Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé ancien du latin aggressus (« attaque, attaqué ») (lui-même de aggredior, « attaquer ») ; refait à l’époque moderne sur agressif, agression d'après les modèles collectif/collecter, exécutif/exécuter, régressif/régresser.
(fin XVIIe siècle) Qualifié de « vieilli » par Trévise (1771), de « néologisme barbare » par Quillet (1965).

Verbe Modifier

agresser \a.ɡʁe.se\ ou \a.ɡʁɛ.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Attaquer.
    • […] elle se répandait dans la case et partout alentour comme dans le lit d’un vieux fleuve délaissé. Tout fondait en bouillie de camelottes, d’espérances et de comptes et dans la fièvre aussi, moite elle aussi. Cette pluie tellement dense qu’on en avait la bouche fermée quand elle vous agressait comme par un bâillon tiède. Ce déluge n’empêchait pas les animaux de se rechercher, les rossignols se mirent à faire autant de bruit que les chacals. L’anarchie partout et dans l’arche, moi Noé, gâteux. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin ; voir ci-dessus.

Verbe Modifier

agresser \Prononciation ?\ transitif, intransitif ou pronominal

  1. Attaquer, provoquer.
  2. Presser, opprimer.
  3. (Intransitif) S’animer, s’irriter.
  4. (Intransitif) S’aggraver.
    • Voyant sa maladie agresser, …
  5. (Pronominal) Entreprendre.

VariantesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

  • gresser (casser, annuler, transgresser)

RéférencesModifier