Étymologie

modifier
(Date à préciser) De grave.

agraver \a.ɡʁa.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Variante orthographique de aggraver.
    • Cependant aucun symptôme fâcheux n'autorise ses craintes et ne doit agraver les inquiétudes de ceux qui l'entourent. — (L'Ami de la religion, 1833)
    • Quand il ira devant son juge, Au lieu d'y trouver un refuge, Sa défense inutile et vaine, Ne fera qu'agraver sa peine ; — (Les Psaumes de David mis en vers, 1828)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Verbe dérivé de grave (« grève, gravier »), avec le préfixe a- et le suffixe -er.

agraver \Prononciation ?\ transitif

  1. Engraver, engager une embarcation dans le sable, la vase.

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

agraver \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Retenir sur la grève (pour un bateau).

Références

modifier
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, Angers, 1881, page 191 à 562, p. 214 → [version en ligne]

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

agraver \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison) transitif (graphie ABCD)

  1. Blesser au pied.

Références

modifier