, comment que ça se disait-y donc en indo-européen commun ? Ah *déḱm̥t ? Bon, j'y vais voir, et oh, ça a donné tous ces mots, eh bé, intéressant, intéressant... Oui, non, non, hérésie, rêve délirant de savant fou. Langue construite ? OK, no problemo, langue reconstruite, argh! нетverboten !! Bon, bon, je vais plutôt m'intéresser au klingon, ou au novlangue, ah oui c'est vrai, c'est rigolo ça. - OLYBRIVS 27 octobre 2010 à 22:53 (UTC)
Olybrius : c’est une langue reconstruite et par nature hypothétique dont on a aucun témoignage ni écrit ni oral (contrairement aux langues construites du type espéranto). Ce ne sont pas des mots qui ont été utilisés et ils ne doivent donc pas être présentés comme tels. La seule mention pertinente qu’on peut en faire ici est en annexe et dans les étymologies des « vrais » mots. — Dakdada (discuter) 28 octobre 2010 à 08:35 (UTC)
Tout ceci me semble être une mauvaise querelle. Il ne s'agit pas de traductions, puisque l'indo-européen commu n'est pas accepté comme langue. Il s'agit de trouver un moyen, qui puisse satisfaire un maximum de wiktionnaristes, de regrouper les mots qui dérivent d'une même racine dans cette reconstruction (attention, pas langue) qu'est le fameux indo-européen commun. Peut-être pourrions-nous créer une entrée de thésaurus pour chacune des racines indo-européennes identifiées. --Pjacquot 28 octobre 2010 à 08:52 (UTC)
Je recommanderais plutôt des pages d’annexe ; Reconstruction:Indo-européen/déḱm̥t par exemple, vers quoi on pourrait faire des liens depuis les pages d’étymologie. — Dakdada (discuter) 28 octobre 2010 à 10:02 (UTC)
C'est vrai. Tiens, au fait, pourquoi pas aussi Annexe:Normalisation européenne/E330 ? --Pjacquot 28 octobre 2010 à 12:54 (UTC)
À moi ça me convient, c'est la solution employée sur le Wiktionnaire anglais (par exemple en:Appendix:Proto-Indo-European *méh₂tēr).Mutichou 28 octobre 2010 à 19:50 (UTC)
Oui ça me semble acceptable de mettre ces infos en annexe. Voir ma question sur ce sujet. Pamputt [Discuter] 31 octobre 2010 à 16:32 (UTC)
  •    Supprimer les proto-langues ont leur place dans l’étymologie et en annexe. --Moyogo/ (discuter) 28 octobre 2010 à 20:57 (UTC)

trovejar inesperadamenteModifier

Hum, j'ai comme un mauvais pressentiment (cf. acometer una empresa). - OLYBRIVS 27 octobre 2010 à 13:05 (UTC)

Ce n’est clairement pas une expression figée. Ergo,    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 27 octobre 2010 à 17:39 (UTC)
supprimer. Encore une création automatique inappropriée. Lmaltier 27 octobre 2010 à 17:42 (UTC)

sinriĉigiModifier

Mot incorrect en espéranto : je pense que celui qui l’a créé a confondu sin (« soi ») et sen (« sans »). Sin riĉigi (plutôt écrit en deux mots), ça veut dire « s’enrichir ». De plus avec Google je ne trouve sinriĉigi que sur le Wiktionnaire et des sites dérivés. Mutichou 28 octobre 2010 à 19:42 (UTC)

Supprimer (ou plutôt renommer senriĉigi ?) Lmaltier 29 octobre 2010 à 06:31 (UTC)

grosmophobeModifier

 

Traité : supprimé
Stephane8888 20 novembre 2010 à 22:50 (UTC)


C'est plutôt grossophobe / grossophobie. Je trouve bien un exemple pour grosmophobe (un seul), mais c'est peut-être une faute de frappe. Aucun exemple trouvé pour grosmophobie, ce qui conforte le doute. Lmaltier 29 octobre 2010 à 06:28 (UTC)

Oui, sans doute une erreur.    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 29 octobre 2010 à 06:33 (UTC)
   Supprimer La seule attestation n'a pas ce sens mais « personne allergique aux gros mots »^^. Stephane8888 31 octobre 2010 à 09:15 (UTC)

apudalitirelitjoModifier

 

Traité : supprimé
Stephane8888 20 novembre 2010 à 22:51 (UTC)


C’est censé être de l’espéranto, mais je n’ai jamais vu ça de ma vie, ça ne ressemble à aucun mot que je connais et surtout on ne le trouve nulle part ailleurs que sur le Wiktionnaire (et des sites qui le reprennent) avec Google. Mutichou 30 octobre 2010 à 22:52 (UTC)

  •    Supprimer : pas attesté, en effet. Stephane8888 31 octobre 2010 à 09:16 (UTC)