Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIe siècle) Déverbal de accueillir.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
accueil accueils
\a.kœj\

accueil \a.kœj\ masculin

  1. Cérémonie ou prestation réservée à un nouvel arrivant, consistant généralement à lui souhaiter la bienvenue et à l’aider dans son intégration ou ses démarches.
    • Nous réservâmes aux nouveaux venus un accueil qui fut cordial et empressé, mais le temps n’était pas aux effusions et d’un commun avis, il fallait agir vite. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Partout elle avait trouvé bon accueil, prompt assentiment, mais elle se propose d’aller plus outre. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Notre hôte, absent au moment de notre arrivée, ne tarde pas à paraître et me fait l’accueil auquel je m'attendais de sa part. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 38)
  2. Lieu où sont accueillies les personnes.
    • À l’accueil, ils t’expliqueront comment aller à son bureau.
  3. (Vieilli) Fait d’accueillir ou héberger.
    • Le Maire rappelle au conseil municipal que l’accueil périscolaire aura lieu à la rentrée de septembre 2008–2009 dans la salle de réunions et le petit local attenant. — (Le Chesne, Conseil municipal du 27 juin 2008)
  4. Page d’accès ou d’accueil (lieu ci-dessus) à un site web.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • accueil sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier