Ouvrir le menu principal

primum movensModifier

primum movens

Voilà j'ai inclues un inter-lien wikisource ==> wiktionnaire de ce mot mais l'article n'existe pas (et j'aime pas laisser des liens rouges derrière moi  ). Je pourrais créer & remplir l'article moi-même mais je n'y connais absolument rien en latin et donc j'ai pas envie d'y inclure des infos erronées (notamment au niveau de la nature ou de l'étymologie). Merci d'avance à celui qui en a les compétences et qui le fera à ma place. Ʋɩṽɛ Ⱡɑ Ɍøsỉȅre !!! 3 avril 2011 à 19:16 (UTC)

j'ai inclu. --GaAs 3 avril 2011 à 19:35 (UTC)
j'ai inclus. Lmaltier 4 avril 2011 à 19:54 (UTC)
je suis ridicule. --GaAs 4 avril 2011 à 20:04 (UTC)
et moi donc. Ʋɩṽɛ Ⱡɑ Ɍøsỉȅre !!! 6 avril 2011 à 12:39 (UTC)

TeubarModifier

Néologisme roubaisien, formé avec le mot Teub, verlan de bite, et le suffixe -ar de l'infinitif. A sensiblement le même sens que enculer, entuber.

Ex : Se faire teubar

note : certains ne prononcent pas le -r final, mais cette prononciation fait débat.

Mouaif, à priori   car pas attesté. --GaAs 8 avril 2011 à 08:56 (UTC)
J'ajoute que -ar n'est pas une terminaison verbale française (Roubaix n'a pas déménagé en Catalogne ?). --GaAs 11 avril 2011 à 14:14 (UTC)

émétophilieModifier

Nom féminin

Plaisir ressenti en voyant du vomi, quelqu'un vomir ou du fait de se faire vomir dessus.

  Créé le 17 mars. --GaAs 8 avril 2011 à 08:57 (UTC)

karezzaModifier

Un synonyme de Coitus reservatus (les deux termes semblent également répandus). Les sources indiquées dans l'ébauche Wikipédia donnent plus de renseignements sur le sujet. Le mot ne figure pas dans le dernier Grand Robert, mais se rencontre dans les dictionnaires médicaux. --Eunostos 7 avril 2011 à 16:06 (UTC)

  fait --Moyogo/ (discuter) 5 mai 2011 à 13:23 (UTC)

cacatesModifier

il sagit de trés grosses araignées genre tarentule ou mygales mais vivant dans ce pays et que tout le monde connait dans les campagnes du nord de l'ile d'Espagnola et dites trés venimeuses, on dit là-bas qu'une cacate peut tuer une vache.... Merci de me dire si vous mettez ici André

Je ne trouve pas grand chose, mais la page http://voyageforum.com/voyage/mygales_en_republique_dominicaine_D129529-4/ en parle beaucoup. A priori, on peut rajouter le mot, il serait juste bon de clarifier son sens. Lmaltier 9 avril 2011 à 06:14 (UTC)

SchickModifier

Traduction de de:Schick par un germaniste pour chic, šik. --Diligent 9 avril 2011 à 11:26 (UTC)

Malheureusement, mon ami, la page WT:PM ne sert généralement à rien.  --GaAs 12 avril 2011 à 20:50 (UTC)

coplanaireModifier

voir w:Coplanaire pour un définition.

L'article de Wp ne devrait-il pas s'appeler coplanarité ? Je croyais qu'un adjectif n'était pas un bon titre pour une encyclopédie… --GaAs 11 avril 2011 à 14:12 (UTC)
  pour les deux mots. --GaAs 12 avril 2011 à 20:43 (UTC) et en fait je n'ai rien à cirer du nom de l'article de wp.

Se mettre en pointeModifier

Se mettre en pointe : être gai pour avoir bu plus que d'ordinaire.— Se griser légèrement.

AnoforeModifier

Anofore : perceur de cul (cf. Les Bijoux indiscrets, de Diderot)

blairelleModifier

Femelle du blaireau.

Oui, effectivement. Je trouve aussi blaireautin pour le petit. --GaAs 11 avril 2011 à 09:31 (UTC)  

lardonnierModifier

métier ancien qui consistait à préparer des lardons en cuisine.

 --GaAs 11 avril 2011 à 12:39 (UTC)

ilôt SaziléModifier

C'est un îlot de sable situé au sud du département de Mayotte.

Il s'appelle pareil en mahorais ? --GaAs 11 avril 2011 à 14:16 (UTC)

à la houmpataModifier

salutModifier

comment je peut parler le francais sans crack

Sans crack ? Le cheval ou la drogue ?  --GaAs 11 avril 2011 à 21:40 (UTC)

NADEModifier

Pseudonyme de l'artiste peintre Nadia BERNARD, née MIKATY en 1947 à Bourg-la-Reine, France. peintre surréaliste autodidacte ,médaillée en 1985 par la ville de Paris ,en catégorie bronze illustratrice et affichiste dans le Puy de dôme, dans les années 1988-2004 Puis domiciliée à Soullans ,la "patrie" d'un célèbre pastelliste, Charles MILCENDEAU, où elle devient portraitiste professionnelle son oeuvre est en partie visible sur un site <nade-portrait.com>

Bonjour, nous sommes désolés mais votre demande n’a pas sa place ici. Le Wiktionnaire est un dictionnaire de langue, où l’on discute donc avant tout des mots ; pour les renseignements encyclopédiques, voyez plutôt sur l’Oracle de Wikipédia. Merci de votre compréhension.

tomalliModifier

tomalli

exemple: http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/advisories-avis/_2009/2009_45-fra.php

fr.wikipedia.org/wiki/Homard

C'est le le "foie" verdâtre du homard.

 --GaAs 15 avril 2011 à 12:24 (UTC)

expressionModifier

tribande

cordisteModifier

Le cordiste est un professionnel qui travaille en hauteur, à l'aide de cordes. Il exerce dans le BTP, le nettoyage pour exécuter des travaux dans des zones où l'installation d'échafaudage serait impossible et/ou dont l'accès est difficile.

 --GaAs 20 avril 2011 à 23:04 (UTC)

Nitide, nitiditéModifier

Nitide: adj. Du latin nitidu : brillant
Dérivé :
Nitidité : luminosité

Voilà, j’ai créé les deux entrées. --Moyogo/ (discuter)

EssotirModifier

Essotir: v.intr. abasourdir, troubler, interloquer
Essoti, -ie : adj. Ecervelé, étourdi.

ce premier, ce dernierModifier

Je voudrais savoir si ces constructions sont assez figées ou non comme pronoms démonstratifs pour les locuteurs natifs. Les équivalents japonais sont mots simples : 前者 zensha et 後者 kōsha, et clairement assez spéciaux pour avoir des entrées, mais en anglais the former et the latter avec the ne sont pas spéciaux. Je ne parle pas de le premier et le dernier avec l’article défini. — TAKASUGI Shinji (d) 16 avril 2011 à 09:19 (UTC)

Je dirais que non. Ses sens sont propres à premier et dernier, comme en anglais, non ? --Moyogo/ (discuter) 16 avril 2011 à 13:43 (UTC)
Les locuteurs anglais diraient naturellement le premier et le dernier parce qu’il disent the former et the latter, non pas *that former ni *that latter. Il faut donc expliquer quelque part qu’en français on utilise ce, mais s’ils ne sont pas assez figés, il est bon de l’expliquer dans les pages de premier et de dernier. — TAKASUGI Shinji (d) 17 avril 2011 à 14:41 (UTC)
Je me demande s’il ne faudrait pas avoir des annexes pour ce genre de constructions propres à chaque langue en plus des notes dans les articles. --Moyogo/ (discuter) 17 avril 2011 à 21:48 (UTC)
J’ai modifié premier, dernier, former, latter, Annexe:Pronoms en français et Annexe:Pronoms en anglais. — TAKASUGI Shinji (d) 20 avril 2011 à 06:32 (UTC)
En fait il n'y a pas que ce premier, ce dernier. On emploie cette première, cette dernière, ces premiers, ces derniers, ces premières, ces dernières. À mon avis il ne faut pas créer.--✍ Béotien lambda 20 avril 2011 à 08:39 (UTC)
On a oublié le très courant celui-ci, qui peut signifier indifféremment ce premier ou ce dernier, d’où la nécessité de bien construire ses phrases pour qu’il n’y ait pas d’ambigüité… Comme Béotien, je pense qu’il ne faut pas créer. — Actarus (Prince d'Euphor) 20 avril 2011 à 09:52 (UTC)

conseil globalModifier

1 conseil global, c koi ? --✍ Béotien lambda 16 avril 2011 à 11:34 (UTC)

Tu parles SMS maintenant ?  
Pour ta question, je verrais bien un anglicisme, conseil = cabinet de conseil et global = mondial (qui travaille dans le monde entier). --GaAs 18 avril 2011 à 08:46 (UTC)

cherchel autreModifier

merci de m aider a trouver l opposé de cherchel autre

  --GaAs 19 avril 2011 à 08:26 (UTC)
C'est pourtant simple : déchercher l’un
Ne dit-on pas couramment « j'en ai marre de déchercher l'un et de chercher l'autre » ? --✍ Béotien lambda 20 avril 2011 à 08:10 (UTC)
Un rechercheur fait de la rerecherche, c’est le déchercheur qui fait de la cherche.
Selon cette logique, le redéchercheur fait de la décherche, ainsi que le déredéchercheur fait de la cherche lui aussi, on a donc un conflit de tâches avec le déchercheur. — (Doctorants.UMR 1563) [1]   --✍ Béotien lambda 20 avril 2011 à 08:25 (UTC)

chifferModifier

— message non signé de 195.190.155.22 (d · c) du 18 avril 2011 à 13:17

Merci de ne pas mettre le code de l'article dans cette page, ça la rend illisible. --GaAs 18 avril 2011 à 13:45 (UTC)
Je ne suis pas vraiment convaincu par la définition que vous donnez. On trouve par contre chiffer = chiffonner. Quelles sont vos sources ? --GaAs 18 avril 2011 à 13:47 (UTC)

sexpionnerModifier

verbe qui désigne l'action de regarder dans la plus grande discrétion des personnes faisant un acte sexuel, sans qu'aucunes d'elle n'en soit au courant

Cette activité, vieille comme le monde, s’appelle du voyeurisme. Celui qui s’adonne au voyeurisme est un voyeur. Mais il n’y a pas de verbe correspondant. Quant à sexpionner… Avez-vous des sources, des exemples réels d’utilisation ? — Actarus (Prince d'Euphor) 20 avril 2011 à 06:37 (UTC)
dans la plus grande discrétion ET indiscrétion
Une sexpionne est une femme qui use de ses charmes à des fins d'espionnage [2]
Voir aussi sexpionage [3] et sexpionnage [4] --✍ Béotien lambda 20 avril 2011 à 08:01 (UTC)

inter alliaModifier

définition de inter allia

Sans doute le latin inter alia : « entre » « autres choses ». Alius est l'adjectif « autre », alia est en particulier son pluriel neutre, le mot signifiant « choses » est sous entendu --Pjacquot 20 avril 2011 à 11:22 (UTC)

butyromètreModifier

(technologie) instrument de mesure du taux de matières grasses dans le lait

 --GaAs 22 avril 2011 à 14:32 (UTC)

bolomètreModifier

(physique) appareil servant à mesurer l'énergie rayonnante

 --GaAs 22 avril 2011 à 14:18 (UTC)

tamporiserModifier

tamporiser = Mettre en mémoire tampon. Synonyme : bufferiser. Exemple d'usage. 193.252.6.171 21 avril 2011 à 14:13 (UTC)

capillotracteur et/ou capillotracterModifier

un peu tiré par les cheveux. Fafnir 21 avril 2011 à 22:08 (UTC)

prandialModifier

Phonétique : [pʀɑ̃djal] Terminologie médicale : qui est relatif aux repas. Dér. sav. du lat. prandium désignant le déjeuner ou repas de midi. [5]

franglishModifier

Utilisation combinée de l'anglais et du français. 57800 occurrences Google [6]. Exemple : "Sur le net, on speak tous le franglish." 193.252.6.171 22 avril 2011 à 12:07 (UTC)

On dit plus communément franglais… (Voir aussi Franglais sur l’encyclopédie Wikipédia  ). Mais franglish est tout à fait admissible dans notre Wiktionnaire. — Actarus (Prince d'Euphor) 22 avril 2011 à 12:18 (UTC)
Oui, franglish est la franglishisation de franglais. --Diligent 22 avril 2011 à 21:25 (UTC)

ChablonModifier

Le mot "chablon" semble désigner un pochoir, et s'utiliserait aussi au sens figuré pour des personnes.

hiérogamieModifier

Union du masculin et du féminin aboutissant à l'unité primordiale, promesse de vie et de partage. L'union rituelle a également pour but d'effacer temporairement la dualité. La vie est la mort et la mort, la vie. ==

mythes préceltiques de Myriam Philibert

Merci d'avoir proposé ce mot qui manque. --✍ Béotien lambda 24 avril 2011 à 07:19 (UTC)
Je croyais que c'était le fait d'avoir épousé une égyptienne... --GaAs 26 avril 2011 à 13:48 (UTC)

pleintéModifier

Le mot semble d’être rare, de l’ancien français plenté dont est issu l’anglais plenty. Voyez Google Books Mglovesfun (disc.) 24 avril 2011 à 20:04 (UTC)

Coquille pour plénéité, mot qui lui-même est rare, mais qui a l'avantage de ressembler à du français. --GaAs 25 avril 2011 à 18:39 (UTC)
Ça me semble injuste, je regarde les citations sur Google Books et enfin, ce ne sont pas des scannilles. On sait que le mot a existé au Moyen Âge, et on voit qu'il y a des attestation depuis 1600 aussi. Mglovesfun (disc.) 25 avril 2011 à 21:53 (UTC)
Ce qui est assez difficile à voir clairrement c’est la période durant laquelle pleinté est utilisé, ç-à-d si on peut le considérer comme du français contemporain rare. Beaucoup de livres de Google Livres semblent citer des textes d’ancien ou de moyen français. --Moyogo/ (discuter)
Enfin bon, quelques exemples sur Google Livres semblent bien être du français contemporain. --Moyogo/ (discuter) 25 avril 2011 à 22:14 (UTC)

Il bregoModifier

Brego

yes et no, oui et nonModifier

Qu’est-ce que vous tous pensez de yes et no dans la phrase suivante ?

Grammaticalement parlant, ils sont clairement noms en français, car ils sont précédés par un article indéfini. Avons-nous besoin des entrées de yes et no comme mots français signifiant respectivement oui et non dits par un locuteur anglais ?

En anglais, il y a des exemples semblables :

  • In a poll conducted by the European Commission, 66% of French respondents said oui when asked if all continentals should speak what’s dubbed la langue du Coca-Cola. — (Daren Fonda, Exporting: Selling in Tongues, Time, 2001)
  • It took an unusual degree of blindness for Prime Minister Dominique de Villepin to think that the French, who said non to the European constitution, would approve of this "reform." — (Jacques Marseille, A Strange Kind of Revolution, Time, 2006)

Ils ne signifient oui et non que par les francophones. Dictionary.com dit que oui se prononce \wi\ en anglais justement comme we.

Il y a aussi un exemple en japonais :

Aussi en japonais, on utilise ウィ wi et ノン non pour signifier oui et non dits par les francophones. — TAKASUGI Shinji (d) 28 avril 2011 à 03:07 (UTC)

Difficile à dire, ça ressemble aussi à de l’alternance de code linguistique où l’on reprend le terme utilisé dans la langue du contexte, ici avec la forme « X ont dit Y », « X vote Y ». --Moyogo/ (discuter) 30 avril 2011 à 07:40 (UTC)
J’ai décidé de créer des entrées. Les exemples suivants sont assez intéressants. On peut dire en japonais :
  • アメリカはノーを投じる。 America wa o tōjiru. — Les États-Unis voteront no.
  • フランスはノンを投じる。 Furansu wa non o tōjiru. — La France votera non.
mais non pas :
  • *日本はいいえを投じる。 *Nihon wa iie o tōjiru. — *Le Japon votera iie.
  • *ドイツはナインを投じる。 *Doitsu wa nain o tōjiru. — L’Allemagne votera nein.
Dans ce cas particulier, seulement l’anglais et le français sont acceptés. Notre dictionnaire doit l’expliquer quelque part. Nein est accepté en français comme non par les Allemands, n’est-ce pas ? — TAKASUGI Shinji (d) 2 mai 2011 à 15:19 (UTC)
Ces entrées sont utiles, c’est clair, surtout dans le cas de translitteration. Les dictionnaire classiques consultables en ligne (Larousse, tLFI) n’ont pas no, yes, nein, ya, nej, jo, nee, ja (« les électeurs qui ont dit no, nej, nee et non ») en français. Je continue à penser que ça ressemble plus à des mots étrangers utilisés dans une phrase, mais bon, c’est un cas assez particulier aussi. --Moyogo/ (discuter) 2 mai 2011 à 16:51 (UTC)
Dans ma famille (qui n'a rien de germanique), on emploie nein ou l'expression « c’est nein » pour donner un « non » renforcé ou catégorique. voir iciAelmvn 5 mai 2011 à 01:57 (UTC)

cytotropismeModifier

cytotropisme Attraction exercée par une cellule sur certaines substances ou certains microorganismes. Fafnir 30 avril 2011 à 06:34 (UTC)