Voir aussi : Zaire, zaire, zaïre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Nom d’origine portugaise Zaire signifiant « grand fleuve », lui-même adapté d’un mot bantou, Nzere signifiant « fleuve » (tiré de Nzadi o Nzere, « la rivière qui engloutit toutes les autres rivières », expression désignant aussi le fleuve Congo). La première mention écrite du mot Zaïre remonte à 1529, dans une lettre de D. Joao III, roi du Portugal, adressée au roi du Kongo, où le fleuve est appelé le Rio Zayre[1].
À rapprocher des noms Niadi, Niali, Niari, Nzadi, Nzali, Nzari, Zadi et Zari.

Nom propre Modifier

Invariable
Zaïre
\za.iʁ\

Zaïre \za.iʁ\ masculin

  1. (Géographie) Nom donné au fleuve Congo sur sa rive sud-est entre octobre 1971 et 1997 en République démocratique du Congo.
  2. (Géographie) Nom donné à la République Démocratique du Congo (Congo-Kinshasa) durant la même période.
    • L'Afrique sauvage et champêtre d'Hergé, déjà éloignée de la réalité lors de sa création, paraît complètement exotique dans le nouveau Zaïre indépendant. Il l'est encore plus dans l'actuelle République démocratique du Congo et son électrique mégalopole Kinshasa (7,8 millions d'habitants). — (Tintin – Les arts et les civilisations vus par le héros d'Hergé, GEO hors-série, 2015, p. 41)

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « Zaïre [za.iʁ] »
  • (Région à préciser) : écouter « Zaïre [za.iʁ] »

HomophonesModifier

RéférencesModifier

  1. Isidore Ndaywel è Nziem, Histoire générale du Congo, De Boeck & Larcier, Paris/Bruxelles, 1998

Voir aussiModifier

  • Zaïre sur l’encyclopédie Wikipédia