Étymologie

modifier
(1899)[1] Locution construite à partir du nom de ses deux groupements principaux : acide (l’acide carboxylique) et amine (dont on utilise l’adjectif associé aminé).

Attestations historiques

modifier
  • (1899) Or, si l’on traite le premier par le brome et la soude (réaction d’Hofmann), on obtient un acide aminé. — (G. Blanc, Étude de l’acide isolauronolique. Constitution de l’acide camphorique et de ses dérivés. Annales de chimie et de physique, 1899, page 186)

Locution nominale

modifier
Singulier Pluriel
acide aminé acides aminés
\a.si.d‿a.mi.ne\
 
Formule développée d'un acide aminé. La chaîne latérale est représentée par R-.

acide aminé \a.si.d‿a.mi.ne\ masculin

  1. Molécule organique possédant un groupement amine (-NH2), un groupement carboxylique (-COOH), un atome d'hydrogène et une chaîne latérale. Elles sont les constituants des protéines.
    • Les aliments azotés sont représentés par des acides aminés, des substances extractives, de l’asparagine, ce qui permet de déterminer quelles sont les substances indispensables à la culture. — (Georges Henri Roger, La Tuberculose, Nouveau traité de médecine, 1924-1929, page 161)
    • La variation d’un seul acide aminé dans le gène qui code pour l’enzyme COMT, un médiateur qui métabolise la dopamine et la noradrénaline, produit une différence suffisamment importante dans cette enzyme pour modifier la résistance à la douleur et de là influer sur le courage d’une personne. — (La démagogie est-elle génétique ?, dans Le Québec sceptique, n° 58, automne 2005, page 17)
    • Chaque acide aminé a des caractéristiques qui lui sont propres ; selon l'ordre dans lequel ils sont assemblés, les acides aminés peuvent donc former des protéines aux structures et aux fonctions extrêmement divers. On peut comparer les 20 acides aminés à un alphabet de 20 lettres servant à former des mots (les protéines). — (Elaine Nicpon Marieb, Biologie Humaine, Éditions Pearson Education, 2008, page 46)
    • Le repliement des protéines est un phénomène central de la recherche, et représente un véritable casse-tête pour les biochimistes. Il s’agit du processus perpétuel et universel par lequel les longues chaînes d’acides aminés, qui constituent les protéines de tous les êtres vivants, se replient en une spirale tridimensionnelle plus complexe. — (Alain Labelle, La forme des protéines prédite avec précision grâce à l’intelligence artificielle, sur radio-canada.ca, 29 décembre 2020)

Abréviations

modifier

Synonymes

modifier

Hyperonymes

modifier

Hyponymes

modifier

L’annexe Acides aminés  

Holonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier
  1. Pierre de Menten de Horne, Dictionnaire de chimie: Une approche étymologique et historique, , Éd. De Boeck, Bruxelles 2013. , page 21., Références bibliographiques (pdf, 1.56 Mo)