FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir accomplir.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin accompli
\a.kɔ̃.pli\

accomplis
\a.kɔ̃.pli\
Féminin accomplie
\a.kɔ̃.pli\
accomplies
\a.kɔ̃.pli\

accompli \a.kɔ̃.pli\

  1. Qui est parfait en son genre.
    • Il réussit à faire de l’unique héritier de son nom un cavalier accompli et un redoutable escrimeur. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Je m’aperçus dans cette glace, et je puis dire que j’ai vu une fois en ma vie l’image accomplie de la stupéfaction. Mais je me donnai raison à moi-même et je m’approuvai d’être stupéfait d’une chose stupéfiante. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 106.)
    • « À partir de maintenant, vous appartenez chacune à votre époux et lui devez une soumission totale, instaurée par Allah. Sans sa permission, vous n’avez pas le droit de sortir ni même celui d’accourir à son chevet ! Ainsi, et à cette seule condition, vous serez des épouses accomplies ! » — (Djaïli Amadou Amal, Les impatientes, éditions Emmanuelle Collas, Paris, 2020, page 19)
  2. (Linguistique) Aspect du verbe signifiant un résultat, une expérience, etc. En français, le temps composé est accompli.

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
accompli accomplis
\a.kɔ̃.pli\

accompli \a.kɔ̃.pli\ masculin

  1. Personne qui s’est réalisée dans une activité.
  2. (Linguistique) Aspect accompli.
    • L’accompli représente par définition un procès stabilisé que l'énonciateur considère comme vrai (assertion de ce qui est effectif). — (Aliou Mohamadou, Le verbe en peul : formes et valeurs en pulaar du Fuuta-Tooro, 2014)

AntonymesModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe accomplir
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
accompli

accompli \a.kɔ̃.pli\

  1. Participe passé masculin singulier de accomplir.
    • En d’autres termes, philosophiquement plus corrects, on n’est donc pas heureux sans avoir accompli, sans accomplir son devoir et ses devoirs. — (Éric Weil, Philosophie morale, 1961)

PrononciationModifier