acide palmitique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Mot composé de acide et de palmitique, car il s’agit d’un composé carboxylique issu du palmier.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
acide palmitique acides palmitiques
\a.sid pal.mi.tik\
 
Structure de l’acide palmitique.

acide palmitique \a.sid pal.mi.tik\ masculin, généralement indénombrable

  1. (Biochimie) Acide gras saturé constitué d’une chaîne de 16 atomes de carbone : H3C – (CH2)14 – COOH.
    • Les corps gras sont des éthers composés ou glycérides tertiaires formés par la glycérine et divers acides gras à teneur élevée en carbone. Les glycérides les plus répandus sont ceux des acides stéarique, palmitique et oléique. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, p. 3)
    • Si l'huile de palme est la plus utilisée au monde, c'est parce qu'elle est l'une des moins chères à produire tout en ayant un goût neutre et qu'elle se travaille facilement, comme le beurre. Les industriels l'emploient donc à tour de bras dans les tablettes de chocolat, les chips, les margarines, les sauces, les pains, les brioches, les biscuits, les pâtes à tartiner, les mayonnaises... Or, l'acide palmitique est riche en acides gras saturés, lesquels augmentent le taux de cholestérol dans le sang et favorisent le diabète.— (Gwendoline Dos SantosManger intelligent- Le Point N°2236-16 juillet 2015))

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier