Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin accumulare remplaçant l'ancien français acombler.

Verbe Modifier

accumuler \a.ky.my.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’accumuler)

  1. Amasser et mettre ensemble.
    • Un papyrologue est de ce rythme-là. Pouvant passer des années à déchiffrer un papyrus, accumulant patiemment le savoir comme on collecte la rosée dans le désert, il est le contrepoids indispensable à notre société productiviste dopée à l’Internet. — (Iegor Gran, Entretien avec Daniel Delattre, papyrologue : « Avec la technologie, on a l'impression de comprimer le temps », dans Charlie hebdo n°1240 du 27 avril 2016, page 15)
    • Accumuler des marchandises, des biens, des trésors.
    • Accumuler sou à sou.
    • Les denrées s’accumulent dans ce magasin.
  2. (Figuré) Collectionner des faits.
    • Accumuler crime sur crime.
    • Accumuler les preuves.
    • Accumuler les honneurs sur sa tête.
  3. (Figuré) (Pronominal)
    • Les années s’accumulent.
    • Les preuves s’accumulent contre lui.
    • Les arrérages de cette rente s’accumulent tous les jours.
  4. (Absolument) (Péjoratif) Thésauriser.
    • Il ne songe qu’à accumuler.
  5. (Pronominal) S'amasser et se mettre ensemble.
    • Le coucher de soleil est d'un gris inquiétant et de gros nuages noirs s'accumulent vers l'occident. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « accumuler [a.ky.my.le] »
  • France (Vosges) : écouter « accumuler »
  • Suisse (canton du Valais) : écouter « accumuler »

RéférencesModifier