Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De affaire et de étranger.

Locution nominale Modifier

affaires étrangères \a.fɛʁ.z‿e.tʁɑ̃.ʒɛʁ\ féminin pluriel

  1. (Politique) Politique étrangère d’un gouvernement, politique concernant ses relations avec les pays étrangers.
    • Ministre des affaires étrangères.
    • Département des affaires étrangères.
    • Les affaires étrangères, quand on les manie avec dextérité, et qu’on les appuie sur un nom parlementaire, mènent à tout ce qu’il y a de plus considérable dans ce pays. — (Philip Dormer Stanhop Earl de Chesterfiled, Lettres de Lord Chesterfiled à son fils, vol. 2, 1842)
  2. (Politique) Département du gouvernement chargé des relations avec les pays étrangers.
    • Dès la première année, M. de Choiseul réduisit la dépense des affaires étrangères de cinquante-deux millions à vingt-cinq. — (M. Barrière, Histoire de France au dix-huitième siècle, dans Revue français, vol. 4-6, 1828)
    • Tout était en désordre aux affaires étrangères assiégés pendant trois jours par le peuple […] — (Jean-Baptiste Honoré Raymond Capefigue, L’Europe depuis l’avènement du roi Louis-Philippe, 1846)

SynonymesModifier

Politique :

TraductionsModifier

Voir aussiModifier