accélération

Voir aussi : acceleration

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin acceleratio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
accélération accélérations
\ak.se.le.ʁa.sjɔ̃\
 
Enregistement d’un mouvement présentant une accélération (3) uniforme.

accélération \ak.se.le.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Augmentation de la vitesse, action d’accélérer.
    • Un homme aurait résisté dès le mois d'août dernier aux épreuves physiques de vol spatial, y compris l’impondérabilité, les accélérations et les décélérations de la mise à feu des divers étages de la fusée. — (Louis Guilbert, Le Vocabulaire de l'astronautique, page 71, 1967)
    • L’accélération du mouvement dans la chute des corps graves.
    • L’accélération de la marche.
  2. Prompte expédition, prompte exécution.
    • Il faut employer tel moyen pour l’accélération de cette affaire, de ce jugement.
    • L’accélération des travaux.
  3. (Physique) Dérivée de la vitesse par rapport au temps.
    • En lâchant des billes de différentes hauteurs sur un plan incliné, Galilée note la trajectoire et la distance horizontale parcourue, qu’il compare ensuite à la distance obtenue à partir de ses calculs fondés sur une accélération uniforme (chute libre). — (Serge Reynaud, L’universalité de la chute libre, de Galilée à nos jours, Pour la Science, 1er janvier 2003)
    • L’accélération est centripète et perpendiculaire à la vitesse puisque la trajectoire est circulaire de rayon r. — (Bernard Schaeffer, Relativités et quanta clarifiés, 2007, page 34)
    • Au quotidien, nous parlons d’« accélération » pour désigner l’augmentation de la vitesse et de décélération pour parler de ralentissement, mais en mécanique l’une et l’autre de ces variations sont des accélérations : la première est positive, la seconde est négative. — (Ian Stewart, 17 Équations qui ont changé le monde, 2014)
    • Notre espèce est acclimatée à un monde placé sous le joug d'une gravité constante – en l'occurrence, une force d’accélération omniprésente née de l’attraction terrestre (l’unité de pesanteur terrestre, notée g, valant 9,8 m/s2). — (Stéphane Perrey, Ce que subissent les corps des pilotes de chasse, Le Point, 12 juin 2022)

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier