FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1829) Dérivé de accroître.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
accru accrus
\a.kʁy\

accru \a.kʁy\ masculin

  1. (Horticulture) Rejeton produit par la racine.
    • Le ravin de l’oued, pas celui titubant sous le lupanar où lui l’accru, rejeton informe des racines, il n’écrira pas l’histoire à coups de migrations successives, de pousse initiatique. — (Abdelkader Djemaï, Saison de pierres, 1986)
    • II est des arbres qui se multiplient beaucoup plus facilement par des accrus que d’autres : ainsi le peuplier grisard, l’orme, le prunier en fournissent beaucoup plus que le chêne, que le frêne, que le poirier. — (Tessier, Thouin & Bosc, Encyclopédie méthodique, Tome 7, 1821)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe accroître
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
accru

accru \a.kʁy\

  1. Participe passé masculin singulier de accroître (ou accroitre).
    • Plus de la moitié de ces hauts salaires sont des cadres administratifs ou commerciaux : leur poids parmi les très hauts salaires s’est accru de 8 points en 10 ans. — (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)

RéférencesModifier