Ouvrir le menu principal

Wiktionnaire:Proposer un mot/mars 2009

Page pour l’archivage des messages traités et en suspens de mars 2009.

Sommaire

Propositions résoluesModifier

toyet toutbee --manque d'attestationModifier

toutbee, n.m. variante pour toto, toyet toyet,ette, n.m.f. personne bête, débile mental.Exemple: le toyet du village!

Justice -- "Réglé"Modifier

Une définition "pratique" de l'aba corpus va deveir indispensable dans les mois qui vont suivre.

cordialement

Pierre-Antoine ELDIN

On a déjà un habeas corpus, mais je crains qu'on ne doive se restreindre ici à une définition… théorique ? - Dakdada (discuter) 9 janvier 2009 à 16:26 (UTC)
aba corpus est un nom de société. Stephane8888 Discuter 2 mars 2009 à 14:06 (UTC)

remords --existe déjàModifier

 
Cette image illustre bien le remords et la tristesse Remords.

Le remords est un sentiment douloureux relié à un acte non favorable commis délibérément et par choix sur autrui. Le remords est étroitement lié à l'acte commis par égoïsme et génère souvent la tristesse. Les personnes victimes de ce sentiment le supportent pour le reste de leur vie à plus ou moins grande intensité.

J’enlève aussi le cadre. On pourrait peut-être récupérer l’image, si elle est libre (mais je ne suis pas sûr qu’elle soit une bonne illustration). J’espère que le contributeur ne m’en voudra pas, mais ici, c’est mieux de ne pas faire un trop gros contraste qui attire l’œil peu utilement. --Eiku 9 mars 2009 à 23:45 (UTC)

James Bond girl --FaitModifier

Le sens est assez évident, mais comme cette expression est assez courante à l'écrit en Français (dans la presse et sur internet, en général dans les critiques de films). Donc pas de raison de ne pas l'inclure.

  1. Petite amie de James Bond dans les films du même nom.

--Eiku 12 février 2009 à 23:05 (UTC)

  mais par contre, l’article est une ébauche (enfin, c’est pas comme si c’était grave : il ne sert à rien, sauf éventuellement si un anglophone veut se moquer de la façon dont on prononce ça ici). --Eiku 9 mars 2009 à 23:06 (UTC)

au cas où --FaitModifier

  1. Au cas où : pour le cas où ça s'avérerait utile, pour pallier l'imprévu.
    Prends un kway, au cas où. Si ça se trouve il pleuvra là-bas.
    Emporte ton baladeur, ça t'aidera à patienter au cas où il y aurait la queue au guichet.

Mais je ne sais pas si c'est familier et je ne sais pas quel type de locution c'est (je soupçonne une adverbiale mais sans certitude). --Eiku 26 janvier 2009 à 15:41 (UTC)

  --Eiku 9 mars 2009 à 23:32 (UTC)

hors les murs --FaitModifier

À l'extérieur d'une entité donnée ? Ou à l'extérieur du territoire ou des locaux attribués ? --159.84.137.102 3 mars 2009 à 10:00 (UTC)

 --Szyx 4 mars 2009 à 11:53 (UTC)


arlésienne - FaitModifier

J'ai été surpris en cherchant Arlésienne sur le TLF de trouver des définitions que je ne soupçonnais pas, mais pas celle que je cherchais (un événement attendu qui ne se produit pas, ou quelque chose comme ça).

À la lecture de w:Arlésienne, on peut penser que ce mot prend généralement une majuscule. expressio fait de même. Des avis ? --Szyx 13 août 2008 à 12:16 (UTC)
Il existe un arlésiennes, mais il serait à revoir. --Zorglub 30 août 2008 à 01:30 (UTC)
J'ai coupe la poire en deux - avec une majuscule pour un personnage de fiction qui n'apparait pas en chair et en os, avec une minuscule pour une chose attendue qui n'arrive pas (il y a "chosification" qui a mon sens interdit le gentilé). On peut d'ailleurs argumenter, si référence il y a (et il y a) a l'œuvre de Daudet qu'on devrait écrire que tel personnage est L’Arlésienne (avec article) de la pièce, du film, etc. Bref, définitions ajoutées dans les articles mais débat encore ouvert (pas Réglé) Diligent
Personne n'ayant voulu rediscuter, je remets en fait. --Szyx 19 mars 2009 à 21:31 (UTC)

dystonie -- Existe déjàModifier

DYstonie neurologique

quérulent --FaitModifier

veuillez quelqu'un, s'il-vous-plaît, écrire une définition pour ce mot !

Pour avoir des idées, le Wiktionnaire a déjà quérulence. Je propose donc :
  1. Qui a une tendance pathologique à chercher querelle et à revendiquer la réparation disproportionnée d’un préjudice réel ou imaginaire.
--Eiku 5 mars 2009 à 23:15 (UTC)

Je trouve que c'est parfait comme ça. Chrisaix 5 mars 2009 à 23:32 (UTC)

Bon, dans ce cas,   ! --Eiku 6 mars 2009 à 23:19 (UTC)
Bon boulot les gars ! --Szyx 8 mars 2009 à 19:13 (UTC)

fonctionnalisation -- FaitModifier

Je propose que ce soit un substantif féminin :

  1. Rendre fonctionnel
    La fonctionnalisation de surfaces.
  2. Ajouter une fonction (en chimie) : Ajout d'une fonction chimique à un substrat
    La fonctionnalisation des porphyrines par aldéhyde. Réaction de Vilsmeier
Merci pour les définitions. L'article est ébauché. Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 11:05 (UTC)

agence -- Existe déjàModifier

définition de l'agence

débouchoir -- FaitModifier

Appareil pour déboucher, mais il faut plus de précision. Aussi débouchoir à ventouse: en anglais c'est un plunger --Agricoleur 6 mars 2009 à 11:40 (UTC)

  Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 11:20 (UTC)

arbre à cames -- FaitModifier

Je n’ai pas vraiment idée de ce que c’est. --Eiku 7 mars 2009 à 17:29 (UTC)

Voir Arbres à cames sur l’encyclopédie Wikipédia  .
Voir aussi Came sur l’encyclopédie Wikipédia  . Chrisaix 7 mars 2009 à 23:04 (UTC)

s’entendre dire, s’entendre appeler, s’entendre traiter --RégléModifier

En fait, ça devrait être dans s’entendre, qui pour le moment est un redirect vers entendre. Ça peut vouloir dire soit s’entendre soi-même dire quelque chose, ou bien entendre quelqu’un nous dire quelque-chose.

    • Elle est en dépression depuis qu’elle s’est entendue traiter de traînée par celui qu’elle aimait.

N’est pas la même chose que :

    • Elle prit plaisir à s’entendre traiter de tous les noms celui qu’elle avait aimé et qui l’avait faite souffrir

D’ailleurs, je ne suis pas sûr de mon accord de participe passé, là... l’avait fait ou fait souffrir ?

--Eiku 7 mars 2009 à 21:36 (UTC)

Ce que je trouve marrant dans ces expressions, c'est que le pronom réfléchi "se" n'est pas complément d'objet direct du verbe entendre, mais du verbe qui suit. C'est plutôt original ! Et c'est comme dans les locutions "se faire entendre", "se faire dire" (restons polis)... Au sujet de la deuxième phrase, on peut écrire les deux parce que le pronom l’ peut être COD de "faire" comme de "souffrir". Je crois que la réforme de 1990 conseille de ne plus mettre "fait" au féminin, quels que soient les cas. Par contre, je ne comprends pas la différence entre les deux phrases. Chrisaix 7 mars 2009 à 23:13 (UTC)

J'ai créé l'article s’entendre. Il faudra le compléter. Vas-y, ne te gêne pas. Chrisaix 8 mars 2009 à 21:58 (UTC)


extrémal --FaitModifier

Je propose que ce soit un adjectif synonyme de extrême :

  1. (Math) Une fonction qui admet un extremum est extrémale
    La fonction x->x² est extrémale sur R, elle admet un extremum en x=0
    En quels points de l'espace les probabilités de présence des électrons 2p et 3p sont-elles extrémales ?

--Mforesto 8 mars 2009 à 14h44 (UTC)

les gars --RejetéModifier

Je sais bien ce que cela veut dire, mais j'hésite pour sa classification grammaticale. --Szyx 8 mars 2009 à 19:15 (UTC)

Si cette locution est figée c'est parcequ'il n'y a pas (beaucoup) de filles sur Wiktionnaire. Sinon on dirait : Bon boulot les filles. Je ne pense pas que ça mérite un article. Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 20:41 (UTC)
D’ailleurs, parfois on entend les gars pour désigner un groupe incluant des filles. Parfois ça passe, autrement, le locuteur se reprend : « Euh, les gars et les filles » (ou et la fille). --Eiku 8 mars 2009 à 21:17 (UTC)

maïorat --FaitModifier

Semble référer à la mairie en Belgique. --Laddo 8 mars 2009 à 22:32 (UTC)

J'aurais plutôt écrit mayorat, mais apparemment les deux sont corrects [1]. → voir maïeur. --Szyx 9 mars 2009 à 11:01 (UTC)
 --Szyx 9 mars 2009 à 21:56 (UTC)

illinoyance --FaitModifier

Most folks from Chicago are ok by me, but there was this one fella who talked waaaay too much and became a real illinoyance. [2].   --Szyx 9 mars 2009 à 10:23 (UTC)

moinelle--FaitModifier

Nom féminin singulier. Femelle du moineau. Une moinelle et ses moinillons.

Ébauche faite  . --Szyx 9 mars 2009 à 21:41 (UTC)

bountifully--FaitModifier

Voir l'exemple #1 sur illinoyance. Que cela veut-il dire ? --Szyx 9 mars 2009 à 22:04 (UTC)

Ah ! Ça y est ! J'ai compris ! Ça veut dire « de manière pleine de Bounty » !
Ouf ! J'ai cru pendant quelques secondes que je ne comprenais plus l'anglais.  
Sérieusement, ça veut dire quoi ? --Szyx 9 mars 2009 à 22:10 (UTC)
D’après mon dictionnaire anglais-allemand, bountiful, ça veut dire freigiebig, que je traduirais par ouvert / accueillant (sans garantie) --Eiku 9 mars 2009 à 22:29 (UTC)
Ça existe mais je n'ai pas encore trouvé le bon mot en français. Mglovesfun 9 mars 2009 à 22:34 (UTC)
Bountiful, ça veut dire 1°) en grande quantité, 2°) généreux. Chrisaix 9 mars 2009 à 23:48 (UTC)

Je tente une traduction (corrigez-moi).

  1. ...
    • Now the bountifully deep and forward-thinking State of Illinois has shown its illinoyance
    Désormais, l’Illinois, cet État si pronfondément intellectuel et à la pointe de la pensée a montré sa « nullitude ».

Nullitude ! Eurêka  , je viens de trouver une traduction à ce mot (illinoyance) !  --Szyx 10 mars 2009 à 00:57 (UTC)


bop - FaitModifier

Mot qui existe en anglais et en français, mot très utile au Scrabble (comme tous les mots de trois lettres). Quelqu'un saurait mettre une bonne définition ? Mglovesfun 9 mars 2009 à 22:34 (UTC)

  je te laisse ajouter l'anglais   Diligent 19 mars 2009 à 22:21 (UTC)

cendar = cendrier --FaitModifier

J’ai vu ça dans une contribution vandale (voir ce diff, ici). Moi aussi, j’aurais écrit cendard, mais google me donne tort. --Eiku 10 mars 2009 à 00:31 (UTC)

Cendar, je confirme.  --Szyx 10 mars 2009 à 00:41 (UTC)

ne pas laisser de --FaitModifier

Je recopie la puce 18 (mais ça change tout le temps) de ma liste de pages à proposer : ne pas laisser de + verbe à l’infinitif

  1. synonyme de ne pas manquer de ?

Cette expression est plutôt rare, mais elle existe et, en général, plutôt dans des quotidiens nationaux à grand tirage que dans des blogs obscurs en SMS (je veux dire par là qu’elle semble tellement illogique qu’on pourrait croire à une erreur de français, mais là, non).

Je me souviens que quand j’étais au collège, je ne comprenais pas cette expression, et j’avais aussi du mal à admettre que d’aucuns ait un sens différent de aucun. J’ai toujours du mal à l’admettre, mais en même temps, je trouve ça plutôt marrant, ce genre d’expressions élitistes. --Eiku

Tiens, d’ailleurs, pour d’aucuns et aucun, on pourrait mettre un bandeau ne pas confondre ? --Eiku 10 mars 2009 à 00:53 (UTC)
  • D’aucuns pensent que la situtation ne laisse pas d’inquiéter certains.
  • Aucuns ne pensent que la situation laisse certains ne pas s’inquiéter.
 --Szyx 10 mars 2009 à 05:31 (UTC)
Je me demandais si cette expression ne serait pas un glissement de cesser :
  • La situation ne cesse d’inquiéter les autorités sanitaires.
Ta seconde phrase, ça fait vraiment bizarroïde et déconcertifiant (sic). Chrisaix 10 mars 2009 à 07:10 (UTC)
Ma 2e phrase est un exemple typique de xyloglossie.  --Szyx 10 mars 2009 à 11:13 (UTC)
Et époustouflifiant est bien plus fréquent que déconcertifiant... --Szyx 10 mars 2009 à 11:31 (UTC)

contre toute attente --FaitModifier

Je propose ça :

  1. Contrairement à ce qui est attendu. Note : ce qui est attendu est le plus souvent pessimiste.
    • Contre toute attente, ma vache a remporté le grand prix à un concours bovin.
    • Les factions rebelles et le gouvernement ont signé un accord de paix, contre toute attente.

On voit moins souvent un emploi de ce genre (même si ça se dit) :

    • Contre toute attente, ce jeune homme de 25 ans mourut d’une attaque.

que de celui-là (même si pour le coup, c’est franchement improbable) :

    • Contre toute attente, ce jeune homme atteint d’un cancer réputé incurable est parvenu à s’en débarasser.

--Eiku(@) 12 mars 2009 à 01:02 (UTC) Pour ceux qui veulent plein plein de proposition, je rappelle que j’ai une liste, dont je propose des mots, mais pas trop à la fois parce que ça prend du temps à rédiger et, pour les autres, à lire. --Eiku(@) 12 mars 2009 à 01:16 (UTC)

Ton exemple n° 3 est à mon sens contradictoire, parce que contre toute attente implique obligatoirement qu'on attendait un événement particulier, et qu'il ne s'est pas déroulé comme prévu. Or, une attaque cardiaque est par définition imprévue et imprévisible. C'est pour ça que je pense que ça ne va pas ensemble. Est-ce que ça te semble correct, ce que je dis ? Chrisaix 12 mars 2009 à 07:57 (UTC)
Je voyais ça comme ça : on attendait de ce jeune homme qu’il vive longtemps et ça ne s’est pas produit (puisqu’un événement imprévisible est arrivé). Mais je reconnais que « vivre longtemps » n’est pas un événement particulier. Je peux chercher un autre exemple :
  • Le directeur devait présenter un projet ambitieux, mais, contre toute attente, il s’est contenté de parler des années précédentes. → c’est vrai qu’ici, ça passe un peu mieux


ego -- existe déjàModifier

ego et égo sont presqu’égaux.--Diligent 12 mars 2009 à 12:37 (UTC)


Séroprophylaxie -- FaitModifier

séroprophylaxie féminin

  1. Injection dans un but prophylactique d'un sérum immunisant provenant d'un animal (préparé ou en convalescence)

mortel dans le langage jeune -- FaitModifier

Je pense que ça veut dire soit "cool" ou "génial", soit "ennuyeux à mourir".

    • — Tu as vu mon nouveau portable ?
      — Oh p*, mortel !
      --Eiku(@) 13 mars 2009 à 12:51 (UTC)
Ajouté. Je n'ai aps trouvé d'exemple pour "ennuyeux à mourir", peut être que les exemples de la troisième définition pourrait convenir. Pamputt [Discuter] 14 mars 2009 à 10:33 (UTC)

IMPETUEUX -- RégléModifier

→ voir impétueux.Pamputt [Discuter] 14 mars 2009 à 10:26 (UTC)


sluty - Fait et RefaitModifier

femme coquine femme aimant le sexe femme disposant de son corps comme elle l'entend sexuellement

ça prend deux t : slutty, ça vient de slut (« pute ») et la traduction littérale est plus vulgaire (putassière?) que le joli coquine que tu suggères. --Diligent 16 mars 2009 à 14:27 (UTC)
Je suis désarçonné de la définition "qui se comporte comme une pute" que je trouve au mot slutty. la question est : peut-on utiliser un mot d'argot polysémique dans une définition, sauf s'il est synonyme ? Dans slut, c'est encore pire : la définition « Femme malpropre, sale (peut parfois s'appliquer à un homme), truie. » me met mal à l'aise. À la ligne suivante on lit "chienne". Du coup, la présence de "truie" en équivalent de "femme" rend ambiguë la définition de "chienne". Est-ce une plaisanterie machiste, ou une définition sérieuse ? --Zorglub 17 mars 2009 à 17:49 (UTC)
Je suis d’accord avec Zorglub. Je préférerais qu’on n’emploie de tournures familières (ou pire) dans une définition que si elles sont synonymes exacts ou s’il n’existe aucun terme équivalent dans le registre courant. --Eiku(@) 18 mars 2009 à 14:51 (UTC)
Eiku, Zorglub, vous pouvez changer la définition. Je voulais « coller » au mot pute - dans tous les cas ou j'ai entendu ce mot, c'était sans ambiguite, « salope, putassier, pétasse » ; mettez-y les formes.--Diligent 19 mars 2009 à 22:02 (UTC)
J'ai tenté un ravalement de façade, mais il faudrait que tu revisses le tout… --Zorglub 20 mars 2009 à 08:06 (UTC)
ajouté exemple pas trop choquant ;-) on continue avec whorish ? just kidding. Diligent

Kabyle : aqjoune --FaitModifier

aqjoune veut dire le chien en kabyle.

Aqjoune our yessglaf ala finn yeddren (Le chien n'aboie que contre les êtres vivants). --Szyx 17 mars 2009 à 12:49 (UTC)
Je sais pas pourquoi mais je croyais que le kabyle s'écrivait avec des caractères arabes… apparemment il utilise l'alphabet berbère, dérivé de celui du latin. - Dakdada (discuter) 17 mars 2009 à 15:26 (UTC)
À mon avis les Kabyles sont assez fâchés avec les Arabes pour refuser d'adopter leur alphabet... (cela n'engage que moi) Voir Alphabet berbère sur l’encyclopédie Wikipédia  
J'ai failli mettre cet article en {{ber}}, mais j'ai changé d'avis. --Szyx 18 mars 2009 à 01:22 (UTC)


tour du chapeau --FaitModifier

Ce dit lorsqu'un même joueur marque trois but dans le même match de hockey.

Ou coup du chapeau en France. Voir w:Coup du chapeau.  --Szyx 18 mars 2009 à 15:04 (UTC)


seif, en arabe -FaitModifier

Dans la page, l’IP 134.59.6.84 avait rajouté (sans s’occuper de la syntaxe), « en arabe ca veut dire un épée ». Si c’est pertinent, rajoutons-le. Quelqu’un sait ? --Eiku(@) 19 mars 2009 à 18:08 (UTC)

Non. Enfin si, si on a le mot en arabe. Mais sinon non. --Szyx 19 mars 2009 à 21:40 (UTC)
  c'est bien entendu سيف seyif, la page existe sur le wiktionary en:سيف Diligent 19 mars 2009 à 21:51 (UTC)


iakoute -- RégléModifier

Comment se fait-il qu'on a la Catégorie:iakoute mais pas d'article pour le mot lui-même ? Mglovesfun 23 mars 2009 à 08:53 (UTC)

On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même ! Mglovesfun 24 mars 2009 à 11:05 (UTC)

poutou --FaitModifier

Mot familier issu du languedocien. Permettez-moi de ne pas vous en faire  . --Excipit 24 mars 2009 à 13:07 (UTC)

-ème / philosophème --FaitModifier

Qui ferait -ème, pour réunir ces mots compliqués, lexème, sémantème, asémantème, phonème, philosophème, etc. ? Je viens d'ajouter un exemple au dernier, mais je trouve les explications qu'il contient plus encyclopédiques que lexicographiques. Je n'ose pas enlever. --Zorglub 24 mars 2009 à 16:39 (UTC)

-ème =   je me suis bien amusé. merci de la suggestion. je comprends mieux la question précédente sur -μα (voir ci-dessus). En faisant modifier, tu trouveras des informations cachées (date d'apparition de chacun des mots suffixés, créateur) dans le mesure des infos disponibles. le joli chirème (chiro- => élément de base du langage des signes) a-t-il un synonyme plus commun ?
philosophème = vas-y, sabre ! --Diligent 24 mars 2009 à 22:08 (UTC)
Sabré ! bravo pour cet article. --Zorglub 24 mars 2009 à 22:23 (UTC)
Il me semble que érotème existe en français, et eroteme en anglais, mais le sens exact m'échappe. --Zorglub 26 mars 2009 à 02:44 (UTC)

coprophilie --FaitModifier

On trouve un article sur wikipedia, mais point d'entrée dans le wiktionnaire. Il y en a pourtant une pour paraphilie. Je sais, c'est moche. --Excipit 24 mars 2009 à 20:32 (UTC)

  « fait » ici prend un certain « relief » ! Ébauche à poursuivre --Zorglub 24 mars 2009 à 22:02 (UTC)
No comment. Mais merci quand même !   --Excipit 24 mars 2009 à 22:16 (UTC)

colophon --FaitModifier

Pas d'entrée pour ce mot non plus. C'est triste. --Excipit 24 mars 2009 à 20:34 (UTC)

Amusant, la description de l'image comporte ce texte : Detail: Druckvermerk und Druckerzeichen (Explicit)... --Szyx (d) 25 mars 2009 à 10:17 (UTC)
L'étymologie dit « Du nom de la cité grecque antique Colophon ». Y a-t-il moyen d'avoir plus de détails pour expliquer pourquoi ça vient de là (qu'à donc cette cité de particulier) ? Parce que le lien entre les deux n'est pas évident. - Dakdada (discuter) 25 mars 2009 à 10:23 (UTC)
L'étymologie dit ça parce que c'est moi qui l'ait mis  . --Szyx (d) 25 mars 2009 à 10:27 (UTC)
J'ai piqué l'étymologie du TLFi, plus crédible. --Szyx (d) 25 mars 2009 à 10:31 (UTC)
colophon, peut-être parce que c'est une mention que l'on "colle au fond" du texte ?   --Béotien lambda 26 mars 2009 à 15:51 (UTC)
  --Excipit 26 mars 2009 à 15:57 (UTC)
Colle au fond avec du colophane (résine). Pour la ville de Colophon voir le Littré... à colophane. Stephane8888 Discuter 27 mars 2009 à 22:03 (UTC)


simpleton --FaitModifier

Mot anglais qui fait référence à une personne stupide. Quelqu'un de « simplet ». Je ne vise personne en particulier ! --Excipit 26 mars 2009 à 12:51 (UTC)

  Fait. Mglovesfun 26 mars 2009 à 14:30 (UTC)

privacité --FaitModifier

Terme que l'on trouve de plus en plus souvent dans des articles de presse ou sur internet.

Semble dérivé du mot anglais "Privacy".

S'apparente aux sens "Respect de la vie privée", "Caractère privé de..."

Peu d'information sur ce mot qui semble avoir été inventé il y a peu de temps, mais c'est tout ce qui fait de notre langue une langue vivante.

 --Szyx (d) 29 mars 2009 à 11:57 (UTC)

aphlogistique --FaitModifier

Du grec "a" privatif, et"phlogos" flamme: matière qui ne peut s'enflammer (comme l'amiante).

Synonyme: ininflammable.

Ou bien selon le Littré : « qui brûle sans flamme ». On a déjà phlogistique et antiphlogistique. --Excipit 27 mars 2009 à 11:30 (UTC)
非燃素的 [3] --Szyx (d) 27 mars 2009 à 11:34 (UTC)
On sait déjà que le fil de platine destiné à la lampe aphlogistique ne doit pas avoir plus de 777 de pouce de diamètre. [4] 777 pouces ? Vive la numérisation automatique de google  . --Szyx (d) 27 mars 2009 à 11:38 (UTC)
  C'est peut-être une très grosse lampe ? --Excipit 27 mars 2009 à 12:03 (UTC)


myringotomie --FaitModifier

myringotomie (en français) c'est une intervention chirurgicale qui a un lien avec l'amydalectomie, mais je n'en sais pas plus...

  Ébauché. --Szyx (d) 28 mars 2009 à 21:46 (UTC)
Il y a aussi myringo- et myringoplastie pour les fans. --Zorglub 29 mars 2009 à 08:17 (UTC)
Y en a encore à faire : ædoiotomie, autotomie, cystectomie, glossotomie, neurotomie, ophtalmotomie, platinotomie, et tomo-. --Zorglub 30 mars 2009 à 19:25 (UTC)

Coupe menstruelle --> coupe menstruelle --FaitModifier

Une coupe menstruelle est une petite coupelle de silicone qu'une femme utilise, pendant ses règles, comme réceptacle du sang menstruel. Elle est contituée d'une coupelle de contenance égale à 20 ml environ, d'une tige facilitant le retrait, et de bords renforcés.

Les intérêts de cette méthode de protection hygiénique sont multiples : très confortable, économique et écologique, la Coupe Menstruelle est une réelle inovation dans le monde de l'hygiène et du bien-être de la femme.

Après une stérilisation dans l'eau bouillante, la coupe menstruelle peut être insérée dans le vagin, pliée pour réduire son diamètre. 8 à 12 heures (maximum) plus tard, la coupe doit être retirée, vidée du sang contenu, rincée à l'eau claire ou bien avec un savon d'hygiène intime, et peut être réinsérée. Cette méthode peut être utilisée par toutes les femmes et n'engendre aucune infection vaginale, diminue le nombre de mycoses, et est plus viable que les tampons (trop absorbants, ils "arrachent" une partie de la muqueuse, qui est irritée et endommagée).

La coupe menstruelle peut être portée en toute circonstance, de jour, de nuit, pour faire tous les sports (y compris la natation, l'équitation, le cyclisme...), est totallement invisible contrairement au tampon qui a toujours une ficelle et ne se sent pas du tout, si elle est bien utilisée.

Il existe plusieurs marques et distributeurs dans plusieurs pays (citons la LunaCup de Finlande, la DivaCup du Canada, la MoonCup des USA ou d'Angleterre, la LadyCup tchèque, et la MiaCup d'Afrique du Sud). La coupe menstruelle est communément utilisée dans les pays scandinaves et asiatiques. Elle est malheureusement peu connue en France et en Belgique, où les sites Internet et certains magasins bio les vendent. L'information passe principalement par le bouche à oreille.

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations, il existe un site non commercial, en français, qui vous informera sur les différentes marques, comment acheter et utiliser sa coupe menstruelle, et qui vous permet de calculer les économies réalisées avec une coupe menstruelle (sans oublier que l'industrie des produits hygiéniques jetables - serviette, protège-slips, tampons - est dans les plus polluantes du monde). voici où vous diriger : [5] -82.65.154.68

Bonjour, nous sommes désolés mais votre demande n’a pas sa place ici. Le Wiktionnaire est un dictionnaire de langue, où l’on discute donc avant tout des mots ; pour les renseignements encyclopédiques, voyez plutôt sur l’Oracle de Wikipédia. Merci de votre compréhension. --Szyx (d) 28 mars 2009 à 21:38 (UTC)
Malgré tout j’ai créé l'article en français et en anglais menstrual cup (il existe d'ailleurs sur Wiktionary) ---Béotien lambda 29 mars 2009 à 07:43 (UTC)
Tu as eu raison. --Szyx (d) 29 mars 2009 à 12:34 (UTC)

du jour au lendemain -- FaitModifier

Je me demande si la première de ces deux définitions est employée.

  1. Pendant la nuit.
    • Il a fait si froid ce quinze mars que l’étang a gelé du jour au lendemain : le seize, on pouvait patiner dessus.
  2. (Par extension) Précipitamment, très rapidement.
    • Cette entreprise de plusieurs milliers de salariés a disparu comme ça, du jour au lendemain.
    • Je ne peux pas croire qu’elle ait décidé de devenir médecin du jour au lendemain. Quelque chose a dû motiver ce choix, non ?

Traduction en anglais : overnight Synonymes (au moins partiels) : brusquement, précipitamment, hâtivement Apparentés : sans crier gare, sans prévenir Peut-être synonyme (je suis pas sûr) : d’un jour sur l’autre (à ajouter aussi, au passage) --Eiku 7 mars 2009 à 16:17 (UTC)

Oui c'est synonyme. Mais d’un jour à l’autre est plus fréquent. Remarque : Je n'avais jamais encore considéré la 1e définition, mais elle me semble pourtant correcte. Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 00:16 (UTC)
C’est surtout la traduction anglaise qui m’y a fait penser. --Eiku 8 mars 2009 à 00:40 (UTC)

Article créé. Mais je n'ai pas mis l'étymologie parce qu'il me semble me souvenir que cette expression vient du latin, sauf que je ne suis pas arrivé à la retrouver. Si quelqu'un pouvait la compléter (autrement qu'en mettant → voir jour et lendemain SVP), ce serait sympa. Merci. Chrisaix 8 mars 2009 à 12:15 (UTC)

cochléaire -- FaitModifier

Du mot latin qui signifie escargot. L'implant cochléaire est une invention française. Cocorico ! OK, je sors...   Mince, le mot est déjà dans le wiktionnaire, mais au pluriel... C'est aussi le nom d'une plante.

  Ebauche. --Excipit 27 mars 2009 à 07:10 (UTC)


Quator --ExistaitModifier

A completer eh oué y'a rien si dommage

Toi y'en a pi tet rigardé quatuor ? toi y en a contan ?--Zorglub 30 mars 2009 à 19:21 (UTC)

diagenèse --FaitModifier

  • Veuillez cliquer sur le lien bleu ci-dessus. Mglovesfun 30 mars 2009 à 10:52 (UTC)

folk --FaitModifier

La page de ce mot existe déjà, mais pas pour le mot français, en rapport avec la musique et la danse du même nom. Si une bonne volonté est intéressée ...

L'adjectif folkeux pourrait aussi être ajouté. --Djiboun 28 mars 2009 à 09:20 (UTC)

C'est un autre mot où en français vous prononcez le l et en anglais, non. Mglovesfun 28 mars 2009 à 10:22 (UTC)
Folk off !   Mglovesfun 29 mars 2009 à 12:40 (UTC)

comme qui dirait--FaitModifier

Pas évident à définir. S'il y a des volontaires... Lmaltier 24 janvier 2009 à 17:05 (UTC) Sens de "comme qui dirait": "A quelqu'un qui dirait cela, on ne saurait répondre qu'il a tort ; pourtant, on sent qu'il y a des réserves à faire. Au demeurant, tout se passe comme si c'était vrai"
Maginhard 25 janvier 2009 à 01:12 (UTC)

Selon moi, cela sert surtout à attirer l'attention sur ce qui suit. Cela a parfois un sens propre « en quelque sorte », « une espèce de », « grosso modo ». Stéphane8888 discuter 25 janvier 2009 à 22:13 (UTC)
  1. Que le diable me brûle si je sais pourquoi je me sens pour vous comme qui dirait l’attachement d’un bouledogue pour son maître ; — (Les mystères de Paris‎, page 82, Eugène Sue, 1843)

J’aurais dit que ça viendrait de "comme qu’y dirait" ← "comme qu’il dirait" ← "comme il dirait" ← "comme dirait mon grand-père (ou tout autre sage vénérable)". Mais ce n’est pas parce que ça me semble logique que c’est juste. --Eiku 10 mars 2009 à 00:00 (UTC)

Le mot "privacité"--FaitModifier

Je voudrais proposer le mot "privacité" qui serait la meilleure traduction du mot portugais "privacidade" signifiant quelque chose comme "liberté privée" ou "moment privé", en clair soit un moment dans le temps, de liberté, soit un espace physique de liberté. Exemple : Eu não tenho privacidade, en portugais signifie : "je n'ai pas de liberté d'espace ou de moment privé". Merci Olivier

Le mot est attesté en français (sur Google livres par exemple) il faut que je vérifie sa définition en fonction du contexte... et voir s'il s'agit de la même chose qu'en portugais. Merci pour la piste. Stéphane8888 discuter 10 février 2009 à 23:39 (UTC)

Dans le Petit Larousse illustré "privacité" n'est pas repris du moins...

télestique--FaitModifier

relatif à la perception initiatique. — message non signé de Zoorin (d · c) du 19 février 2009 à 09:58

Ce n'est pas plutôt télétique ? (cf. Littré : « Qui a rapport aux initiations, aux mystères. ») Stéphane8888 discuter 19 février 2009 à 10:49 (UTC)
Il semble bien qu'il y ait aussi télestique, qu'on trouve en relation avec théurgie et Platon. Quant à savoir ce que cela signifie... --Szyx 19 février 2009 à 11:01 (UTC)
telestikos : « qui a la vertu d'initier, propre a initier », de teleó « accomplir » (et pas télé-trucmuch).--Diligent 19 février 2009 à 19:06 (UTC)
Désolé, mais j'ai supprimé l'accent. --Szyx (d) 26 juin 2009 à 00:34 (UTC)

quinze jours = quatorze jours --FaitModifier

On y est tellement habitués qu’on n’y pense même plus. Mais pour les non francophones, c’est parfois pas évident.

En anglais : fortnight. En allemand, je crois que c’est juste vierzehn Tage (pas la peine de créer d’article, je pense). --Eiku(@) 15 mars 2009 à 01:54 (UTC)

Ça me rappelle l'habitude des Romains de compter le jour de départ et le jour d'arrivée, sautant, par exemple, de diem III ante calendas à pridie calendas.Maginhard 15 mars 2009 à 22:14 (UTC)

Ça viendrait de là, tu penses ? --Eiku(@) 15 mars 2009 à 22:43 (UTC)


AthenaModifier

La déesse aux yeux pers

Mettre le message une seule fois suffit  . Sinon, → voir pers --Szyx 2 mars 2009 à 17:24 (UTC)
Athéna en français, mais Athena pour d'autres langues. Mglovesfun (disc.) 3 août 2009 à 15:30 (UTC)

communauté internationaleModifier

J’ai bien une idée de ce que c’est (je comprends bien les phrases qui contiennent cette locution). Apparemment, Wikipédia dit que c’est flou. Mais si des experts veulent s’exprimer, ils sont les bienvenus. --Eiku 2 mars 2009 à 23:15 (UTC)

On ne peut pas dresser la liste des états membres... alors je dirai que c'est « grosso modo le reste du monde » ou « la majorité des autres pays » ou « plusieurs pays » ou « l'ONU ? » ... Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 00:30 (UTC)
 » Ensemble des pays du monde à l’exception de ceux qui ne sont pas reconnus par elle et de ceux qui en sont exclus » ---Béotien lambda 8 mars 2009 à 05:55 (UTC)
ça c'est l'ONU. Quand suite à une grande catastrophe on parle de « l'aide de la communauté internationale », tous les pays de l'ONU ne participent pas. Et certains pays exclus ou non reconnus aident souvent un régime qui leur est proche. C'est pourquoi cette locution se réduit parfois à « plusieurs pays ». Comparer avec des citations est impossible pour nous car il est difficile de savoir ce qu'il en est vraiment, je dirai donc que c'est flou et qu'on se doit de rendre ce flou dans nos définitions. Joli travail Béotien lambda  . Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 07:54 (UTC)
Il faut créer 2 sens, celui correspondant à l'ONU et un autre correspondant aux pays qui réagissent à une catastrophe internationale comme tu le fais remarquer. L'article est en ébauche, alors si ça te dit, avec, à la clé, une catégorie Catégorie:Mots dont le sens est flou en français ?  --Béotien lambda 8 mars 2009 à 08:23 (UTC)

partenaire social ou partenaires sociauxModifier

En ce moment, il y a une grève importante dans mon université (et pas que !), et on entend beaucoup parler des partenaires sociaux (je pense que c’est toujours pluriel, bien que je ne voie pas de raison d’interdire son emploi singulier). Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Est-ce que c’est un synonyme de syndicat ou est-ce plus large ? Une définition serait utile, je crois. D’ailleurs, il y a sûrement d’autres locutions à définir qui sont employées dans ce contexte. --Eiku 2 mars 2009 à 23:23 (UTC)

Oui c'est synonyme de syndicat. On parle aussi maintenant d'IRP (instance représentative du personnel !!) Car syndicat ça fait penser à grève. Bref, c'est de la langue de bois... Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 00:26 (UTC)


kestataModifier

Salut ! Car j'ai vu un étranger (un xénophone ?) qui ne comprenait pas ce mot vu dans un sous-titre en français. Et sinon cécé, peut on dire qu'on peut le trouver pour signifier coco ? ... Tarap 5 mars 2009 à 04:12 (UTC)


à toute berzingueModifier

à toute berzingue est une expression populaire récente qui semble apparaitre dans des chansons. Quelqu'un connait-il l'origine de cette expression ? --P@d@w@ne 24 mars 2009 à 12:23 (UTC)

NB : voir aussi l'apparition de cet article http://fr.wikipedia.org/wiki/Berzingue_(%C3%A0_toute)
berzingue est une variante de brindezingue (« ivre »), du mot « brinde », issu d'une ancienne expression allemande "bring dir's" employée pour porter un toast. A la vôtre ! --Excipit 24 mars 2009 à 13:14 (UTC)
Curieux, j'ai toujours dit à tout berzingue masculin, et ce n'est pas si récent que cela. C'est même le titre d'une chanson de Jacques Dutronc
A toute vapeur
Je leur offre des fleurs
A toute vitesse
Je leur souhaite leur fête
A tout berzingue
Je remets mes fringues
Mais Larousse dit que les deux versions existent. --Szyx (d) 25 mars 2009 à 10:24 (UTC)
Tu n'as qu'à dire : « à toute allure ». Ainsi à l'oral, on ne se posera pas la question de savoir si tu connais le genre du mot   ! --Excipit 26 mars 2009 à 15:36 (UTC)


faire les frais de et/ou faire des fraisModifier

Bonsoir.

  1. faire les frais de quelque chose, c’est subir les conséquence de quelque chose dont on est pas responsable.
    • J’ai fait les frais de la hausse du prix du pétrole.
    • Nous allons faire les frais de l’absence de normes précises.
  2. faire des frais, ce serait (dites moi si vous l’avez aussi entendu dans ce sens-là) dépenser beaucoup pour obtenir ce qu’on considère comme le meilleur possible.
    • Pas mal, le Steinway ! Tu as fait des frais, dis donc ! Au fait, tu sais jouer du piano ?

--Eiku(@) 25 mars 2009 à 23:15 (UTC)

Pour la deuxième, je l'ai toujours entendue sous la forme "faire des frais", avec une variante qui est un remix avec faux-frais, et qui donne "faire des chauds frais". Jamais vue écrite par contre. Chrisaix 26 mars 2009 à 06:58 (UTC)
Ça doit être ça alors. Je change ma proposition. --Eiku(@) 26 mars 2009 à 13:54 (UTC)

-tiqueModifier

Ni mot, ni locution, mais un suffixe. --Excipit 26 mars 2009 à 22:25 (UTC)

« Le suffixe -tique, connote l'électronique et l'informatique ... » dixit Wikipédia (→ voir Immotique). Stephane8888 Discuter 26 mars 2009 à 22:30 (UTC)
Euh... Et la sémiotique, ou la linguistique, c'est pour les pauvres ?   --Excipit 26 mars 2009 à 22:33 (UTC)
Les mots en -tique sont des ectoparasites. --Szyx (d) 27 mars 2009 à 11:40 (UTC)
Le pire, c'est que certains pourraient bien te croire. Méheuuu. --Excipit 27 mars 2009 à 12:00 (UTC)
une note en passant, il faut être précis : -ique existe et bcp de mots en -tique sont en fait en -ique (comme linguistique = linguiste + ique). domaine spécifique de l'informatique et de l'électronique : bureautique, immotique, domotique, robotique (sans redoublement du T final), présentatique, télématique, privatique--Diligent 27 mars 2009 à 14:48 (UTC)
OK, je reprends mon sérieux... Une piste : au Québec, où la francisation des mots revêt une dimension particulière, le gouvernement recommande d'employer « administratique, pour e-government. Le suffixe -tique vient ici évoquer l'élément électronique ou informatique représenté par le e- en anglais ». Ceci vient appuyer la référence citée par Stephane8888. En France, la liste des mots en -tique n'est pas si longue, et on devrait probablement arriver à les répertorier tous, sans avoir à les mettre en relation avec un suffixe particulier (méthode que je n'utilisais d'ailleurs pas en étymologie avant d'arriver ici). En tout cas, ça valait le coup de le signaler. --Excipit 27 mars 2009 à 15:39 (UTC)
Je suis   Pour la création de cet article, mais néanmoins ma blague ci-plus-haut (article que je vais m'empresser de créer) n'en était qu'une demie, comme l'a justement relevé Excipit. --Szyx (d) 27 mars 2009 à 18:57 (UTC)
Toujours difficile les suffixes, comparez -ation, -tion, -ition etc. Mglovesfun 27 mars 2009 à 21:36 (UTC)


-μα (grec ancien) -- RejetéModifier

Il me semble que les terminaison masculines -ème, -ome et -gramme sont de cette origine, ainsi que problema en espagnol, qui a vraiment l'air d'être féminin. Mglovesfun 15 mars 2009 à 11:27 (UTC)

Pour -ème, selon en:-eme, c'est un suffixe « redécoupé » depuis phonème donc pas vraiment un dérivé de -ημα.
Pour -ome, c'est -ωμα ? il faut compléter la racine du mot... génome n'est pas une maladie...
Pour gramme, c'est sans discution de γράμμα (mais pourquoi en faire un -ma à part ?)
je viens de pondre -ache, -uche pour complèter le (p-ê) futur AdQ -oche et de ce petit effort il ressort que la voyelle précédant la consonne finale est partie entière du suffixe. Donc sauf raison particulière je ne vois pas l'intéret de -μα
--Diligent 15 mars 2009 à 22:47 (UTC)
À propos de -oche : faut-il ajouter fantoche, bamboche, pioche, sacoche et Cathoche ? (ne serait-ce que pour faire la liste des mots qui n'ont pas la même étymologie) J'ai mis variétoche. --Zorglub 16 mars 2009 à 00:13 (UTC)
Merci. j'ai ajouté fantoche, sacoche, bamboche (ce dernier: "marionnette") sous une deuxieme entrée (provenant de l'italien) et pioche, bamboche (canne de bambou) sous -oche.--Diligent 16 mars 2009 à 14:21 (UTC)
Pour continuer, il y a aussi basoche, dont l'étymologie est compliquée. Quant à Folcoche, le personnage créé par Hervé Bazin, je crois que le nom est en voie de lexicalisation, d'ailleurs il viendrait d'un mot de patois. Voir par exemple ici. Quant au prénom que j'ai cité, aucun autre exemple ne me vient en tête de prénom avec ce suffixe (Patoche, Loloche ?) et cela ne me semblerait pas inutile s'agissant d'un article de qualité ?--Zorglub 16 mars 2009 à 19:14 (UTC)
folcoche « En patois, la folcoche, c'est la truie qui dévore ses petits » (Marcel Bisiaux, Catherine Jajolet, À ma mère, 1988)---Béotien lambda 25 mars 2009 à 11:59 (UTC)
Basoche n'est pas suffixée (étymologie ajoutée depuis TLFi). Pour les prénoms, la liste est infinie. je pense suffisant de mentionner que ça existe. --Diligent 17 mars 2009 à 15:41 (UTC)
Il manque aussi totoche (larve de mouche [6], tétine [7]). --Szyx 18 mars 2009 à 15:16 (UTC)
Les mots en -μα, plur -ματα sont en général neutres, pas fem.

Jcwf 24 mars 2009 à 01:35 (UTC)


prendre sur soi - FaitModifier

Est-ce que c’est synonyme de faire un effort ? Ou bien un hyponyme ?

    • Allez, il faut prendre sur toi, un peu. N’attends pas que tout te tombe du ciel.

--Eiku(@) 12 mars 2009 à 00:43 (UTC)

Il y a 2 sens :
1° Endosser (une responsabilité) ;
2° Se contraindre par une volonté de tête (à faire ce qu'on a pas envie de faire).

à point d’heure et à pas d’heure --FaitModifier

Locution adverbiale si je ne m’abuse.

  1. À une heure avancée de la nuit, très tard.
    Il accuse ses voisins de faire un boucan pas possible à pas d’heure.
    Toi, vu tes cernes, tu t’es encore couché à point d’heure.

--Eiku 2 mars 2009 à 22:36 (UTC)

C'est ça oui. D'ailleurs je vais me coucher.   Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 00:31 (UTC)
 . --Actarus 3 août 2009 à 15:42 (UTC)

medecine : ostéochondrite --FaitModifier

mon petit fils de 8 ans a de l,osteocondrite pourier vous me renseigner 1 mamy maryel qui a 1 sante tres fragile rt qui s,inquiette merci

Ça m’a tout l’air d’une blague... Voir tout de même Wikipédia : w:ostéochondrite --Eiku(@) 16 mars 2009 à 14:00 (UTC)
 --Szyx (d) 3 novembre 2009 à 17:16 (UTC)


si si -- FaitModifier

  • si si, c’est ce que je pense.

Je suis toujours aussi nul pour la classification grammaticale... --Szyx 8 mars 2009 à 20:21 (UTC)

Le TLFi range si dans les adverbes. Mais ce n'est pas qu'une répétition de si. Cela a un sens elliptique de « si, si ça existe ! » ou « si, si c'est vrai ! » , « c'est incroyable mais pourtant c'est vrai ».
  1. Un boitier anti-jeune...si, si ça existe ! - (desourcesure.com)
    Marseille, capitale européenne de la culture: si, si ! - (europatriotism.cafebabel.com)
Reste à trouver la catégorie grammaticale pour : « c’est incroyable mais pourtant c’est vrai ». Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 21:00 (UTC)
Pour moi c'est juste si (interjection) deux fois de suite. Mglovesfun (disc.) 22 août 2009 à 09:44 (UTC)
Effectivement, c'est si deux fois de suite. Mais entre la phrase Si. et la phrase Si, si., il y a une différence de sens très nette, qui n'est pas du tout évidente si on le définit pas si, si. Encore faut-il trouver la bonne définition. Lmaltier 22 août 2009 à 10:25 (UTC)


entre nous, entre vous, entre elles, entre eux : problème de mot vedette -- Fait en partieModifier

Je voudrais qu’on puisse inclure entre nous, entre vous, entre elles et entre eux. Mais il n’y a pas moyen de les regrouper ? (entre soi me paraît douteux  )

    • Entre nous, je trouve qu’il a agi inconsidérément.
    • Je trouve que c’est dommage que, quand nous voyageons à l’étranger, nous restions entre nous.
    • Qu’ils restent entre eux, ces asociaux, si ça leur chante.

--Eiku(@)

Si on veut essayer d'être strict, à défaut d'utiliser le masculin singulier qui n'existe pas, autant utiliser le masculin pluriel entre eux comme article principal. Par contre je verrais bien un article particulier pour entre nous quand il s'utilise dans le sens 1 (inutilisé avec les autres). - Dakdada (discuter) 17 mars 2009 à 12:43 (UTC)
Je pense qu'"entre soi" existe, dans le sens "entre gens de même milieu social". Il est même utilisé comme substantif "Entre-soi" pour désigner la fermeture d'un système à de nouvelles têtes, le népotisme etc. Ex : "Au XIXe siècle, il était courant de se marier entre soi". "La tentation de l'entre-soi des habitants de certaines banlieues huppées"


Personne ne veut le signer en France -- Sens ajoutéModifier

M6, il y a deux minutes, à propos de Doc Gynéco. Il faudrait ajouter ce sens de signer, non ? --Szyx 18 mars 2009 à 01:15 (UTC)

Si tu as une transcription de ce que tu viens d'entendre, oui. Sinon, non. Parce que. - Dakdada (discuter) 18 mars 2009 à 14:13 (UTC)
Ben, la retranscription, c'est « personne ne veut le signer en France »... Dans le sens qu'aucune maison de disques ne veut signer un contrat avec lui. --Szyx 18 mars 2009 à 14:52 (UTC)
Autres exemple de « signer quelqu'un » :
  • On voulait le signer parce que c’est un grand joueur de rugby. D’autres clubs veulent d’abord le signer pour remplir un stade. [8]
  • Pour Gomis , s’il est si fort pourquoi personne ne veut le signer . En tout cas , si on vous suit ( il faut des scoreurs ) , les américains sont idiots de signer des Diawara et des Pietrus qui n’ont pas mis un shoot de la saison et de virer des Jasikevicius , des macijauskas , des Spanoulis ( qui ne ratent jamais un shoot ouvert ). [9]
  • Pendant des années, le chanteur démarche avec ses chansons pop acidulées et aucun label ne veut le signer en l’état, essayant toujours de le formater plus ... [10]
--Szyx 18 mars 2009 à 15:01 (UTC)
Avec autant de citations possibles, je penses que tu peux raisonnablement te lancer dans l'ajout de ce sens  . Par ailleurs, la citation avec les noms au pluriel c'est intéressant : avec ça on peut multiplier le nombre de noms propres par deux  . - Dakdada (discuter) 18 mars 2009 à 15:25 (UTC)
Ne te fiche pas de moi : je ne sais pas comment mettre en forme cela sur l'article, j'aurais besoin d'aide. --Szyx 19 mars 2009 à 21:35 (UTC)

muscles intercostaux -- FaitModifier

Muscle intercostal et muscles intercostaux. Je ne suis pas le proposant mais j'ai effacé des bêtises. Mglovesfun 26 mars 2009 à 21:21 (UTC)

  Fait. Mglovesfun (disc.) 5 octobre 2009 à 13:34 (UTC)

Propositions en suspensModifier

coulissageModifier

1. Fait, pour une partie mobile, de coulisser.


il y a des … qui se perdentModifier

Il faudrait créer ces locutions-phrases, qui sont plutôt fréquentes (je dirais qu’on entend ça environ une fois tous les deux mois). Il y a des coups de pied au cul qui se perdent, des baffes qui se perdent, des coups de pied là où je pense qui se perdent...

Pour le sens, je pense que c’est : « ton comportement / tes actions auraient mérité des (.*) mais ces (.*) ne sont pas arrivés, donc ils sont perdus ». Pour une définition claire et nette, on demandera à quelqu’un de plus compétent. --Eiku(@) 13 mars 2009 à 01:47 (UTC)

Concernant le nom de la page, nn on n'a pas de convention pour ce genre de partition qu'on essaye d'éviter le plus possible, mais le plus logique serait d'écrire avec des points de suspension : il y a des … qui se perdent, avec les différentes variantes renvoyant (indirectement) vers cet article principal. - Dakdada (discuter) 17 mars 2009 à 12:48 (UTC)
Qu’est-ce que c’est, nn ? C’est nous ? En tout cas, je suis d’accord pour les points de suspension, ça fera mieux, en effet. J’ai changé le lien du titre. --Eiku(@) 19 mars 2009 à 18:13 (UTC)
Faute de frappe. — Dakdada (discuter) 10 avril 2009 à 12:38 (UTC)

c’est pas ça qui te/vous/l'/les étouffe et ça ne te/vous/l’/les étouffe pasModifier

Je ne sais pas du tout quelle ligne de forme l’article pourrait avoir. Peut-être que ça terminera dans étouffer, mais ce serait dommage.

  1. Ironique : indique que la personne dont on parle (objet de étouffer) ne possède pas une qualité (sujet de étouffer).
    • Alors lui, les scrupules, c’est pas ça qui l’étouffe.
    • Ben dis donc, la modestie, au moins, ça ne t’étouffe pas !

--Eiku(@) 13 mars 2009 à 02:30 (UTC)


ça va être (ta/sa/leur/etc) fête (être la fête) ?Modifier

Bonsoir, Je ne sais pas sous quel titre mettre cette locution.

    • Si le patron arrive et que tu n’as pas réparé cette bêtise, ça va être ta fête, c’est moi qui te le dis !

À propos, on devrait aussi rajouter C’est moi qui te le dis, mais le même problème de titre se pose (on peut aussi dire C’est moi qui vous le dis). Pour la définition, je dirais que ça sert à appuyer le propos, à se conférer une certaine autorité.

Et que dire de C’est toi / vous qui le dis/dites ? (pour la définition, c’est clairement synonyme de Je ne partage pas ton/votre opinion). --Eiku(@) 14 mars 2009 à 23:55 (UTC)

toufuModifier

Le verlan de foutu. Mglovesfun 15 mars 2009 à 00:17 (UTC)

Pas sûr que ce soit vraiment utilisé, car ça se prononce comme touffu et ça s'écrit presque pareil. Des attestations ? - Dakdada (discuter) 17 mars 2009 à 12:39 (UTC)

djerter (=ficher le camp)Modifier

Je me souviens d’avoir entendu ce genre de choses de nombreuses fois au collège (et peut-être même avant) :

Mais est-ce que "djertes" est la bonne orthographe ? --Eiku(@) 15 mars 2009 à 23:52 (UTC)

Je connais jarter (\ʒaʁ.te\, sans d), mais je n'ai jamais entendu djerter. - Dakdada (discuter) 16 mars 2009 à 16:36 (UTC)
J’ai un peu Googlé ("tu+djertes"+OR+"il+djerte"+OR+"vous+djertez"+OR+"je+djerte"&btnG=Search) et ça me donne quelques très rares résultats. Ici, comme c’est un vocable typiquement oral, ce n’est pas la faiblesse des occurrences qui remet en cause son existence. Mais peut-être aussi que c’est simplement une altération dûe à une manière de prononcer jarter (ou bien à mon oreille et à ma mémoire). D’autres « témoins » ? --Eiku(@)


Effectivement le sens est commun avec jarter puisque cette expression d'origine meurthe et mosellane (54) est toujours tres utilisée.

le condensé de tu te jartes devient avec la prononciation du 54 >> tu djertes


énantiosèmeModifier

co-présence de deux sens contraires (définition proposée par le linguiste Claude HAGÈGE (1936-) in Louis-Jean CALVET (1942-), article de 2005 « Le signe saussurien et la sociolinguistique »)


ça fait toujours plaisirModifier

Il mérite un article à mon avis. Mglovesfun 18 mars 2009 à 13:38 (UTC)

Sinon c'est juste mon ancienne petite copine qui le disait sans cesse. Mglovesfun 19 mars 2009 à 20:02 (UTC)
Elle te le disait sans cesse ? Elle t'a fait le coup du chapeau, et ça fait toujours plaisir !  --Szyx 19 mars 2009 à 21:38 (UTC)

érythropoïèseModifier

Formation d'érythrocytes? Jcwf 19 mars 2009 à 03:07 (UTC) Formation d'hématies. Hématie: globule rouge, ayant la forme d'une lentille biconcave de 7 micro de diamètre. L'h. adulte ( érythrocyte ) est acidophile, d'aspect homogène et dépourvue de noyau.

non-baptiséModifier

Les athées sont des non-croyants sachant qu'il y a des baptisés devenu athée et il y a ceux qui ne sont jamais baptisés et qu'ils le restent sont également athée. Pourtant il y a ceux qui sont nés pas encore baptisés et des années plus tard ils se baptisent. alors normalement les devenus athées portent un nom ou ils le gardent ce nom "athée" mais alors les personnes jamais baptisés faudra trouver un nom aussi pour éclaircir certaines choses car cela reste flou.

Heu... quel est le mot que tu proposes ? Mglovesfun 21 mars 2009 à 17:31 (UTC)
On peut créer non-baptisé (bien que la version sans tiret semble plus courante, mais c'est à vérifier). Pour la question, ce n'est pas très clair... Si la question est de savoir s'il y a un mot qui signifie athée non-baptisé, je ne pense pas, mais je ne vois pas bien en quoi ce serait indispensable d'avoir un mot spécial pour dire ça. Lmaltier 21 mars 2009 à 17:41 (UTC)
baptisé, néophyte, convers / débaptisé, apostat, relaps / non-baptisé, païen (il peut ou non être entré en contact avec les croyants et avoir ou non refusé de se convertir), agnostique (en terme religieux : celui qui est ignorant de l'existence de Dieu), converti (mais pas forcément encore baptisé), cathéchumène (converti mais dans l'attente du baptème, donc, techniquement non-baptisé)
Pour les catholiques, les non-baptisés « involontaires » (foetus, enfant mort-né, enfant mort avant de recevoir le baptême, personne née avant la naissance de Jésus, personne née après la naissance de Jésus mais n'ayant pas pu prendre connaissance du Salut qu'il propose - Amérindiens avant la conquête espagnole par exemple) vont dans les limbes.
PS : athée n'a rien a voir avec le baptême ou non. Un personne peut etre baptisée (avoir reçu le baptême) et être athée (ne plus croire en Dieu) sans avoir quitté l'Église (avoir fait acte d'apostasie). Á contrario, un croyant en Dieu (musulman ou juif, par exemple) peut ne pas être baptisé et rejeter viscéralement l'athéisme. --Diligent 21 mars 2009 à 23:43 (UTC)

horodationModifier

Définition du mot horodation.

Le fait de marquer l'heure sur un document.
Ce qui est intéressant dans ce mot, c'est sa formation : il dérive par substitution de suffixe de horodateur (heure + date + eur) ou horodaté alors qu'on s'attendrait a horodatation (heure + datation) qui existe aussi et qui est le synpnyme). --Diligent 21 mars 2009 à 23:15 (UTC)


C'est pas pour les pédésModifier

Cette expression veut dire "âmes sensibles, s'abstenir"

A la base elle est dérogatoire, mais elle est désormais même utilisée par les homosexuels (slogan de l'émission LGBT Bang Bang sur Pure FM en Belgique)

Bof, il me semble qu'il faudrait commencer par "pas pour les enfants", avec toutes les variantes selon l'humeur : "pas pour les demoiselles", "pas pour les dames", "pas pour les pédés", et puis avec toutes les sous-variantes, "pas pour les tarlouzes", "pas pour les petites filles", etc. C'est beaucoup de boulot pour pas grand chose à mon avis. Quand au sens, il peut aussi bien évoquer une difficulté physique que morale, me semble. --Zorglub 25 mars 2009 à 17:12 (UTC)
Re-bof, d'accord avec Zorglub. On peut former quantité de variantes autour du thème de l'exclusion annoncé par « c'est pas pour les ». Je complète : « c'est pas pour les débiles », « c'est pas pour les nains », etc. S'il faut créer tous ces articles, certains n'ont pas fini de se défouler ! Je leur conseille la lecture des recueils sur les mille variantes autour de « Ta mère... ». Cordialement, --Excipit 26 mars 2009 à 14:28 (UTC)
Ta reum ! --Szyx (d) 27 mars 2009 à 10:26 (UTC)
De l'indo-européen *meʰ2-tér- qui a également donné Yo momma ! --Excipit 27 mars 2009 à 12:42 (UTC)

Chaud bouletteModifier

(Belge ?) très chaud, employé dans les sens "très enthousiaste" ou "situation très chaude".

Variantes:

  • chaud Bulex (marque belge de chauffe-eau),
  • chaud comme une baraque à frite,
  • chaud comme la braise.

A la normandeModifier

Sauce venant de normandie ( sauce culinaire ) a base de :

   -échalotte
   -Champignon de paris
   -Beurre
   -calvados ( eau de vie de cidre )
   -Crème fraiche
   -fond de veau .
à la normande ? Oui pourquoi pas. Mais pas dans crêpe à la normande ! Stephane8888 Discuter 26 mars 2009 à 22:33 (UTC)


mosseigneurModifier

... nostre bien amé et feal chevalier, mosseigneur Girard de Grand mont, a recevoir en nostre nom et pour nous le pret que li rois ..

Doit-on classer cela en fr ou en frm ? --Szyx (d) 29 mars 2009 à 12:56 (UTC)


au coin du feuModifier