Voir aussi : achève

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Su participe passé du verbe achever.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin achevé
\a.ʃə.ve\
ou \aʃ.ve\

achevés
\a.ʃə.ve\
ou \aʃ.ve\
Féminin achevée
\a.ʃə.ve\
ou \aʃ.ve\
achevées
\a.ʃə.ve\
ou \aʃ.ve\

achevé \a.ʃə.ve\ ou \aʃ.ve\

  1. Qui est accompli, parfait, qui a toutes les bonnes qualités de son genre.
    • Un ouvrage achevé.
    • Une oeuvre achevée. Se dit d’une oeuvre sculptée considérée par le sculpteur lui-même comme terminée. Une oeuvre achevée n’est pas forcément finie. — (Lexique (Sculpture), Maison des Métiers d’Art de Québec, mai 2009, page 4)
    • Une beauté achevée.
    • Il a tracé notamment, à la fin d’un de ses discours, un portrait de cette espèce d’hommes vraiment achevé et ineffaçable. — (Revue des deux Mondes, Volume 16, 1858)
  2. En mauvaise part de ce qui est extrême dans son genre.
    • C’est un sot achevé.
    • Un scélérat achevé.

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe achever
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
achevé

achevé \a.ʃə.ve\ ou \aʃ.ve\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe achever.
    • Joseph, lui dit-il au moment où il eut achevé sa coiffure, ôtez cette serviette, tirez ces rideaux, mettez ces fauteuils en place, secouez le tapis de la cheminée, et remettez-le bien droit, essuyez partout. — (Honoré de Balzac, Le Bal de Sceaux, 1830)

PrononciationModifier

AnagrammesModifier