Ouvrir le menu principal

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

De ains (« avant ») et . Également attesté sans univerbation : Brutus prist doze des ainz nez, Des plus justes, des plus senez — (Wace, Roman de Brutus, 651), La roine et son ains-né fils — (Froiss., I, I, 9, XVe siècle)

Adjectif Modifier

aisné \Prononciation ?\

  1. Ainé.
    • Li rois Henris grant et dune De Engleterre la curunne A sun fis esné Henri.
    • Son ainzné frere qui eust mis contredit et chalonge, s'il faire le peut. — (Ass. de Jérus. I, 220)

Nom commun Modifier

aisné \Prononciation ?\ masculin

  1. Ainé.
    • Emme la einznee.
    • Li aisnés ot non Robiers, et li mains né Loeys. — (Chr. de Rains, p. 2)

VariantesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier