agriculture bio

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de agriculture et de bio (abréviation de biologique).

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
agriculture bio agricultures bio
\a.ɡʁi.kyl.tyʁ bjɔ\

agriculture bio \a.ɡʁi.kyl.tyʁ bjɔ\ féminin

  1. Apocope de la locution agriculture biologique.
    • De récents travaux scientifiques indiquent que l’agriculture bio pourrait produire assez pour nourrir le monde. Selon la FAO, « ces modèles économiques suggèrent que l’agriculture bio a le potentiel de sécuriser l’offre de nourriture mondiale, comme l’agriculture conventionnelle le fait aujourd'hui, et ce en réduisant les impacts environnementaux ». — (Isabelle Saporta, Le livre noir de l'agriculture: Comment on assassine nos paysans, notre, Librairie Arthème Fayard, 2011, chap. 13)
    • De plus, en 2012, les exportations de produits issus de l’agriculture bio ont atteint une valeur de 84 millions d'euros en 2018, contre 22 millions d'euros en 2012. — (Mamy Andriatiana, « À Madagascar, une approche zonale pour stimuler la filière bio » dans Jeunes & emploi : L’agriculture plutôt que l’émigration, Spore Magazine n° 193 - juin-août 2019, Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA), p. 33)
    • Comment les agricultures bio flamande et wallonne se positionnent-elles dans le monde agricole européen ? Dans ce chapitre de contextualisation, nous tentons de répondre brièvement à toutes ces questions. — (Denise Van Dam, Les Agriculteurs bio, vocation ou intérêt?, Presses universitaires de Namur, 2005, p. 13)