FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom). (1573). Contraction de « à dent » où à est synonyme de avec.
(Adverbe). (1908). Variante orthographique tardive de adens. Contraction de à, dans le sens de sur (dessus), et de dent.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
adent adents
\a.dɑ̃\

adent \a.dɑ̃\ masculin

  1. (Menuiserie) (Charpentier) Entailles que l'on fait en sens inverse sur les faces opposées de deux pièces de bois afin d'assurer leur parfaite liaison.
    • Les allonges 13 et 16, qui reposent sur un adent des allonges voisines, sont un peu plus difficiles à façonner que les autres mais en "taillant gras" (et en recommençant si nécessaire) on finit par y parvenir. — (Amis de musées de la marine, Association des amis du musées de la marine, Paris, Neptunia: Volumes 206 à 209, 1997)
  2. (Menuiserie) (Par extension) (Vieilli) Résultat d’un assemblage de pièces adentées.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adverbe Modifier

adent \a.dɑ̃\

  1. (Désuet) (Très rare) Variante orthographique de adens.

Variantes orthographiquesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • adent sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe Modifier

Invariable
adent
\Prononciation ?\

adent \adɑ̃\ (graphie ABCD) (graphie Aneit) (graphie MOGA)

  1. Couché sur le ventre, à l’envers, à plat ventre, poser un outil sur ses dents.
  2. Renversé (un bol, etc.).
  3. Retourné.
  4. Sans dessus dessous.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages ISBN 978-2906064645, p. 74
  • Chubri , « ChuMétiv » sur chubri.galo.bzh
  • « adan » in Sébastien Bottin, Mélanges sur les langues, dialectes et patois: renfermant, entre autres, une collection de versions de la parabole de l'enfant prodigue en cent idioms ou patois différens, presque tous de France ; précédés d'un essai d'un travail sur la géographie de la langue française, Bureau de l’almanach du commerce, 1831, 571 pages, p. 235 [texte intégral]
  • « ɑdɑ̃ » dans Amand Dagnet, Le parle du Coglais, Annales de Bretagne, 1902, 39 pages, p. 440 [texte intégral]
  • Cécile Le Jean , « Le gallo du pays de Quintin complété par le gallo de Lantic par Henri Thomas ». Consulté le 24 juillet 2019