AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen haut-allemand zeichen. À rapprocher du néerlandais teken et de l'anglais token, ainsi que du suédois tecken.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif das Zeichen die Zeichen
Accusatif das Zeichen die Zeichen
Génitif des Zeichens der Zeichen
Datif dem Zeichen den Zeichen

Zeichen \ˈt͡saɪ.çn̩\ neutre

  1. Signe, indice, marque d’une chose.
    • Das Fieber ist oft das Zeichen einer Krankheit.
      La fièvre est souvent le signe d’une maladie.
  2. Signe, ce qui sert à représenter une chose.
    • An einer Stelle im Buch ein Zeichen machen.
      Faire un signe à un endroit du livre.
    • Ein mathematisches, chemisches, musikalisches Zeichen.
      Un signe mathématique, chimique, musical.
    • Das Zeichen des Kreuzes machen.
      Faire le signe de croix.
  3. Signe, certaines démonstrations extérieures que l’on fait pour donner à connaître ce que l’on pense ou ce que l’on veut.
    • Sie machte ein Zeichen, das Kind nicht zu wecken.
      Elle fit un signe pour ne pas réveiller l’enfant.
    • Sie gab mir die Hand zum Zeichen (als Zeichen) der Versöhnung.
      Elle me tendit la main en signe de réconciliation.
  4. Signe, phénomènes que l’on voit quelquefois dans le ciel et qu’on regarde comme des sortes de présages.
    • Wenn nicht alle Zeichen trügen, dann gibt es einen milden Winter.
      Si les signes ne trompent pas, nous aurons un hiver doux.
  5. (Astrologie) Signe, chacune des douze parties de l’écliptique que le Soleil semble parcourir dans l’intervalle d’une année tropique.
    • Die Sonne steht im Zeichen des Widders, des Krebses.
      Le soleil se trouve dans le signe du Bélier, du Cancer.
  6. (Typographie) Caractère.


DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier