FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

abducter \ab.dyk.te\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Éloigner de l’axe médian du corps.
    • Le test d’Ortolani reloge une hanche délogée; il est exécuté en abductant lentement les cuisses tout en maintenant une pression axiale. — (Nicette Sergueef, Ostéopathie pédiatrique, 2019, page 263)
    • L’extrémité du petit trochanter se trouve en dehors de l’axe mécanique du membre, et cela est d’autant plus marqué que ces animaux abductent fréquemment la hanche, particulièrement au cours du grimper. — (Anne-Marie Bacon, La locomotion des primates du Miocène d’Afrique et d’Europe, 2001)
    • Les obliques inférieur et supérieur abductent l’œil, avec une composante d’abaissement et d’intorsion pour l’oblique supérieur, et d’élévation et d’extorsion pour l’oblique inférieur. — (Nicette Sergueef, Ostéopathie pédiatrique, 2019, page 318)
    • Nous avons empoisonné 2 chiens avec cette matière et avons vu que le poison, outre l’accès universel, influe sur les centres des abducteurs: les cordes vocales s’abductent. — (Česká akademie věd a umění, Bulletin international. Résumés des travaux présentés. Classe des sciences mathématiques, naturelles et de la médecine, Volumes 9 à 10, 1904)
  2. Enlever, ravir un être humain, en particulier en parlant d’extraterrestres.
    • En vérité, on estime qu’à l'échelle du monde des millions de personnes ont été abductées ou ont vécu des rencontres rapprochées et des visites extraterrestres. — (Jean Librero, ‎Bob Mitchell, ‎Jason Quitt, Connaissances interdites, 2018)
    • Ils enlèvent des gens un peu partout sur la planète, Creva dit qu’ils les "abductent". — (Marc Weitzmann, Quand j’étais normal, 2010, page 163)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier