FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin abstinere (« s’empêcher de faire quelque chose, tenir éloigné»).

Verbe Modifier

abstenir \ap.stə.niʁ\ pronominal 3e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’abstenir)

  1. S’empêcher de faire quelque chose ; se priver de l’usage de quelque chose.
    • Les podagres doivent-ils s’abstenir entièrement de vin ? Il y a un axiome populaire qui dit : buvez ou ne buvez pas de vin, et vous n'en aurez pas moins la goutte. — (Édouard Monneret & Louis Fleury, Compendium de médecine pratique, t. 4, page 357, Béchet jeune & Labbé, 1841)
    • Le metsulfuron est dégradé uniquement à pH acide. […]. Il convient donc d’être prudent et de s’abstenir de modifier les caractéristiques de pH de la bouillie. — (Applications phytosanitaires : Une action des adjuvants bien spécifique, dans ARVALIS-CETIOM infos, janvier 2015, page 15)
    • Quand on a pris l’habitude de faire quelque chose, il est bien malaisé de s’en abstenir.
    • Dans le doute, abstiens-toi.
  2. (Spécialement) Ne pas voter lors d’un scrutin.
  3. (Spécialement) (Droit) Décider de ne pas faire ce qu’on fait normalement.
    • Ce juge s’abstient d’opiner, de juger ou simplement Ce juge s’abstient : il se récuse lui-même.
    • Cet héritier s’est abstenu de la succession, Il n’a pas fait acte d’héritier.
  4. (Transitif) Empêcher, dissuader.
    • La forte tempête a abstenu les marins de sortir en mer.

NotesModifier

Il s’emploie à l’infinitif avec une valeur d’impératif.
Le voyage est rude. Mauviettes et peureux, s'abstenir.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

abstenir \asteˈni\ pronominal (graphie normalisée)

  1. S’abstenir.

RéférencesModifier