LatinModifier

ÉtymologieModifier

De verto (« tourner ») avec le préfixe ad-.

Verbe Modifier

adverto, infinitif : advertĕre, parfait : adverti, supin : adversum \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Tourner vers ou contre, diriger vers ou contre.
    • adverso flumine.
      en remontant le fleuve (en se dirigeant dans le sens contraire du courant).
  2. Tourner ses sens, son esprit vers, s’attacher à, être attentif, remarquer.
    • animum advertere ( = animadvertere)
      remarquer (quelqu’un, aliquem ; quelque chose, aliquid).
  3. Attirer l’attention de, avertir.

adverto intransitif

  1. Punir, sévir contre, châtier.
    • advertere in aliquem.
      châtier quelqu’un.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

VariantesModifier

DérivésModifier

  • adversa (« les advresaires »)
  • adversārĭa (« (sous-entendu scripta) : arguments de l’adversaire, brouillon, journal, notes, minutes »)
  • adversārĭa (« ennemie, rivale »)
  • adversārĭus (« contraire, opposé - adversaire, ennemi de guerre, antagoniste, rival »)
  • adversātĭo (« opposition »)
  • adversātīvus (« adversatif »)
  • adversātŏr, adversatrix (« adversaire, antagoniste »)
  • adversātus (« opposé, ayant contrarié »)
  • adversē (« en termes contradictoires »)
  • adversĭo (« action de tourner »)
  • adversĭtās (« hostilité, antipathie, inimitié - malheur, adversité »)
  • adversitŏr (« esclave chargé d’aller au-devant de son maître »)
  • adverso, advorso (« faire attention »)
  • adversor (« être contraire, s’opposer à, contrarier »)
  • adversum (« au-devant, à la rencontre - la partie opposée, adversité, malheur »)
  • adversus (« tourné vers, qui est en face de, contraire à, opposé à, ennemi, hostile; quelquefois odieux »)

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier