FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1209) Du latin advenire. Réfection de l’ancien français avenir.

Verbe Modifier

advenir \ad.və.niʁ\ intransitif, impersonnel 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Arriver ; survenir ; se produire, se passer.
    • En dehors de la cellule familiale, ils se désintéressent totalement du sort de leurs voisins et à plus forte raison de tout ce qui peut advenir à une ville ou à une province éloignée. — (Albert Gervais, Æsculape dans la Chine en révolte, Gallimard, 1953, p.33)
  2. Arriver par accident ou par surprise. — Note : Il n’est employé qu’à l’infinitif et à la troisième personne.
    • Si le temps est très beau, il advient que j’en sois légèrement angoissé : c’est mauvais signe qu’il fasse si beau, quel saumâtre événement cela peut-il bien présager ? — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 112.)
    • M’est avis que ces apparences exprimaient tout simplement une grande timidité qui, jointe, comme il advient, à de la naïveté, composait un être de gaucherie. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  3. (Rare) Parvenir, atteindre, aboutir à quelque chose.
    • Propulsé hors d’une nature qui le voudrait continu, devenant par sa discontinuité même à la fois renégat et remarquable, le mouvement advient à la création esthétique. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, pages 188-189)

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin advenire.

Verbe Modifier

advenir \að.βeˈniɾ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Advenir, arriver.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  • « advenir », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition