accent tonique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de accent et de tonique.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
accent tonique accents toniques
\ak.sɑ̃ tɔ.nik\

accent tonique \ak.sɑ̃ tɔ.nik\ masculin

  1. (Linguistique) Augmentation de l’intensité de la voix accompagnant l’émission d’une syllabe dans un mot.
    • Comme vous le verrez dans la grammaire, l’accent tonique est invariablement sur l’avant-dernière syllabe du mot, en Espéranto. Observez donc bien d’élever toujours la voix sur cette syllabe, et non point sur la finale. […] Inspirez-vous bien de cette observation dans tous les cas analogues. Nous avons cru devoir l’insérer ici, à cause de la tendance qu’ont nos compatriotes à négliger toujours l’accent tonique, dans les langues étrangères. À la vérité, le faire en Espéranto ne vous exposerait pas à devenir incompréhensible, comme dans beaucoup d’idiomes ; mais, à coup sûr, vous dépouilleriez la langue d’une grande partie de son harmonie. — (Louis de Beaufront, Grammaire et exercices de la langue internationale espéranto, 1906)
    • L’accent du Midi compte pour beaucoup dans l’impression produite sur le Septentrional (ainsi, dans la pizza, cette presque disparition de la seconde syllabe au profit de l’accent tonique). Mais l’emploi de l’article défini n’est pas sans importance. Manger une pizza et manger la pizza sont deux choses bien différentes. — (Philippe Delerm, Enregistrements pirates, Éditions du Rocher, 2003, pages 83-84)

SynonymesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier