Breton modifier

Étymologie modifier

Composé de a-daol (« tout d’un coup ») et de trumm (« soudain »).

Adverbe modifier

a-daol-trumm \a.dɔl.ˈtrỹmː\

  1. Brusquement, soudain, soudainement, subitement, tout à coup, tout d’un coup.
    • Penaos eo deuet ur barzh a veve e kêr Nichapour, e Korazan, en unnekvet kantved, da vezañ ken anvek a-daol-trumm ? — (Roparz Hemon, Diwar Omar Cʼhayyam, in Al Liamm, no 99, juillet-août 1963, page 249)
      Comment un poète vivant dans la ville de Nichapur, dans le Khorassan, au onzième siècle, est devenu aussi connu tout d’un coup ?
    • Sklerijenn an deiz a cʼholoe va cʼhambr pa zihunis a-daol-trumm, gant tregern hirbadus sonerez va dor. — (Reun Menez-Keldreg, Taol kentañ peder eur, in Al Liamm, no 97, mars-avril 1965, page 93)
      La lumière du jour envahissait ma chambre quand je me réveillai subitement, à cause du bruit retentissant interminable de la sonnette de ma porte.
    • Un harzhadenn ferv a darzh peocʼh an noz. Ki e vreur, va cʼhi, dihunet a-daol-trumm a daol e cʼhalv-diwall. — (Reun {Menez Keldreg, Tonkadur, in Al Liamm, no 114, janvier-février 1966, page 21)
      Un aboiement féroce déchire le silence de la nuit. Le chien de son frère, mon chien, réveillé soudainement lance son cri d’alarme.
    • [...], hogen, tizhet ganto ul lecʼh dizolo sklerijennet gant an heol, setu ma spurmantont, a-daol-trumm, al logellig gronnet a vleunioù. — (Langleiz, Tristan hag Izold, Al Liamm, 1972, page 108)
      [...], mais, en atteignant un endroit découvert éclairé par le soleil, voici qu’ils aperçoivent, brusquement, la petite hutte entourée de fleurs.
    • Ne oa ket an tele : nevez-flamm e oa, riskl ebel e tarzhfe a-daol-trumm. — (Gwendal Denez, La Manita, in Al Liamm, no 415, mars - avril 2016, page 18)
      Ce nʼétait pas la télé : elle était flambant neuve, aucun risque quʼelle explose soudainement.

Synonymes modifier

Prononciation modifier

  • Bretagne (France) : écouter « a-daol-trumm [Prononciation ?] » (niveau moyen)

Références modifier