Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1512) Du latin abruptus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin abrupt
\a.bʁypt\

abrupts
\a.bʁypt\
Féminin abrupte
\a.bʁypt\
abruptes
\a.bʁypt\

abrupt \a.bʁypt\

  1. Dont la pente est escarpée et comme rompue.
    • Par-dessus l’autre bord du navire, j’aperçus, vivement éclairée par l’incendie, la falaise abrupte qui descend vers Lübeck. — (Ivan Tourgueniev, Un incendie en mer, juin 1883, dans L’Exécution de Troppmann et autres récits, Stock, 2000, p. 173)
    • Le porc-épic creuse de préférence son terrier dans les parois abruptes et boisées des vallées solitaires. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 225)
    • Ce jour-là, précisément, Étienne Lecourt, par le sentier abrupt, hérissé de rochers et bordé de déclivités dangereuses, qui serpente au flanc de la montagne, avait grimpé jusqu’à Cornabeuf […] — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Figuré) Qualifie une manière d’écrire rompue, sans liaison.
    • Style abrupt.
  3. (Figuré) Direct, sec, sans civilités, en parlant d’une personne.
    • Il devrait être moins abrupt avec elle, tout de même. Elle est encore fragile.
  4. (Figuré) Qui arrive soudainement, sans qu’on y soit préparé.
    • La nouvelle a été abrupte.
    • Il le lui a annoncé de façon abrupte.
    • La fin du film est un peu abrupte.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
abrupt abrupts
\a.bʁypt\

abrupt \a.bʁypt\ masculin

  1. Paroi, pente abrupte.
    • Nous arrivons à l’abrupt de la falaise.
    • Là où les intercalations sédimentaires sont nombreuses, les versants se décomposent en marches d’escalier comportant la répétition de trois éléments, un abrupt correspondant à la tranche d’une couche de basalte, au-dessous de cet abrupt une pente relativement douce aménagée dans les sédiments, tufs ou brèches basaltiques, généralement voilée par des talus d’éboulis, plus bas un replat formé par la face supérieure de la coulée sous-jacente. — (Pierre Biays, L’Islande, 1983)

SynonymesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AllemandModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif abrupt
Comparatif abrupter
Superlatif abruptest

abrupt \Prononciation ?\

  1. Abrupt.

DérivésModifier

PrononciationModifier

LuxembourgeoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

abrupt \Prononciation ?\

  1. Soudain, imprévu.
  2. Brusque, rude.

DéclinaisonModifier

Forme d’adjectif Modifier

abrupt \Prononciation ?\

  1. Nominatifs et accusatifs féminin, neutre et pluriel de l’adjectif abrupt.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

abrupt \Prononciation ?\

  1. Abrupt, soudain, brusque, brusqué, sec, cassant, raide, heurté, saccadé.

Adverbe Modifier

abrupt \Prononciation ?\

  1. Abruptement, brusquement, sèchement.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,3 % des Flamands,
  • 98,4 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]


SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

abrupt \Prononciation ?\

  1. Abrupt.

SynonymesModifier

PrononciationModifier