Yiddishland

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du yiddish ייִדישלאַנד, yidishland.

Nom propre Modifier

Nom propre
Yiddishland
\ji.diʃ.lɑd\
 
Le Yiddishland corresponde à la région dialectale du yiddish oriental entre le XVe et le XIXe siècle.

Yiddishland \ji.diʃ.lɑ̃d\ masculin

  1. Régions où le yiddish est parlé.
  2. (Géographie) (Histoire) Régions d’Europe orientale dans lequel s’inséraient des communautés juives de langue yiddish avant leur destruction lors de la Seconde Guerre mondiale.
    • On l’appelait le Yiddishland. Au centre de l’Europe, à cheval sur la Pologne, la Lituanie, l’Ukraine, la Roumanie et la Hongrie, ce continent n’ayant ni centre ni vrais contours était peuplé de plus de onze millions de juifs. — (Alain Guillemoles, Sur les traces du Yiddishland : un pays sans frontières sur www.lespetitsmatins.fr, novembre 2010)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du yiddish ייִדישלאַנד, yidishland.
 composé de Yiddish et de land.

Nom propre Modifier

Invariable
Yiddishland
\Prononciation ?\

Yiddishland \Prononciation ?\

  1. Régions où le Yiddish est parlé.
  2. (Géographie) (Histoire) Régions d’Europe orientale dans lequel s’inséraient des communautés juives de langue yiddish avant leur destruction lors de la Seconde Guerre mondiale.
    • This wonderful lecture echoed in my ears when I read the fourth volume of the journal Davka, whose recent edition is devoted to theater in “Yiddishland and its culture,” and aroused several questions. — ((anglais) Shahar Pinsker, Welcome to Yiddishland sur www.haaretz.com, 27 mars 2008)

Voir aussiModifier

  • Yiddishland sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)