Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’arabe أبدال, abdal, pluriel de badil : (« remplaçant » )[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
abdal abdals
\ab.dal\

abdal \ab.dal\ masculin

  1. Missionnaire musulman soufi, souvent assimilé à tort au derviche.

NotesModifier

Seule une minorité de mots français en -al ont leur pluriel en -als au lieu de -aux. Il s’agit pour la plupart de noms (sans forme féminine) plutôt que des adjectifs, ou bien de mots qui doivent leur finale en -al à une étymologie différente (certains emprunts à l’anglais, par exemple) : abdal, aguedal, amenôkal, astronaval, atabal, aval, bal, banal, bancal, barbital (et ses composés comme penthiobarbital), cal, cantal, captal, caracal, caramousal, carnal, carnaval, cérémonial (le nom), chacal, chasal, chazal, chloral, choral, copal, corral, coucal, dual, emmental, emmenthal, étal, fatal, festival, final, floréal, foiral, fural, furfural, gal, galgal, gardénal, gavial, gayal, goral, jharal, katal (et ses dérivés), kinjal, kraal, kral, kursaal, marial, marshal, matorral, minerval, mistral, narval, natal (et ses dérivés), naval (et ses composés comme aéronaval), nopal, pal (et ses composés comme contre-pal), panal, pascal (l’unité et ses dérivés), péchopal, pental, penthotal, pétrinal, pipéronal, pousal, prairial, pyridoxal, quetzal, récital, régal, rétinal (la substance chimique), revival, rial, rorqual, roseval, sabal, santal, saroual, serval, sial, sisal, sonal, spiritual (et negro-spiritual), tagal, tergal, tincal, tonal, trial, val (sauf dans l’expression par monts et par vaux), véronal, virginal (l’instrument de musique), waal.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • abdal sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier