Ouvrir le menu principal
Voir aussi : ádel, ädel, Adel, ædel

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’arabe عادل.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
adel adels
\a.dɛl\

adel \a.dɛl\ masculin

  1. Greffier dans la justice musulmane.
    • Dans les couloirs de la prison, j’ai reconnu en entrant Mohamed Sefta, adel de la Mahakma d’Alger (la justice musulmane). — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Cette activité dans le monde judiciaire n’est pas nouvelle : Mohammed Lakhdar a d’abord été adel, c’est-à-dire greffier, à la Mahakma de Tébessa en 1937, avant de devenir interprète judiciaire à la Justice de Paix de la même ville. — (Assemblée nationale - Base de données historique des anciens députés, Mohammed Djouini (1912 - 1980))

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

adel \Prononciation ?\ masculin (Indénombrable)

  1. Noblesse.
    • hij is van adel : c’est un noble, il est noble.

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,1 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.


PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « adel »

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

SuédoisModifier

VolapükModifier

ÉtymologieModifier

Du préfixe a- (« maintenant ») et del (« jour »).

Nom commun Modifier

adel \Prononciation ?\

  1. Jour d’aujourd'hui.

DérivésModifier